•   
  •   

Monde Deux sites sud-coréens ferment leurs commentaires après la mort de la star Sulli

16:05  28 octobre  2019
16:05  28 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Patrick Dupond : Ses commentaires sur l’homosexualité qui ont choqué l’opinion

  Patrick Dupond : Ses commentaires sur l’homosexualité qui ont choqué l’opinion S'il est plutôt apprécié des téléspectateurs de "Danse avec les stars 10", Patrick Dupond a pourtant déjà suscité une vive polémique. En 2017, le chorégraphe et juré de DALS avait choqué l'opinion publique avec ses propos sur l'homosexualité.Dans "Danse avec les stars 10", Patrick Dupond est sans doute celui qui se montre le plus bienveillant avec les candidats. Conscient de la difficulté de l'exercice, le célèbre chorégraphe distille ses minutieux conseils, en évitant toujours de donner de trop mauvaises notes (ou presque). Une douceur appréciée par le public du célèbre show de TF1.

Choi Jin-ri (hangeul : 최진리 ; née le 29 mars 1994 à Yangsan au sud de Gyeongsang en Corée du Sud et retrouvée morte le 14 octobre 2019 dans son appartement à Seongnam), mieux connue sous son nom de scène Sulli (hangeul : 설리), est une actrice, danseuse

Les participants sud - coréens des réunions familiales inter-coréennes se présentent pour l'hymne national alors « Je ne savais même pas s’il était vivant ou mort après la guerre de Corée. Tous les membres de ma famille étaient décédés sauf mes deux petits frères qui étaient très jeunes la

La star de la K-pop Sulli s'est suicidée le 14 octobre dernier. © AFP/YONHAP La star de la K-pop Sulli s'est suicidée le 14 octobre dernier.

Deux sites majeurs viennent d’annoncer la fermeture des commentaires dans leurs pages liées à l’actualité du divertissement. Cette décision survient quelques jours après le suicide de la star de la K-pop Sulli, une jeune chanteuse qui avait été victime d’une intense campagne de cyber-harcèlement.

De notre correspondant à Séoul,

Ce vendredi 25 octobre, Daum, le deuxième portail de Corée du Sud, et Kakao, la principale messagerie mobile du pays ont annoncé qu’ils allaient désactiver tous les commentaires en ligne dans la section divertissement de leurs sites.

Patrick Dupond : Ses commentaires sur l’homosexualité qui ont choqué l’opinion

  Patrick Dupond : Ses commentaires sur l’homosexualité qui ont choqué l’opinion Chaque samedi soir sur TF1, Shy'm enflamme la toile avec ses looks tous plus audacieux les uns que les autres. Mais derrière ses airs parfois jugés provocants, la chanteuse et jurée de "Danse avec les Stars 10" cache de vieux démons. Non Stop People vous en dit davantage.

Les Coréens appellent ce phénomène « molka », ce qui signifie « caméra cachée ». Et les « molkas » occupent une place grandissante dans la rubrique des faits divers. Ces derniers mois, deux nageurs olympiques ont été accusés d’avoir caché une mini-caméra dans le vestiaire de leurs coéquipières

Le footballeur sud - coréen Son Heung-min fête l'or de son équipe lors des Jeux asiatiques, le 1er septembre 2018 à Bogor, en Indonésie. Corée du Sud: vif émoi après la mort … Commentaires . Republier ce contenu. X. Corée du Sud: disparition de Sulli , voix rebelle et féministe de la K-pop.

Ils ont expliqué que « la quantité d’insultes » auxquels se livrent les internautes sur ces pages d’actualité « a atteint un niveau qui est devenu nuisible au débat public ».

Sans mentionner explicitement le drame, ils reconnaissent que cette décision est liée à la mort de Sulli, une jeune star de la K-pop de 25 ans, qui a mis fin à ses jours le 14 octobre dernier et qui avait souffert, pendant plusieurs années, d’une campagne d’insultes d’une rare violence sur les réseaux sociaux.

Cyberharcelée

Sulli, de son vrai nom Choi Jin-ri, était critiquée pour avoir ouvertement affiché sa liaison avec un rappeur, pour avoir montré sur Instagram des photos d’elle, très naturelle, dans son quotidien, ou encore pour s’être affichée en faveur de la légalisation de l’avortement...

