•   
  •   

Monde À la une: des élections en pagaille en Amérique latine

22:10  28 octobre  2019
22:10  28 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Grève à la SNCF : enquête ouverte sur l’accident entre un TER et un convoi routier

  Grève à la SNCF : enquête ouverte sur l’accident entre un TER et un convoi routier Il estime « urgent » de « faire toute la lumière » sur l’accident. Le secrétaire d’Etat chargé des transports, Jean-Baptiste Djebbari, a demandé vendredi l’ouverture d’une enquête sur l’accident entre un TER et un convoi routier exceptionnel qui s’est produit mercredi en Champagne-Ardenne et a entraîné un mouvement social national. « Pour disposer de tous les éléments liés à l’accident et aux questions d’organisation, le secrétaire d’Etat chargé des transports a demandé au Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) d’ouvrir une procédure sans délai », indique un communiqué du ministère de la Transition écologique.

On termine ce tour des élections en Amérique latine , avec des municipales et départementales en Colombie. À retenir aussi de ces municipales : l ’ élection , pour la première fois, d’une femme à la tête de la capitale, Bogota. À la une de Semana, Claudia Lopez embrasse fougueusement sa

Sa mère ouvrit la porte, considéra le déluge un bon moment, sans rien dire, soupira, vint à la grande armoire qui occupait tout le côté de la cuisine De joie, elle sautait en chantonnant sur le chemin du village. Subitement elle s'aperçut qu'il ne pleuvait plus, mais que le grand soleil d'été déclinait à

Alberto Fernandez vainqueur au premier tour de l'élection présidentielle argentine célèbre sa victoire avec Cristina Krichner, le 27 octobre 2019. © REUTERS/Agustin Marcarian Alberto Fernandez vainqueur au premier tour de l'élection présidentielle argentine célèbre sa victoire avec Cristina Krichner, le 27 octobre 2019.

« Alberto président » : c’est le titre à la une de Clarin. Pourtant, le nouveau président n’apparaît que rarement seul sur les photos choisies par les grands quotidiens argentins. La plupart, à l’image de La Nacion et El Dia, choisissent de le présenter flanqué de sa colistière, l’ancienne présidente, Cristina Kirchner. « Le retour », choisit de titrer le journal La Voz. « Le péronisme revient au pouvoir », titre La Gaceta.

Pour ce journal, c’est désormais l’attitude de l’ex-présidente Kirchner qui sera déterminante. Cristina Krichner, « bien-aimée, détestée (...) légitimée par les urnes, mais pas par la Justice » est « l’architecte principale de ce triomphe ». « Si elle se cantonne à un rôle secondaire -et s’occupe du front judiciaire [Cristina Kirchner est visée par plusieurs enquêtes pour corruption, ndlr]-, elle facilitera la tâche à son partenaire » Alberto Fernandez. Sinon, « c’est le gouvernement et la société dans son ensemble qui en paieront le prix », estime le journal.

Pagaille à la SNCF : Edouard Philippe dénonce une "grève sauvage" et met en demeure les conducteurs

  Pagaille à la SNCF : Edouard Philippe dénonce une Edouard Philippe soutient la direction de la SNCF. Le Premier ministre a dénoncé samedi un "détournement du droit de retrait" exercé par les agents SNCF perturbant fortement la circulation des trains, et une "grève sauvage à "l'impact inacceptable pour des dizaines et des dizaines de milliers de Français". "J'ai demandé à la SNCF d'examiner toutes les suites, y compris judiciaires, qui pouvaient être données lorsque des gens ne respectent pas la loi", a déclaré le chef du gouvernement, qui visitait le Centre national des opérations ferroviaires à Paris, avec le PDG de la SNCF Guillaume Pepy et le secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

Venezuela : double veto russo-chinois à une résolution américaine appelant à des élections libres… LIRE L’ARTICLE

Elle pleurait un peu, sans même s'en apercevoir, et les larmes coulaient goutte à goutte au bout de son nez et tombaient sur son tablier bleu. Les années, les mois et les jours passaient, maintenant sans Mondo, car c'était un temps à la fois très long et trop court, et beaucoup de gens, ici, dans notre ville

À Lire :

Argentine: le péroniste Alberto Fernandez vainqueur dès le premier tour

Les élections en Argentine en trois questions

Uruguay : changement historique en vue ?

