Monde: En Chine, une agression à la soude caustique dans une école maternelle fait 54 blessés - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde En Chine, une agression à la soude caustique dans une école maternelle fait 54 blessés

16:15  12 novembre  2019
16:15  12 novembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Béziers : Les élèves de l'école incendiée seront de retour en classe le 12 novembre

  Béziers : Les élèves de l'école incendiée seront de retour en classe le 12 novembre Une enquête est en cours pour tenter d'identifier les auteurs du sinistre © ROBERT FAGES/SIPA L'école des Tamaris incendiée à Béziers INCENDIE - Une enquête est en cours pour tenter d'iden Les 279 élèves de l'école des Tamaris, à Béziers, dans l'Hérault, incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi, ne retrouveront le chemin des classes que le 12 novembre. Les enfants seront alors répartis dans d’autres groupes scolaires. En attendant que cette solution soit mise en place, « les parents qui le peuvent doivent garder leurs enfants », précise la ville de Béziers.

L'ensemble des petits blessés a été conduit à l 'hôpital. L'auteur de l' agression a été maîtrisé sur place, ont indiqué les autorités sans donner plus de précisions. En janvier 2017, c'est avec un couteau de cuisine qu'un homme avait blessé 11 enfants dans une école maternelle de la région autonome du

* Décape les bois peints, vernis ou lasurés * Dégraisse les surfaces grasses très encrassées Comment enlever la peinture, le vernis ou la lasure de vos

  En Chine, une agression à la soude caustique dans une école maternelle fait 54 blessés © Copyright 2019, L'Obs

Cinquante et un enfants et trois professeurs ont été la cible d’une attaque à la soude caustique lundi 11 novembre dans la ville de Kaiuyan, au sud-est de la Chine. L’auteur des faits, un homme de 23 ans, a été arrêté.

Selon une agence de presse d’Etat reprise par CNN, l’homme s’est introduit dans l’école avant de rentrer dans une classe, dont il a aspergé les occupants de ce liquide très irritant. 54 personnes ont été blessées, dont deux gravement, mais leurs jours ne sont pas en danger. Elles ont été admises à l’hôpital.

Arrêté une heure après les faits, l’homme a avoué à la police avoir agir « pour se venger de la société ». « Ses parents ont divorcé durant son enfance. Le manque de chaleur familiale a entraîné un déséquilibre psychologique », a expliqué la mairie, citée par l’AFP.

Hong Kong : nouvelle journée émaillée d’incidents, cinq blessés dans une attaque au couteau

  Hong Kong : nouvelle journée émaillée d’incidents, cinq blessés dans une attaque au couteau La bagarre a éclaté devant un centre commercial à Tai Koo Shing, un quartier de la classe moyenne hongkongaise, où des manifestants pro-démocratie s’étaient rassemblés.La police, qui a revu son bilan à la baisse, avait dans un premier temps parlé de six blessés.

www.francetvinfo.fr/monde/ chine /video- chine - une -explosion-devant- une - ecole - maternelle - fait -des-morts-et-des-dizaines-de- blesses _2237793.html. En Chine des nouilles ont été retrouvé dans les fondations d'un immeuble ! letribunaldunet. 1:09. La Chine , propriétaire de la moitié des brevets

Un dessin animé pour la rentrée des classes avec les Titounis ! La chanson de l' école et c Des chansons, des histoires, des dessins animés mais aussi des vidéos d'apprentissage dans des petits clips animés et colorés.

De nombreuses attaques visant des écoles en Chine

Ce n’est pas la première fois qu’une attaque visant une école a lieu en Chine. En novembre 2018, un jeune homme de 20 ans a tué un étudiant et en a blessé neuf autres ainsi que deux professeurs dans une école technique de cette même province du Yunnan. La veille, un chômeur de 29 ans avait tué cinq enfants en fonçant sur eux alors qu’ils traversaient la rue devant une école élémentaire, dans le Liaoning (nord-est).

LIRE AUSSI> Meurtres en série dans des écoles : la Chine s’interroge

Plus récemment, huit écoliers ont été tués et deux autres blessés le jour de la rentrée scolaire dans un village du centre de la Chine. Un suspect, âgé de 40 ans, avait été arrêté.

Les chauffeurs de "tuk-tuk", précieux alliés des manifestants irakiens .
À Bagdad, les chauffeurs de "tuk-tuk" participent à la mobilisation contre le gouvernement. Concernés par les mêmes problèmes sociaux et économiques, ils apportent un soutien à la mesure de leurs moyens. France 24 a accompagné l’un d’entre eux. Depuis 22 jours, Khadoum, chauffeur de "tuk-tuk", ces mini-taxis sur trois roues, est aux côtés des manifestants à Bagdad. "J’aide les manifestants, je transporte les blessés et la nourriture. Ce sont mes frères, je veux les aider", affirme-t-il.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!