Monde: En direct : le nouveau président de la Tunisie Kaïs Saïed prête serment - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde En direct : le nouveau président de la Tunisie Kaïs Saïed prête serment

13:00  23 octobre  2019
13:00  23 octobre  2019 Source:   france24.com

En direct : suivez le second tour de l'élection présidentielle en Tunisie

  En direct : suivez le second tour de l'élection présidentielle en Tunisie Les Tunisiens se rendent aux urnes, dimanche, pour le second tour de l'élection présidentielle devant départager le juriste Kaïs Saïed et l'homme d'affaires Nabil Karoui. Suivez la soirée électorale en direct sur France 24. Sans grand enthousiasme, les Tunisiens se rendent aux urnes, dimanche 13 octobre, pour le second tour d'une élection présidentielle lors de laquelle ils se sont détournés des candidats traditionnels, au profit d'unL'homme d'affaires Nabil Karoui est sorti de détention seulement mercredi, après avoir passé l'essentiel de la campagne électorale incarcéré, en attendant le verdict de son procès pour corruption.

Les sondages de sortie des urnes donnent Kaïs Saïed largement en tête avec les trois quarts des suffrages. Scènes de liesse populaire hier soir, relate le site d’information tunisien Il les a remerciés pour avoir voulu ouvrir avec lui une nouvelle page de l ’histoire de la Tunisie et leur volonté de liberté.

L'élection de Kaïs Saeïd est un rebond salutaire de la révolution de 2011 dont nul ne mesure encore Le 30 octobre prochain lorsqu’il aura prêté serment , la Tunisie qui retient son souffle ne sera plus Professeur de droit constitutionnel, le nouveau Président est un admirateur de Charles de Gaulle.

Le nouveau président de la République de Tunisie, Kaïs Saïed, ici comme candidat le 17 septembre 2019. © Archive, Reuters Le nouveau président de la République de Tunisie, Kaïs Saïed, ici comme candidat le 17 septembre 2019. Élu président de la République de Tunisie le 13 octobre, Kaïs Saïed prête serment, mercredi. Difficilement classable sur l'échiquier politique, il prône un strict respect des lois et une révolution par le droit. Suivez notre direct à partir de 11 h.

Dix jours après sa victoire à l'élection présidentielle, le constitutionnaliste Kaïs Saïed prête serment, mercredi 23 octobre, à 11 h (heure de Paris) comme nouveau président de la République de Tunisie. Largement élu avec 72,71 % des voix au second tour, cet universitaire à la personnalité austère et à la diction mécanique reste une énigme.

Kaïs Saïed est élu président de Tunisie

  Kaïs Saïed est élu président de Tunisie Selon les premiers sondages sortis des urnes, le candidat juriste récolte plus de 75% des voix.Selon le sondage de Sigma Conseil diffusé par la Wataniya, Kaïs Saied, 61 ans, devance de plus de 50 points son adversaire Nabil Karoui, homme d’affaires poursuivi pour fraude fiscale, qui a obtenu 23,11%.

En Tunisie , le président élu Kaïs Saïed sera investi d’ici la fin de semaine prochaine. L’une de ses prérogatives concerne la diplomatie et sur ce point, l’universitaire a exprimé son plein soutien pour la cause palestinienne. Une vision largement partagée par les Tunisiens.

Kaïs Saïed (arabe : قيس سعيد), né le à Tunis, est un universitaire et juriste tunisien, spécialisé en droit constitutionnel. Il est président de l 'Association tunisienne de droit constitutionnel depuis 1995. Il est candidat indépendant à l'élection présidentielle de 2019, qu’il remporte au second tour.

Farouchement anti-israélien

Né le 22 février 1958 dans une famille originaire de Beni Khiar sur la côte est de la Tunisie, fils d'un fonctionnaire de la municipalité et d'une mère éduquée mais restée au foyer, il grandit à Radès, banlieue de la classe moyenne dans le sud de Tunis. Il fait toutes ses études dans l'enseignement public tunisien.

Farouchement anti-israélien, il a cependant souligné sa fierté que son père ait, à ses dires, protégé des nazis la jeune juive tunisoise Gisèle Halimi, devenue depuis célèbre avocate féministe.

Kaïs Saïed est diplômé d'un prestigieux établissement public, le Collège Sadiki, comme de nombreux présidents avant lui : le père de l'indépendance, Habib Bourguiba, le président Moncef Marzouki (2011-2014) et le premier président élu au suffrage universel en 2014, feu Béji Caïd Essebsi.