D’autres élections importantes se tenaient sur le continent américain dimanche. Les Uruguayens ont voté pour le premier tour de la présidentielle, pour des législatives et ont aussi répondu à un référendum sur une réforme de la Constitution. El Observador se félicite de ce processus électoral, qui souligne « la force des institutions uruguayennes », « à un moment où la région est dominée par l’instabilité politique et des problèmes de gouvernance ».

Mais le pays est face à des grands défis. Le journal souligne que le pouvoir législatif ressort du scrutin très fragmenté. Quel que soit le candidat qui l’emportera au second tour de la présidentielle - le candidat de gauche Daniel Martinez ou le candidat de centre droit Luis Lacalle Pou – « il n’aura pas la majorité pour gouverner ». Le journal note aussi que l’Uruguay est à « la porte d’un changement historique ». Après 15 ans de Frente Amplio, c’est le candidat de l’autre parti, Luis Lacalle Pou, qui apparaît en meilleure posture pour l’emporter le 24 novembre.

Émeutes au Chili : les raisons de la colère

  Émeutes au Chili : les raisons de la colère L'augmentation du prix des tickets de métro a mis le feu aux poudres dans ce pays prospère mais où les inégalités sont élevées. © afp.com/Pablo VERA Un manifestant renvoie une grenade lacrymogène vers les forces de l'ordre, lors de manifestations le 19 octobre 2019 à Santiago du Chili Des manifestations violentes et des drames. Trois personnes sont mortes cette nuit à Santiago. Ce sont les premières victimes des pires émeutes que le Chili ait connu depuis des décennies.

Un jour je voyageais en Calabre. C'est un pays de gens qui, je crois, n'aiment personne, et surtout les Français. J'avais pour compagnon un jeune homme de Il montait, sa femme après lui, disait à voix basse: ‒ Doucement, va doucement! Puis il entre, son couteau dans les dents, et venu à la hauteur

Ses passe-temps préférés sont la danse moderne et les voyages. A part ça, elle aime jouer à la guitare. Bien sûr, elle souhaite travailler dans une agence de voyage. Je vous/te présente ma collègue de banc qui est aussi ma meilleure amie

À Lire :

Présidentielle en Uruguay: la gauche en tête sans majorité parlementaire

Claudia Lopez : première femme maire de Bogota

On termine ce tour des élections en Amérique latine, avec des municipales et départementales en Colombie. Deux éléments à retenir : d’abord, la victoire de Julian Conrado, plus connu sous le nom de « chanteur des Farc ». Il a été élu dimanche maire de Turbaco, dans le département Bolivar. Une « victoire historique », estime El Colombiano, car c’est « la première mairie remportée au suffrage universel par l’ancienne guérilla ».

À retenir aussi de ces municipales : l’élection, pour la première fois, d’une femme à la tête de la capitale, Bogota. À la une de Semana, Claudia Lopez embrasse fougueusement sa compagne, elle-même sénatrice. Pour le journal, c’est « bien plus qu’un baiser ». « C’est un message fort contre l’homophobie et le machisme, c’est une bouffée d’air frais » pour Bogota. « En Colombie, les Églises influencent la politique et une femme “issue de la diversité”, comme elle se définit, ne représente pas les “valeurs” des religions traditionnelles. (...) Sauf que le candidat qui s’était engagé à protéger ce modèle familial est arrivé en dernier. Aujourd’hui, ceux qui croient qu’il y a plusieurs façons de faire ont gagné ».

Pagaille à la SNCF : Macron regrette qu'on puisse "bousculer le quotidien" des Français

  Pagaille à la SNCF : Macron regrette qu'on puisse Depuis Mayotte où il effectue un déplacement, le chef de l'Etat s'est exprimé sur le mouvement qui a fortement perturbé le trafic ferroviaire SNCF le week-end dernier."Je pense que le pays doit débattre, des transformations doivent se conduire aussi parce que nous devons changer beaucoup de choses", a-t-il dit. "Je ne vais pas commenter l'actualité de l'Hexagone et surtout ce que le gouvernement est en train de faire et de bien faire", a-t-il ajouté.

