Monde: Allemagne: l'armée refuse la livraison de deux Airbus A400M - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Allemagne: l'armée refuse la livraison de deux Airbus A400M

20:10  13 novembre  2019
20:10  13 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Mali: l'armée se replie de ses positions isolées après des attaques jihadistes

  Mali: l'armée se replie de ses positions isolées après des attaques jihadistes Face à la pression jihadiste grandissante, les Forces armées maliennes (FAMa), qui subissent de nombreuses attaques, changent de tactique : elles quittent les postes les plus éloignés et les plus exposés pour se regrouper sur des places plus fortes. La décision de l’armée malienne a déjà été appliquée à trois de ses positions isolées situées près de la frontière du Niger et du Burkina Faso. Il n’y a plus de camp de l’armée dans les localités d’Anderamboukane, Indelimane et de Labbézanga. Sur les réseaux sociaux, on a même vu des images d’enfants s’amusant sur les lieux désormais sans soldats.

Un Airbus A400M, ici, posé sur le tarmac de l'aéroport de Santiago, au Chili, le 26 mars 2012 (Photo d'illustration). © CLAUDIO SANTANA / AFP Un Airbus A400M, ici, posé sur le tarmac de l'aéroport de Santiago, au Chili, le 26 mars 2012 (Photo d'illustration).

L'armée de l'air allemande ne veut pas des deux nouveaux avions de transport militaire A400M qu’Airbus devait lui livrer. Des problèmes techniques empêchent les appareils d'être opérationnels pour Berlin.

De notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

On l’appelle « Pannenflieger » ou « l’avion en panne ». De mauvaises langues interprètent le M dans son nom par autre chose que « militaire ». Sur les 31 avions déjà livrés à l’Allemagne, environ la moitié cet automne pouvaient voler. Pourtant Berlin en a besoin régulièrement pour les transports de soldats et de matériels, notamment vers le Mali.

Namibie : il y a 30 ans, l'indépendance de la dernière colonie africaine

  Namibie : il y a 30 ans, l'indépendance de la dernière colonie africaine C’est un épisode méconnu de l’histoire africaine. Il y a 30 ans, la dernière colonie d’Afrique enclenchait son processus d’indépendance suite à un accord conclu entre l’Afrique du Sud, l’Angola et Cuba. Sous contrôle allemand puis sud-africain, la Namibie organisait ses premières véritables élections du 7 au 11 novembre 1989 afin d’élire une Assemblée constituante. Ces cinq jours de scrutins, une étape décisive vers l'indépendance du pays,Sous contrôle allemand puis sud-africain, la Namibie organisait ses premières véritables élections du 7 au 11 novembre 1989 afin d’élire une Assemblée constituante. Ces cinq jours de scrutins, une étape décisive vers l'indépendance du pays, resteront à jamais gravés dans son histoire.

► À écouter aussi : L'A400M dans les rouages de l'opération « Barkhane »

L’armée de l’air allemande a annoncé ce mercredi qu’elle renonçait à prendre livraison de deux nouveaux A400M qui devaient lui être livrés par Airbus. La Luftwaffe estime que les problèmes techniques notamment au niveau des hélices ne répondent pas aux termes du contrat conclu avec le fabricant.

Contrôles des avions

Pour le ministère de la Défense à Berlin, Airbus doit garantir lors de la livraison que l’A400M est opérationnel à 100 % ce qui n’est donc pas le cas d’où le refus des autorités allemandes de prendre réception des deux nouveaux appareils. La Bundeswehr va procéder à des contrôles des 31 avions dont elle dispose déjà soit au moins 30 heures par appareil. Malgré tout, les vols de la Luftwaffe prévus pourront être assurés.

La décision allemande s’ajoute à une longue liste de problèmes depuis la livraison du premier A400M à la Bundeswehr il y a cinq ans auxquels s’ajoutent de nombreux problèmes pour d’autres matériels. Et ce alors que la nouvelle ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer souhaite développer les participations allemandes à des interventions internationales.

Easyjet annonce sa neutralité carbone et une collaboration avec Airbus sur l'avion hybride .
La compagnie aérienne EasyJet a affirmé mardi qu'elle serait la première au monde à atteindre la neutralité carbone par compensation et annonce un partenariat de recherche avec Airbus sur l'avion hybride."Nous nous engageons à avoir des vols neutres en carbone à travers notre réseau, ce qui est une première mondiale pour une compagnie aérienne", a déclaré Johan Lundgren, le directeur général du groupe, qui lance ces mesures "vertes" dès mardi. Le groupe explique que le recours à la "compensation carbone" est temporaire en attendant de mettre au point la technologie pouvant faire voler des avions hybrides ou électriques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!