Monde: Cameroun: le grand ras-le-bol des profs en zone anglophone - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Cameroun: le grand ras-le-bol des profs en zone anglophone

06:20  09 novembre  2019
06:20  09 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Donald Trump exclut le Cameroun de l’AGOA

  Donald Trump exclut le Cameroun de l’AGOA L'African Growth and Opportunity Act, une loi adoptée en l’an 2000 par le Congrès, permet aux pays de l’Afrique subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douanes. Le président entend ainsi punir les violations des droits de l’homme commises par le régime camerounais. Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet C’est par un message au congrès que Donald Trump a annoncé sa décision : à partir de janvier 2020, le Cameroun ne sera plus bénéficiaire des clauses prévues par l’AGOA, et sera donc privé de son accès privilégié au marché américain.

Au cours d’une rencontre avec les membres du corps diplomatique accrédités à Yaoundé, le ministre camerounais des Relations extérieures a rassuré que la situation en zone anglophone était sous contrôle. Les acteurs politiques locaux dénoncent une stratégie « dilatoire », au moment où les

La situation dans le Cameroun anglophone se détériore de jour en jour. Nouvelle victime : un prêtre a été tué vendredi. Le curé de la paroisse catholique La sécurité dans les deux régions anglophones s'est considérablement dégradée ces derniers mois. Et l'Église catholique, favorable au dialogue pour

Vue de Bamenda au Cameroun. © CC BY-SA 3.0/Wikimedia Vue de Bamenda au Cameroun.

Des enseignants de la région du nord-est anglophone se mobilisent contre la violence dont ils font l’objet. Ils ont manifesté ce vendredi 8 octobre sur le campus de l'université de Bamenda. Cette violence est attribuée à des militants sécessionnistes qui opèrent depuis plusieurs années dans la zone.

Cette semaine, un enseignant de cette université a été kidnappé. Un jour plus tard, un de ces collègues a essuyé des tirs contre son véhicule. Deux attaques en une semaine. Les enseignants de l’université de Bamenda n’en peuvent plus. Hier ils ont manifesté sur leur campus et ont prévu trois jours de grève la semaine prochaine pour alerter les autorités.

Cameroun: après l'éboulement à Bafoussam, le difficile relogement des rescapés

  Cameroun: après l'éboulement à Bafoussam, le difficile relogement des rescapés Une semaine après l'éboulement de terrain de Bafoussam, le bilan des victimes est inchangé et les fouilles désormais interrompu. Il est donc maintenu à 43 morts et 11 blessés. Mais les autorités font face à d'autres défis, recaser les riverains et les rescapés entre autres. Les équipes du génie militaire et leurs engins venus en renfort de Yaoundé n'y ont rien changé. Ainsi samedi après une nouvelle journée de fouille, les recherches ont été définitivement interrompues.Le bilan est donc toujours au 43 morts déclarés et 11 blessés.

ras - le - bol contre la discrimination envers les anglophones au Cameroun . Des affrontements ont éclaté entre la police et des milliers de manifestants anglophones qui s’étaient équipés de cercueils dans les rues de Bamenda, en signe de protestation contre la francophonisation du Cameroun .

Au Cameroun , un collectif d'avocats était à la cour d'appel de Yaoundé jeudi matin, pour demander la libération du leader anglophone Sisiku Julius Ayuk Tabe et de neuf autres Depuis, ces leaders anglophones sont détenus au secrétariat d'Etat à la Défense, le siège de la gendarmerie, à Yaoundé.

« Cela fait trois ans que nous travaillons dans des conditions de sécurité difficiles », explique Llang Michael Kpughe, responsable du syndicat des enseignants. « Ce n’est pas la première fois que les enseignants ont reçu des menaces venant d’hommes armés qui leur ont ordonné d’arrêter d’enseigner alors que ces groupes mènent une lutte pour la sécession de la région. Pour l’instant, personne n’a encore démissionné, mais pour des raisons de sécurité certains ont déménagé dans d’autres villes et viennent discrètement enseigner à l’université puis repartent aussi vite. »

Ces enseignants demandent plus de sécurité aux abords du campus mais également sur les axes qui y mènent. Il y a un an, un de leur collègue a été tué alors qu’il était en route vers son lieu de travail.

À l’époque les groupes séparatistes avaient ordonné la fermeture de toutes les écoles. Et ce jusqu'à ce que le gouvernement organise un référendum sur l'auto-détermination des régions à majorité anglophone.

CAN 2021 – Eliminatoires (J2) : Le Cameroun passe la première au Rwanda .
Le Cameroun est allé s'imposer au Rwanda (0-1), dimanche pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021. © Panoramic cameroun_bassogog_050719 Le Cameroun est allé s'imposer au Rwanda (0-1), dimanche pour le compte de la deuxième journée des Le Cameroun est allé battre le Rwanda (0-1), ce dimanche dans le cadre de la deuxième journée des Le but de la victoire des Lions Indomptables, qualifiés d'office en tant que futur organisateur, est venu de Nicolas Moumi Ngamaleu (71eme), le milieu de terrain offensif des Young Boys B

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!