•   
  •   

Monde Hong Kong : deux étudiants allemands arrêtés pour "rassemblement illégal"

22:05  15 novembre  2019
22:05  15 novembre  2019 Source:   lexpress.fr

[Reportage] Atmosphère tendue à Hong Kong lors de l’hommage à l’étudiant décédé

  [Reportage] Atmosphère tendue à Hong Kong lors de l’hommage à l’étudiant décédé À Hong Kong, la mort d’un étudiant en informatique de 22 ans vendredi matin, qui était dans le coma depuis dimanche, a donné lieu à de nombreuses manifestations de colère qui ont dégénéré dans plusieurs quartiers. Les circonstances troubles de la mort de ce jeune aggravent la défiance de la population tant vis-à-vis du gouvernement que de la police. Reportage. Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy Alors que certaines veilléesAvec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

Les jeunes gens, âgés de 22 et 23 ans, ont été interpellés jeudi dans le cadre des manifestations pro-démocratie.

Des pompiers éteignent un feu lancé par des manifestants près d'une barricade à proximité du campus de l'Université chinoise de Hong Kong, le 15 novembre 2019. © REUTERS Des pompiers éteignent un feu lancé par des manifestants près d'une barricade à proximité du campus de l'Université chinoise de Hong Kong, le 15 novembre 2019.

Deux étudiants allemands ont été arrêtés à Hong Kong pour "rassemblement illégal", dans le cadre des manifestations pro-démocratie qui paralysent l'ancienne colonie britannique, a annoncé la police dans la nuit de vendredi à samedi. Les Allemands, âgés de 22 et 23 ans, ont été interpellés jeudi, a précisé la police.

La région semi-autonome vit depuis cinq mois sa pire crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997. La mobilisation est montée d'un cran lundi, avec le début d'une opération continue de blocage de la ville, de très grande ampleur.

Hong Kong : trois parlementaires de l'opposition arrêtés par la police

  Hong Kong : trois parlementaires de l'opposition arrêtés par la police Les parlementaires sont accusés de violences commises en mai dernier au Parlement après l'annonce du projet permettant des extraditions vers la Chine. Le projet a été retiré depuis. © Fournis par France Télévisions La police de Hong Kong a annoncé samedi 9 novembre avoir arrêté trois parlementaires de l'opposition et a demandé à quatre autres de se présenter au commissariat pour être placés en état d'arrestation. Les parlementaires arrêtés risquent jusqu'à un an de prison.

LIRE AUSSI>> Hong Kong toujours paralysée, des flèches tirées sur la police

Des étudiants venus de Chine continentale et de Taïwan ont commencé cette semaine à quitter des campus universitaires du territoire après des scènes de violence. Plusieurs grandes universités néerlandaises ont également conseillé vendredi à leurs étudiants actuellement à Hong Kong pour leurs études de "rapidement" rentrer aux Pays-Bas.

Tensions liées à Hong Kong entre étudiants dans les universités sud-coréennes .
Plusieurs campus universitaires de Séoul sont le théâtre d’échauffourées entre des étudiants d’échanges chinois et des étudiants coréens qui collent des affiches exprimant leur solidarité avec le mouvement pro-démocratie à Hong Kong. Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias Les étudiants chinois pro-Pékin ont répondu aux affiches solidaires aux pro-démocraties par des insultes et des intimidations. Une attitude défendue par l’ambassade chinoise à Séoul, qui a jugé « naturel » que ces étudiants expriment leur colère contre ce qui nuit à la « souveraineté chinoise ».Affiches arrachées et étudiants agressés« Cette affiche-là a été arrachée...

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!