•   
  •   

Monde La procédure de destitution contre Trump entre mercredi dans une phase publique

04:10  12 novembre  2019
04:10  12 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Procédure de destitution de Trump: début des auditions publiques le 13 novembre

  Procédure de destitution de Trump: début des auditions publiques le 13 novembre Les premières auditions publiques dans le cadre de la procédure de destitution du président américain auront lieu la semaine prochaine, mercredi et vendredi. C’est l’ambassadeur en Ukraine Bill Taylor qui sera auditionné le premier. À huis clos, il avait confirmé les pressions exercées par la Maison Blanche sur la présidence ukrainienne. Avec notre correspondance à Washington, Anne Corpet C’est le début du grand spectacle : mercredi, desAvec notre correspondance à Washington, Anne Corpet

La procédure de destitution menaçant Donald Trump est montée en puissance jeudi après un vote crucial au Congrès, qui ouvre une nouvelle étape publique dans l'enquête sur l'affaire ukrainienne.

destitution contre Donald Trump , qui entre mercredi dans une phase publique , est menée au pas de course par des élus démocrates soucieux d’avancer La procédure a peu de chances d’aboutir en raison de la majorité républicaine au Sénat. Son impact politique, en pleine année électorale, est

Donald Trump à Washington, le 6 novembre 2019. © REUTERS/Jonathan Ernst Donald Trump à Washington, le 6 novembre 2019.

L’enquête pour une possible destitution de Donald Trump entre dans une nouvelle phase : les auditions devant les commissions d’enquête seront désormais publiques. Les Américains pourront ainsi suivre les témoignages à la télévision dès mercredi.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Cela faisait 21 ans que les Américains n’avaient pas été témoins en direct d’une procédure de destitution. 21 ans depuis l’affaire Bill Clinton et Monica Lewinsky. Et avant cela, la procédure contre Richard Nixon dans l’affaire du Watergate.

Procédure de destitution: qui est Jim Jordan, le «pare-feu» de Donald Trump?

  Procédure de destitution: qui est Jim Jordan, le «pare-feu» de Donald Trump? Ce vendredi, les auditions publiques dans le cadre de la procédure de destitution du président américain Donald Trump vont reprendre. Des auditions présidées par le démocrate Adam Schiff, devenu la bête noire de Donald Trump. Face à lui Jim Jordan, élu républicain de la Chambre des représentants, fait office de pare-feu pour le président américain. Il est toujours là pour défendre le président américain, et même plus s’il le faut. Et Jim Jordan ne s’en cache pas, même s’il faut pour cela faire preuve de mauvaise foi.

Et d'une procédure de destitution . Suivez les dernières informations en direct. La menaçante procédure de destitution engagée contre Donald Trump entre jeudi dans une nouvelle phase avec un premier vote au Congrès qui va permettre aux élus d'interroger publiquement les témoins de

11/11/2019 10:37:14 - La procédure de destitution contre Donald Trump , qui entre mercredi dans une phase publique , est menée au pas de course par des élus démocrates soucieux Il faut une majorité de deux tiers pour condamner, auquel cas la destitution est automatique et sans appel.

À chaque fois, les retransmissions télévisées avaient été suivies par des dizaines de millions de téléspectateurs. Lors du Watergate, la presse avait décrit les auditions comme le feuilleton le plus suivi de l’époque. Cette fois, il faudra ajouter aux retransmissions télévisées l’effet créé par les réseaux sociaux, et notamment les tweets constants de Donald Trump.

Trump refuse de collaborer

Cette semaine donc, trois hauts responsables vont témoigner après avoir déjà été entendus à huis clos. Parmi eux, le diplomate Bill Taylor avait dévoilé l’existence d’un canal diplomatique de l’ombre en Ukraine mené par l’avocat personnel de Donald Trump, Rudy Giuliani. Il avait également confirmé les pressions exercées par la Maison-Blanche sur le président ukrainien pour l’ouverture d’une enquête sur le candidat démocrate Joe Biden.

Avec ces auditions publiques, les Démocrates espèrent que les Américains pourront se faire directement une opinion sur les agissements de Donald Trump.

De son côté, le président américain refuse toujours de collaborer avec le Congrès et appelle les Républicains à en faire tout autant.

►À lire aussi : Procédure d'impeachment, une réelle menace pour Donald Trump?

Destitution de Trump: «le président s’intéressait surtout à l’enquête sur Biden» .
Les premières auditions publiques ont commencé au Congrès américain dans le cadre de la procédure de destitution du président Donald Trump. Deux diplomates de haut rang ont témoigné des pressions exercées sur l’Ukraine. La procédure de destitution de Donald Trump est désormais retransmise en direct à la télévision. Et le spectacle est au rendez-vous. Premiers à être entendus par le Congrès américain, les hauts diplomates William Taylor et George Kent ont témoigné des pressions exercées sur l'Ukraine pour qu'elle fournisse des informations susceptibles d'aider le président dans sa campagne pour sa réélection.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!