Monde: Bolivie: malgré la victoire d'Evo Morales, la contestation se poursuit - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Bolivie: malgré la victoire d'Evo Morales, la contestation se poursuit

09:05  26 octobre  2019
09:05  26 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Bolivie: fin de campagne électorale et vent de colère contre Evo Morales

  Bolivie: fin de campagne électorale et vent de colère contre Evo Morales Les Boliviens se rendront aux urnes dimanche pour voter pour leurs députés, leurs sénateurs et leur nouveau président. À quelques jours du vote, la campagne s'achève et la colère monte contre l’actuel président. Avec notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle La Bolivie commence son « silence électoral ». À partir de ce jeudi, les candidats ne peuvent plus faire campagne et resteront donc muets. Sauf l’actuel président, en lice pour sa propre succession, Evo Morales, qui a, quant à lui, toujours le droit de livrer des chantiers, des écoles, des ponts ou des hôpitaux, en raison de son statut de chef de l’État.

contestation se poursuivait vendredi en Bolivie , au lendemain de la réélection controversée d ' Evo Morales donné la victoire à M. Morales , suscitant de la part de l'opposition et des observateurs des Andes", a estimé Juan Ramon Quintana, un des ministres d ' Evo Morales , en référence au chef

Le président bolivien Evo Morales lors d'une conférence de presse à La Paz, le 24 octobre 2019 ( AFP / AIZAR RALDES ). contes Blocages de rues, défilés, affrontements : le mouvement de contestation se poursuivait vendredi en Bolivie , au lendemain de la réélection controversée d ' Evo Morales , mis

Des manifestants dans les rues de La Paz le 25 octobre 2019. © REUTERS/Kai Pfaffenbach Des manifestants dans les rues de La Paz le 25 octobre 2019.

Malgré la confirmation par le Tribunal suprême électoral bolivien de la victoire d'Evo Morales dès le premier tour, l’opposition dénonce toujours un décompte des voix frauduleux.

Avec notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle

C’est dans un concert de casseroles que la ville de La Paz a terminé sa journée vendredi. Le Tribunal suprême électoral (TSE) avait annoncé, quelques heures auparavant, les résultats définitifs des élections présidentielles. « Le mouvement communauté citoyenne : 36, 51% des voix. Le parti du MAS obtient 47,08% », a déclaré sa présidente.

Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa

  Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa Le président sortant est sorti en tête du premier tour du scrutin présidentielle avec 45% des bulletins dépouillés, contre 38% pour son challenger, Carlos Mesa. Qu'il devra donc affronter lors d'un second tour inédit dans ce pays. Les prédictions laissaient supposer une partie délicate pour Morales, chef de l'État depuis 2006. Elles se sont confirmées dimanche soir lorsque la présidente du Tribunal suprême électoral bolivien, Maria Eugenia Choque, a annoncé les résultats partiels (84% des bulletins dépouillés) : 45,28% contre 38,16%, vers 20h.

AFP / AIZAR RALDES Le président bolivien Evo Morales lors d'une conférence de presse à La Paz, le 24 octobre 2019. contesBlocages de rues, défilés, affrontements : le mouvement de contestation se poursuivait vendredi en Bolivie , au lendemain de la réélection controversée d ' Evo Morales , mis à

Cette victoire autoproclamée risque de mettre à nouveau le feu aux poudres dans un pays déjà sous tension. Entre lundi et mercredi, des manifestants ont brûlé cinq tribunaux Jeudi soir, de violents incidents entre les deux camps et avec la police se poursuivaient dans plusieurs villes du pays.

Le TSE réaffirme la transparence du système électoral

Il n’y aura pas de second tour, et ce malgré les recommandations de l’Organisation des États américains et de l’Union européenne. Mais selon les mots de la présidente du Tribunal, son institution n’a rien à cacher aux organisations internationales. « Nous sommes disposés à l’organisation d’un audit électoral, et nous allons le faire. Tout comme nous avons accueilli des observateurs électoraux », a-t-elle lancé.

Les porte-paroles de la Cour électorale ont rapidement pris un ton défensif face aux accusations de fraudes qui pleuvent sur l’institution depuis maintenant cinq jours. « Face aux insultes et aux injures, nous ne répondrons qu’avec la vérité », ont-ils affirmé.

À La Paz et Santa Cruz, les opposants ont bloqué les rues pour continuer à protester contre le résultat de ce vote. Bien que la journée ait été très calme à La Paz, l’appel à la mobilisation continue dans tout le pays.

Bolivie: début de l'enquête internationale sur le scrutin présidentiel .
En Bolivie, les observateurs internationaux de l'Organisation des États américains ont entamé ce jeudi 31 octobre leur enquête sur le décompte des résultats de la présidentielle, alors que les affrontements entre civils ont fait deux morts à Santa Cruz. Les experts de l'Organisation des États américains (OEA) ont démarré ce jeudi leur enquête sur le dépouillement des bulletins de la présidentielle du 20 octobre. Cette enquête fait suite à un accord négocié entre le gouvernement bolivien et cette organisation basée à Washington qui regroupe la plupart des gouvernements des États d'Amérique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!