Monde: Centrafrique: climat politique tendu à l'Assemblée nationale - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Centrafrique: climat politique tendu à l'Assemblée nationale

10:15  14 novembre  2019
10:15  14 novembre  2019 Source:   rfi.fr

CAN 2021 – Centrafrique : Blessé, Geoffrey Kondogbia (Valence) vers le forfait

  CAN 2021 – Centrafrique : Blessé, Geoffrey Kondogbia (Valence) vers le forfait Blessé samedi en Liga, Geoffrey Kondogbia (FC Valence) risque de manquer les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021 avec la Centrafrique. © Panoramic valence_kondogbia_101119 Blessé samedi en Liga, Geoffrey Kondogbia (FC Valence) risque de manquer les deux premières journées des éliminatoires de la Mauvaise nouvelle pour la Centrafrique et Geoffrey Kondogbia. Le milieu de terrain du FC Valence est sorti sur blessure lors de la réception de Grenade (2-0), samedi dans le cadre de la 13eme journée de Liga.

Le president de L ’ assemblee nationale reçoit les compliments du collectif des petites et moyennes entreprises de centrafrique (cpmec). Suite à certains sujets qui intéressent la vie de la nation

L'actualité de dernière minute de Centrafrique . Revue de presse : tous les journaux centrafricains et africains en ligne. Bangui, 6 oct (C.A.P) - Le député de Satema, René Constant NGBONDO, président du groupe parlementaire RDC à l ' Assemblée nationale vient de déposer au ( )

Le Parlement à Bangui. © RFI Le Parlement à Bangui.

En Centrafrique, la nouvelle session de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale s’inscrit dans un climat politique quelque peu tendu à un an des élections. La session d’hier, mercredi 13 novembre, a été marquée notamment par le retour effectif dans l'Hémicycle, de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim Meckassoua, qui avait été destitué en octobre 2018.

Abdou Karim Meckassoua n’était pas venu siéger à l’Assemblée en tant que député depuis sa destitution en octobre 2018. Il n’a pas pu poser sa question au gouvernement et a tenu un point presse. Il y a dénoncé les manquements estimés du gouvernement, influences extérieures, injustice, corruption, favoritisme : « C’est pour toutes ces raisons que j’avais voulu interpeller le gouvernement. Et si monsieur le Premier ministre avait encore un tout petit peu d’honneur, s’il aime vraiment notre patrie, qu’il quitte ses fonctions, et il pourra ainsi encore espérer laisser une toute petite trace dans l’histoire de notre pays non pas comme un pitoyable fossoyeur de ses intérêts mais comme un homme politique qui aura su prendre ses responsabilités. »

Centrafrique: à Birao, la communauté rounga s’inquiète de possibles représailles

  Centrafrique: à Birao, la communauté rounga s’inquiète de possibles représailles En Centrafrique, depuis le mois de septembre, la situation est tendue à Birao. Des violences ont opposé notamment les populations karas (identifiées au mouvement armé MLCJ) aux roungas (identifiées comme proches du FPRC). Le quartier rounga a été particulièrement touché par les destructions et il y a de nombreux déplacés. De nouveaux déplacés roungas arrivent encore sur le site de l’aérodrome à une quinzaine de kilomètres du centre-ville de Birao. Certains ont quitté le site de déplacés de la Minusca, d’autres leur habitation. C’est le cas de Hissen qui est en train de se construire un abri : « Des hommes sont venus me menacer, c’est pour ça que j’ai quitté Birao.

Le président de l ' Assemblée nationale centrafricaine, Karim Meckassoua, à Bangui, Cenrafrique, 6 mai 2016. 98 députés ont voté pour sa destitution, 41 contre et un député s'est abstenu, a constaté l'AFP à 18H00 (17H00 GMT), après plusieurs heures de débat à l ' Assemblée .

L ’ Assemblée nationale se situe au cœur de notre démocratie. Les députés sont élus pour représenter la Nation tout entière et le peuple français. Ils ont pour mission de voter les lois, de contrôler l’action du Gouvernement et d’évaluer les politiques publiques.

Populations « affligées »

A l’Assemblée nationale, de nombreuses rumeurs ont circulé ces derniers temps. Notamment celle d’une possible procédure de destitution contre l'actuel président de l’Assemblée nationale, Stève Koba, également président du groupe parlementaire Cœurs unis, le parti présidentiel. « Je pense, dit celui-ci, que nous devons plutôt créer les conditions d’une sérénité au sein de l’Hémicycle et au sein des institutions ; notre pays n’a pas besoin d’une énième crise institutionnelle. Les populations sont affligées par les catastrophes naturelles et ce serait un peu irresponsable de nous lancer vers d’autres manœuvres alors que nous devons répondre à la détresse des populations. »

Il y a eu des remous dans l’Hémicycle lors du départ d’une partie du gouvernement avant la fin de la session.

RDC: l'Assemblée nationale approuve le projet de budget 2020 .
L’Assemblée nationale a approuvé mercredi 20 novembre le budget 2020. Un budget historiquement haut de 10 milliards de dollars. Le texte doit encore être toiletté par la commission économique et financière et transmis au Sénat pour adoption avant sa promulgation par le chef de l’État. Ce texte suscite beaucoup de commentaires dans l’hémicycle, comme à l’extérieur. La coalition Lamuka ne croit pas en une telle capacité de mobilisation des recettes internes, ni même externes, avec 500 millions seulement d’appuis budgétaires de la Banque mondiale et un milliard d’investissements promis, mais non détaillé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!