Tu renchéris avec des calembours pas piqués des hannetons et persistes et signes d'une main de maître ta métaphore filée. Ce serait soviétique, contemporain, français et professionnel à la fois Et surtout un peu provoquant, ce qui fera du bien à certains Mdr.

Basil, fi ls d’une Allemande et d’un Saoudien, apprend que sa sœur Layla quitte l’Allemagne : elle souhaite renouer avec la culture de leur père, décédé lorsqu’ils étaient enfants, accepte un mariage arrangé et s’apprête à le fêter en grande pompe au sein de leur famille saoudienne.

À Lire :

Colombie: Claudia Lopez, première femme élue à la mairie de Bogota

Bolivie : les deux camps se radicalisent

Dans le reste de l’actualité, le président bolivien Evo Morales prédit un coup d’État « dans la semaine », écrit Los Tiempos. Le président a tenu ces propos lors d’un meeting à Cochabamba. Huit jours après sa réélection controversée, l’opposition réclame l’annulation pure et simple du scrutin. « À partir d’aujourd’hui, écrit El Diario, la capitale La Paz s’associe à la grève ». Des manifestations et des blocages sont prévus contre la supposée fraude électorale. De l’autre côté, les soutiens d’Evo Morales contre-attaquent. « Des paysans ont commencé à bloquer des routes » pour appuyer le président, explique Los Tiempos.

Le journal regrette dans son édito que le pays se retrouve « sans leader face au chaos ». « Alors qu’à chaque heure qui passe, la spirale qui conduit à une escalade de la violence s’accélère, nous manquons de dirigeants sensés, capables de conduire leurs partisans sur le chemin de la prudence et de la sagesse ». Selon le journal, Evo Morales pêche par ses excès, en intimant à ses partisans d’organiser la contre-attaque et le leadership de Carlos Mesa, son adversaire à la présidentielle, « semble se diluer ». « Dans de telles circonstances, il n’est pas facile de garder l’espoir vivant », conclut Los Tiempos.

Chili : remaniement, levée de l'état d'urgence... Le président Piñera lâche du lest

  Chili : remaniement, levée de l'état d'urgence... Le président Piñera lâche du lest Sebastián Piñera a annoncé ce samedi des mesures, au lendemain d'une manifestation historique contre les inégalités sociales. L'armée a suspendu le couvre-feu à Santiago. © REUTERS/Eliseo Fernandez Sebastián Piñera, le président du Chili, a annoncé samedi 26 octobre une série de mesures destinées à calmer les mécontentements. C'est une série de mesures destinée à calmer les mécontentements. Le président chilien Sebastián Piñera a adressé un message à la nation ce samedi.

Californie : état d’urgence déclaré

C’est bien sûr à la une de tous les journaux californiens : après plusieurs jours de lutte contre les incendies, l’État d’urgence a été décrété, rappelle le Sacramento Bee. Le journal explique que quelque 180 000 personnes ont été sommées d’évacuer à cause du « Kincade Fire », au nord de San Francisco, et près de 3 000 pompiers luttent actuellement contre les flammes. Selon le San Francisco Chronicle, le feu a ralenti dans la nuit, provoquant « un soupir de soulagement » dans les zones « ravagées ces quatre derniers jours ».

Le feu ralentit, mais continue de se déplacer vers le sud, « vers des quartiers de la bordure nord de Santa Rosa déjà ravagés par le terrible incendie de Tubbs, en 2017 ». Pour éviter d’autres départs de feu, le courant a été coupé dans le nord et le centre de la Californie. « Jamais auparavant dans l’histoire de la Californie, souligne le Los Angeles Times, plus de 2 millions de personnes n’avaient été privées d’électricité pendant cinq jours en raison d’une politique de sécurité publique ».

Homewood Suites by Hilton fait ses débuts en République dominicaine .
© Hilton Studio au Homewood Suites New Orleans French Quarter Homewood Suites by Hilton a atteint son 500e établissement avec l'ouverture de son premier hôtel dans les Caraïbes. Le plus récent établissement de la marque, Homewood Suites by Hilton Santo Domingo, est un hôtel pour séjour prolongé de 145 suites et fait partie de la croissance plus large de la marque, qui compte actuellement plus de 100 hôtels dans le pipeline.

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!