Jamel Debbouze, Cyril Hanouna, Gad Elmaleh,... ces stars qui attirent les sites malveillants

  Jamel Debbouze, Cyril Hanouna, Gad Elmaleh,... ces stars qui attirent les sites malveillants Les stars sont de vrais appâts. Les cybercriminels l'ont bien compris en se servant de leur notoriété pour attirer les internautes vers des sites malveillants, révèle le Parisien. Non Stop People vous en dit plus. © Non Stop People Jamel Debbouze, Cyril Hanouna, Gad Elmaleh,... ces stars qui attirent les sites malveillants Une simple recherche sur une personnalité peut s'avérer plus dangereuse qu'en apparence. Alors qu'il peut être difficile de résister à la dernière actualité de son idole, les cybercriminels utilisent cet appât pour hacker les fans.

Parti en vacances en Corse-du- Sud pour célébrer leurs 40 ans de mariage, un couple de Normands a disparu sans laisser de trace. Ce sont leurs enfants qui ont lancé l’alerte. Les recherches des deux sexagénaires sont en cours.

Avec notre correspondante à Shanghai, Angélique Forget. Les chefs d'Etats sud - coréen et chinois, Moon Jae-In et Xi Jinping, pourraient se rencontrer en marge du sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec), au Vietnam, les 10 et 11 novembre.

Sulli provoquait des réactions misogynes parce qu’elle refusait de se conformer à l’image à la fois sexy, réservée et discrète, qui est attendue des femmes dans l’industrie du divertissement coréen. Le torrent d’insultes qui l’a frappée montre à quel point la société en Corée du Sud reste conservatrice.

S’il est peu probable que ce cyber-harcèlement intense soit la seule raison derrière sa décision tragique - la jeune star souffrait de dépression -, sa disparition soulève un vif débat sur la question des commentaires haineux en ligne.

Violence verbale grandissante

Beaucoup appellent même à une intervention du législateur. Les fans de Sulli sont persuadés que cette campagne d’insultes était la cause de sa dépression. Certains parlent même de « mort par les réseaux sociaux ».

D’autres exigent la fin de l’anonymat des commentaires ; la plupart des sites Internet coréens permettent en effet de laisser des messages anonymes. Cela fait des années que des lois sur le sujet sont discutées au Parlement. Et une pétition exige une législation « Choi Jin-ri », qui mettrait fin à cet anonymat.

Territoires palestiniens : une cinquantaine de sites d'information fermés

  Territoires palestiniens : une cinquantaine de sites d'information fermés Un tribunal de Ramallah a ordonné la fermeture de 59 sites d'information et pages Facebook, estimant qu'elles portaient atteinte « à la sécurité nationale ». Une décision très critiquée. L'affaire a été renvoyée ce jeudi devant la Cour constitutionnelle. Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil L'affaire remet au cœur du débat une loi controversée sur la cybercriminalité. Adoptée en 2017, elle avait été dénoncée par des militants palestiniens et des organisations telles qu'Amnesty International pour qui elle « permet un contrôle étroit des médias ».

La star de K-pop Sulli retrouvée morte à son domicile. Le navire transportait 33 touristes sud - coréens et deux membres d’équipage hongrois lorsqu’il a coulé mercredi soir dans le Danube après une collision avec un autre bateau.

Ce site Web utilise des cookies afin d’améliorer son fonctionnement et votre interaction avec lui. Le même jour, Patrick Balkany a été emmené à la maison d'arrêt de la Santé, aussitôt après sa condamnation. Les médias avaient appris qu’il était logé dans «le quartier des VIP» avec télévision

►À lire aussi : Un film sud-coréen suscite une vague de commentaires misogynes et antiféministes

Mais il n’est pas sûr qu’une telle loi suffise. On observe en Corée une violence verbale grandissante sur les réseaux, notamment à l’encontre des féministes. Ces insultes misogynes sont alimentées par des sites extrémistes et provocateurs, dont le plus célèbre est appelé « Ilbe ».

Et de façon générale, le cyber-harcèlement fait des ravages, pas seulement chez les stars, mais aussi dans les écoles, parmi les jeunes générations. Les racines de cette cyber-violence sont profondes et multiples et désactiver les commentaires en ligne ne suffira pas à régler le problème.

Les jeux vidéo sud-coréens frappés d’interdiction en Chine depuis 2017 .
Autrefois florissant, le secteur du jeu vidéo est en crise en Corée du Sud. Plusieurs facteurs sont en cause, mais le principal est la décision de la Chine – principal marché des entreprises coréennes – d’interdire tous les nouveaux jeux coréens depuis près de trois ans pour des raisons géopolitiques. En mars 2017, la Chine a frappé la Corée du Sud de mesures de rétorsion commerciales suite à l’installation d’un bouclier anti-missile américain très sophistiqué sur le territoire sud-coréen. Un bouclier qui, selon Pékin, vise ses propres capacités de dissuasion.Depuis ce jour, pas un seul nouveau jeu vidéo coréen n’a reçu un permis de distribution en Chine.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!