Kaïs Saïed est élu président de Tunisie

  Kaïs Saïed est élu président de Tunisie Obradovic-Tixier Duo - Only This And Nothing More - David Tixier (FR) - piano, rhodes, wurlitzer, moog prodigy, FX pedals, dsp Lada Obradovic (CRO) -drums, voice, glockenspiel, wah-wah tubes, vibraphone, percussions, loops, dsp Composed by Lada Obradovic Arranged by David Tixier Text by Edgar Allan Poe Sound engineer: Josephine Nagorsnik Mixed and mastered by Pippo Corvino at The Burrow Studio Camera by Jacques Beaud & David Tixier Video edit by David Tixier Partners: Borovo d.d TRX Cymbals Bay Custom Drums Recorded at HKB, Bern, Switzerland -18th December 2016- www.davidtixier.com www.ladaobradovic.com In memory of Odette Barmes All rights reserved © David Tixier & Lada Obradovic 2017

Présidentielle en Tunisie : analyse de la probable victoire de Kais Saied par Nadia Chaabane - Продолжительность: 15:30 TV5MONDE Info 12 882 просмотра. Tunisie : qui est Kais Saied , le nouveau président ? - Продолжительность: 1:47 L'Express 5 323 просмотра. Новинка!

L'universitaire Kais Saied , un novice du pouvoir, a été élu président de la Tunisie avec 72,71% des voix lors du second tour de la présidentielle dimanche, a Copyright de l ’image Getty Images. Image caption Le président Kais Saied est populaire auprès des jeunes. Dans la semaine précédant les

Diplômé à 28 ans à l'Académie internationale de droit constitutionnel de Tunis, il a été enseignant assistant à Sousse (centre-est), où il a brièvement dirigé un département de droit public. De 1999 jusqu'en 2018, il enseigne à la Faculté des sciences juridiques et politiques de Tunis.

Spécialiste du droit constitutionnel, il a pris sa retraite de l'université publique en 2018.

Surnommé "professeur" par ses partisans, "Robocop" par d'autres

Certains de ses partisans le nomment toujours respectueusement "professeur", même si l'homme n'a publié que peu d'ouvrages et n'a pas de doctorat. Père de deux filles et d'un garçon, il est marié à une juge, qui n'est apparue à ses côtés qu'aux derniers jours de la campagne.

Surnommé "Robocop" en raison de sa diction saccadée et de son visage impassible, il est décrit par plusieurs étudiants comme un enseignant dévoué, attentionné derrière son apparente rigidité. "Il pouvait passer des heures en dehors des cours à expliquer tel point ou à faire comprendre la note d'un examen", témoigne sur Twitter l'un d'eux.

Tunisie: Kaïs Saïed, l'ascension fulgurante d'un novice en politique

  Tunisie: Kaïs Saïed, l'ascension fulgurante d'un novice en politique Kaïs Saïed a remporté l’élection présidentielle face à Nabil Karoui selon des chiffres non définitifs, 72% contre 28%. Hors système, hors parti, le juriste de 61 ans devient le deuxième président du pays élu démocratiquement au suffrage universel. Sa prestation de serment est prévue le 30 octobre. Avec 72% des suffrages selon des chiffres non définitifs, c’est un score sans appel qui amène Kaïs Saïed à Carthage. Président, il garde la main sur la diplomatie et la défense pour lesquelles il devrait soumettre des noms de ministres.Porté par la jeunesse dont il veut faire une force démocratique nouvelle, Kaïs Saïed a plaidé pour un retour du pouvoir au peuple.

Kaïs Saïed a été plébiscité. Il est l’espoir d’un pays que les errances politiques ont réduit à la Le 30 octobre prochain lorsqu’il aura prêté serment , la Tunisie qui retient son souffle ne sera plus comme Un gaulliste assumé, professeur de droit constitutionnel, le nouveau Président est un admirateur de

heure de Tunis.L'universitaire conservateur Kaïs Saïed est donné largement vainqueur du second tour de l 'élection présidentielle en Tunisie , qui l'opposait à l'homme d'affaires Nabil Karoui, selon deux sondages réalisés à la sortie des urnes diffusés dans la soirée.Une enquête de l 'institut Emrhod.

C'était un "professeur sérieux, parfois théâtral, mais toujours disponible et à l'écoute", abonde Nessim Ben Gharbia, un journaliste tunisien ayant suivi ses cours entre septembre 2011 et juin 2012.

