•   
  •   

Monde Hong Kong condamne une "attaque" à Londres contre sa secrétaire à la Justice

08:05  15 novembre  2019
08:05  15 novembre  2019 Source:   france24.com

Hong Kong : trois parlementaires de l'opposition arrêtés par la police

  Hong Kong : trois parlementaires de l'opposition arrêtés par la police Les parlementaires sont accusés de violences commises en mai dernier au Parlement après l'annonce du projet permettant des extraditions vers la Chine. Le projet a été retiré depuis. © Fournis par France Télévisions La police de Hong Kong a annoncé samedi 9 novembre avoir arrêté trois parlementaires de l'opposition et a demandé à quatre autres de se présenter au commissariat pour être placés en état d'arrestation. Les parlementaires arrêtés risquent jusqu'à un an de prison.

Manifestations à Hong Kong : mort d'un homme de 70 ans blessé par un jet de brique (hôpital). Les eurodéputés valident la candidature du Français Thierry Breton à la Commission Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo appelle à nouveau tous les pays à rapatrier leurs jihadistes détenus en Syrie.

A Hong Kong , de nouvelles décisions de justice visent les jeunes manifestants qui avaient participé au grand mouvement de désobéissance civile à l 'automne 2014. Indonésie: le ministre à la Sécurité victime d' une attaque jihadiste. Chine / Hong Kong .

La tension est montée d'un cran ces derniers jours à Hong Kong. © Athit Perawongmetha, Reuters La tension est montée d'un cran ces derniers jours à Hong Kong. La secrétaire à la Justice de Hong Kong, en visite à Londres, a été prise à partie jeudi par un groupe de manifestants venus protester contre le pouvoir hongkongais. La cheffe de l'exécutif Carrie Lam a fermement condamné cette "attaque" vendredi.

Les autorités de Hong Kong ont condamné vendredi 15 novembre une attaque perpétrée par "une foule violente" contre la secrétaire à la Justice.

La secrétaire à la Justice Teresa Cheng, en visite à Londres, a été prise à partie par un groupe de manifestants venus protester contre l'exécutif hongkongais. Elle souffre de "lésions corporelles graves", dit un communiqué du gouvernement hongkongais. Une vidéo de l'incident montre la secrétaire à la Justice chutant au sol.

La police tire sur des manifestants à Hong Kong

  La police tire sur des manifestants à Hong Kong La police de Hong Kong a ouvert le feu contre des manifestants lundi, blessant au moins l'un d'entre eux, ont rapporté des médias locaux, alors que de nouveaux heurts ont éclaté dans la région administrative spéciale. D'après la hongkongaise, des officiers de police ont tiré à balles réelles en direction des contestataires dans l'est de Hong Kong, lundi 11 novembre. Un manifestant a été blessé, a indiqué Cable TV. Sur des vidéos partagées surSur des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir un manifestant gisant au sol dans une mare de sang.

HONG KONG . Nombre de manifestants accusent Londres de ne pas demander suffisamment de comptes à Pékin. De quoi demander à la Chancelière de les "aider" en plaidant leur cause. Ils espèrent qu'elle exprimera son "inquiétude" face à la situation "catastrophique" de Hong Kong .

Hong Kong : les manifestants pro-démocratie brûlent vif un homme qui les critiquait (Vidéo). 18:08 Le Jihad islamique revendique l’ attaque contre un attroupement de soldats israéliens à l ’est de Rafah 12:42 Arabie: 3 artistes blessés dans une attaque au couteau lors d’un spectacle. 12:29 L’UE appelle

Carrie Lam, la cheffe de l'exécutif local, a fermement condamné ce qu'elle a décrit comme une "attaque" visant Cheng. L'ambassade de Chine à Londres a exhorté la police britannique à mener une enquête sur l'incident et à renforcer la sécurité de son personnel diplomatique et de ses organisations au Royaume-Uni.

L'incident intervient alors que la tension est montée d'un cran ces derniers jours après la mort d'un étudiant la semaine dernière au cours d'une manifestation.

Pékin réclame que l'ordre soit rétabli

Les manifestants pro-démocratie ont paralysé Hong Kong en différents points vendredi pour une cinquième journée consécutive, les étudiants ayant notamment érigé des barricades pour bloquer des routes.

Né du rejet d'un projet de loi d'extradition vers la Chine continentale, désormais abandonné par l'exécutif hongkongais, le mouvement revendique désormais plus de démocratie et d'autonomie pour l'ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997.

Le gouvernement chinois se défend pour sa part de se mêler des affaires intérieures de Hong Kong et accuse les pays occidentaux, États-Unis et Royaume-Uni au premier chef, d'attiser les troubles.

Jeudi, le président chinois Xi Jinping a déclaré que la tâche la plus importante des autorités hongkongaises était de rétablir l'ordre.

Avec Reuters

Hong Kong: Stephen Lo, le chef de la police prend sa retraite en plein chaos .
Quelques jours après la chute du mur de Berlin, les Tchécoslovaques se soulevaient contre le pouvoir, jusqu'à renverser le régime communiste. C'est ce qu'on a appelé la "révolution de velours". 30 ans plus tard, pour une partie des Tchèques et des Slovaques, la démocratie est de nouveau en danger. Ils étaient plus de 200 000 dans les rues de Prague samedi pour réclamer la démission du Premier ministre, accusé de corruption. Et les acteurs des soulèvements d'hier sont toujours en première ligne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!