Monde: [Reportage] Au Soudan du Sud, les mutilés de guerre veulent réapprendre à vivre - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde [Reportage] Au Soudan du Sud, les mutilés de guerre veulent réapprendre à vivre

16:15  12 novembre  2019
16:15  12 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Soudan: visite historique du Premier ministre au Darfour

  Soudan: visite historique du Premier ministre au Darfour Au Soudan, le Premier ministre de transition Abdalla Hamdok s'est rendu ce lundi au Darfour. Une région en conflit avec le pouvoir central de Khartoum depuis seize ans. Abdalla Hamdok a rencontré des déplacés. Une visite hautement symbolique, car le Darfour comme d’autres provinces s’est toujours senti marginalisée par le pouvoir de Khartoum. C’est bien pour cela que plusieurs mouvements rebelles ont pris les armes contre le régime de l’ex-président Omar el-Béchir. C’est un signal fort envoyé de la part de ce nouveau Premier ministre.Abdalla Hamdok s’est rendu, ce lundi, dans plusieurs camps de déplacés dans la ville d'el-Fasher, capitale du Darfour du Nord.

Lorsque le Soudan du Sud célèbre son indépendance en 2011, tout un peuple fête à l'unisson la naissance du pays. Une longue guerre se termine, le peuple peut enfin rêver d'un avenir meilleur. La nation dispose de terres arables, de ressources pétrolières, les puissances étrangères lui prédisent

La guerre civile sud -soudanaise est un conflit armé opposant depuis le 15 décembre 2013, au Soudan du Sud , les partisans du président Salva Kiir et ceux du vice-président Riek Machar. Cette rivalité fait resurgir d'anciennes dissensions entre les différents clans du Mouvement populaire de libération du

Le Physical Rehabilitation Reference Centre accueille des dizaines de handicapés pour leur fournir des prothèses, des orthèses, des fauteuils roulants ou encore des béquilles à Juba, au Soudan du Sud. © RFI/Sébastien Nemeth Le Physical Rehabilitation Reference Centre accueille des dizaines de handicapés pour leur fournir des prothèses, des orthèses, des fauteuils roulants ou encore des béquilles à Juba, au Soudan du Sud.

Le Soudan du Sud tente depuis septembre 2018, et la signature d’un accord entre les belligérants d’instaurer une paix durable. La transition politique tarde. En attendant, la population tente de se remettre des années de conflits. Et les personnes blessées au combat ou des civils, victimes collatérales de la guerre, essaient de se reconstruire.

Beaucoup de ces blessés de guerre, civils ou non, se retrouvent au Physical Rehabilitation Reference Centre, ou PRRC, dans la capitale Juba. Géré par le gouvernement et soutenu par le CICR, le site accueille des dizaines de handicapés pour leur fournir des prothèses, des orthèses, des fauteuils roulants ou encore des béquilles.

Soudan du Sud: les risques de viols encourus par les femmes déplacées .
Après une nouvelle prolongation, le Soudan du Sud attend la formation d’un gouvernement d’union pour février. La situation reste incertaine et les populations, éparpillées par la guerre, attendent donc de voir ce qui va se passer avant de rentrer. À Bentiu, dans le nord, plus de 100 000 personnes vivent dans le POC, le grand camp de déplacés. Les combats ont cessé mais les violences n’ont pas disparu, notamment pour la collecte du bois de chauffage. Elles sont une dizaine de femmes à quitter le POC pour aller chercher du bois, et vont devoir marcher près de trois heures pour atteindre un endroit propice. Une sortie groupée, car le danger rôde.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!