Il connaissait aussi les employés subalternes de son université par leur prénom, prenant des nouvelles d'un parent malade ou d'un enfant, se souvient un journaliste de l'AFP qui l'a interviewé en 2014.

Dans son noyau de supporteurs se trouvent de nombreux anciens étudiants. Mais aussi des idéalistes, rencontrés en 2011 au sit-in de Kasbah 1, mouvement de jeunes et de militants déterminés à réorienter la transition démocratique qui s'amorçait après le départ de Zine el-Abidine Ben Ali.

>> À lire : Kaïs Saïed, un candidat conservateur qui revendique son indépendance

Le grand public connaît surtout Kaïs Saïed pour l'avoir entendu commenter savamment, sur les plateaux des principales chaînes de télévision, les premiers pas de la démocratie tunisienne, durant la rédaction de la Constitution adoptée en 2014.

Les débats ont fleuri ces dernières semaines pour mieux cerner les convictions de ce personnage austère, jusque-là mal connues, même des commentateurs politiques.

Tunisie: comment l’élan anti-système a poussé Kaïs Saïed jusqu’à la présidence

  Tunisie: comment l’élan anti-système a poussé Kaïs Saïed jusqu’à la présidence La Tunisie attend désormais la confirmation officielle de l'élection de Kaïs Saïed à l’élection présidentielle. Les sondages le donnent vainqueur avec plus de 70% des voix exprimées devant son adversaire Nabil Karoui. Une victoire qui s’inscrit dans un rejet massif de la classe politique actuelle. L’élan anti-système du premier tour s’est poursuivi ce dimanche par le rejet de ce qui représentait encore aux yeux des électeurs l’élite en place les grandes familles, la classe privilégiée. Au vote pour Kaïs Saïed, massif tout de même, s’est donc ajouté le vote anti-Karoui qui a pris de l’ampleur.

Mais Kais Saied , 61 ans, surnommé "le robot" en raison de ses manières austères, a été officiellement élu nouveau président du pays Copyright de l ’image AFP. Image caption Kais Saied ran his campaign like he once did his classroom. En Tunisie , le candidat Saied renonce à faire campagne.

Le président Kaïs Saïed prêtera serment mercredi prochain, 23 octobre, devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), qui organisera une plénière extraordinaire pour l’investiture du nouveau président de la République. C’est l’ancienne Assemblée qui siégera, puisque les résultats

Accusé d'être intégriste ou gauchiste, il est décrit comme inflexible sur ses principes.

Monsieur "Propre"

De nombreuses vidéos sont ressorties depuis sa qualification au second tour, montrant un homme d'une placidité à toute épreuve, portant depuis 2011 la même vision d'une décentralisation radicale du pouvoir.

Ce néophyte en politique a percé dans les sondages au printemps, porté par un ras-le-bol de la classe politique. Considéré comme irréprochablement "propre", il habite un quartier de la classe moyenne, et son QG est installé dans un appartement décrépit du centre-ville, où l'on fume assis sur des chaises en plastique.

Ses positions conservatrices sur le plan sociétal, qu'il est loin d'être le seul à avoir dans la classe politique, lui ont valu des accusations d'intégrisme. Mais son discours politique n'est pas appuyé sur des références religieuses.

Son allure assurée et son éloquence savante l'ont placé en bonne posture lors du face-à-face télévisé avec son rival Nabil Karoui vendredi.

Son premier défi sera d'élargir le cercle restreint de ses collaborateurs, actuellement composé d'une poignée de partisans passionnés, mais sans expérience du pouvoir, revendiquant une organisation horizontale. Son frère Naoufel a été un pilier de sa campagne, mais Kaïs Saïed a assuré, lors d'un débat télévisé vendredi, qu'il n'embaucherait "jamais" un membre de sa famille.

Avec AFP et Reuters

Élection en Tunisie: la cause palestinienne, une priorité du nouveau président .
En Tunisie, le président élu Kaïs Saïed sera investi d’ici la fin de semaine prochaine. L’une de ses prérogatives concerne la diplomatie et sur ce point, l’universitaire a exprimé son plein soutien pour la cause palestinienne. Une vision largement partagée par les Tunisiens. Dans les rues de Tunis, le soutien pour la cause palestinienne suscite une certaine unanimité, à l’image de ce que nous confie Khazri : « C’est très important parce que la Tunisie et la Palestine, c’est kif-kif. C’est le même peuple, c’est la même chose. »Oms, une étudiante, se dit profondément touchée par cette situation : « On n’a pas un problème avec le peuple israélien ou juif.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 8
C'est intéressant!