•   
  •   

Monde Algérie: manifestation massive contre la présidentielle à 48h de la campagne

02:15  16 novembre  2019
02:15  16 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Présidentielle en Algérie: un début de campagne électorale sous tension

  Présidentielle en Algérie: un début de campagne électorale sous tension La campagne pour la présidentielle du 12 décembre a commencé dimanche en Algérie, mais les cinq candidats ont du mal à la mener comme ils l'entendent. Leurs meetings se tiennent en présence des forces de police, et plusieurs ont été perturbés par des contestataires, opposés à la tenue de la présidentielle dans les conditions actuelles. Meetings interrompus, protestataires devant les salles, slogans hostiles à la présidentielle, voilà à quoi ressemble le début de la campagne pour l'élection du 12 décembre en Algérie.

LE FAIT DU JOUR : 37ème vendredi de manifestations en Algérie - Продолжительность: 9:39 FRANCE 24 Recommended for you. Michel Collon : « La France n’est pas l’amie du peuple algérien » - Продолжительность: 25:06 Sputnik France 595 109 просмотров.

Les Algériens entre soulagement et scepticisme après l'annonce d'Abdelaziz Bouteflika de renoncer à un 5ème mandat et de reporter les élections.

Des manifestants algériens se mobilisent pour réitérer leur opposition à la tenue de l'élection présidentielle, à Alger, le 15 novembre 2019. © RYAD KRAMDI / AFP Des manifestants algériens se mobilisent pour réitérer leur opposition à la tenue de l'élection présidentielle, à Alger, le 15 novembre 2019.

Pour la 39e semaine de suite, ce vendredi était un jour de mobilisation en Algérie. À moins d’un mois de l’élection présidentielle, et à l'avant-veille du coup d'envoi de la campagne électorale, les Algériens ont encore manifesté par milliers. Ils demandaient un changement du système à la tête de l'État et s’opposaient à la tenue du scrutin dans les conditions actuelles.

La pluie ne les a pas découragés. Des milliers de personnes sont de nouveau descendues dans les rues vendredi, dans la capitale comme à Oran et Constantine, les deux autres principales villes d'Algérie, pour cette 39e semaine de mobilisation. Des marches ont également fortement mobilisé dans plusieurs autres localités, selon les sites d'information en ligne et les réseaux sociaux.

Algérie: nouvelle manifestation nocturne, les interpellations se multiplient

  Algérie: nouvelle manifestation nocturne, les interpellations se multiplient A trois semaines de la présidentielle du 12 décembre, les manifestants continuent de rejeter le scrutin dans les conditions actuelles. En plus des marches qui ont lieu tous les mardis et tous les vendredis depuis plusieurs mois, une manifestation a eu lieu jeudi soir à Alger, comme la veille, malgré les dizaines d'interpellations menées par les forces de l'ordre intervenues pour les disperser. Quelques centaines de personnes sont descendues jeudi soir dans les rues d'Alger contre la présidentielle du 12 décembre. A trois semaines de la présidentielle du 12 décembre, les manifestants continuent de rejeter le scrutin dans les conditions actuelles.

LE FAIT DU JOUR : 37ème vendredi de manifestations en Algérie - Продолжительность: 9:39 FRANCE 24 Recommended for you. Accusé de viol, Tariq Ramadan sort du silence: il est face à Jean-Jacques Bourdin - Продолжительность: 28:59 RMC Recommended for you.

De nouvelles manifestations contre le pouvoir ont lieu à Alger, lors du jour hebdomadaire de contestation en Algérie , le premier depuis que le président a reporté la présidentielle , prorogant sine die son mandat au-delà de son terme prévu, le 28 avril.

Il reste moins d'un mois avant la présidentielle du 12 décembre, et deux jours seulement avant l’ouverture officielle de la campagne électorale. Cinq candidats, dont deux anciens Premiers ministres, sont en lice : tous sont rejetés en bloc par les manifestants. Dans le cortège ce vendredi, on a pu entendre des slogans : un « Dégage ! » adressé à Ahmed Gaid Salah, l'homme fort du pays depuis la démission d’Abdelaziz Bouteflika, et plus largement au système en place, ou encore « Les élections n'auront pas lieu ! »

Dans la capitale, les manifestants ont déployé une banderole avec des photos des détenus en lien avec le Hirak. Ils sont au moins 140, selon le Comité national pour la libération des détenus, à avoir été arrêtés lors d’une vague de répression des manifestations entamée peu après l'annulation, faute de candidats, d'une première présidentielle le 4 juillet. Cette semaine, 28 d’entre eux ont été jugés coupables d’« atteinte à l’intégrité du territoire national » et condamnés à six mois de prison ferme. Cinq autres ont été acquittés. Tous avaient été arrêtés en possession du drapeau amazigh.

Sur les réseaux sociaux circulent des images de slogans contre le vote, rédigés sur des panneaux électoraux, et des appels à perturber les déplacements des candidats pour le début de la campagne officielle ce dimanche.

►À lire aussi : Algérie: HRW dénonce une «répression généralisée» de la contestation

Nicolas Cage en discussions pour faire partie du drame "The Unbearable Weight of Massive Talent" .
Nicolas Cage ("À tombeau ouvert", "Bad Lieutenant : Escale à La Nouvelle-Orléans", "Benjamin Gates", "Ghost Rider") pourrait jouer son propre rôle dans un film réalisé par le cinéaste Tom Gormican, annonce le Hollywood Reporter. Lionsgate est dans la phase finale des négociations pour distribuer "The Unbearable Weight of Massive Talent", écrit par Tom Gormican et Kevin Etten. Si un accord est trouvé, Nicolas Cage s'incarnerait lui-même. DansLionsgate est dans la phase finale des négociations pour distribuer "The Unbearable Weight of Massive Talent", écrit par Tom Gormican et Kevin Etten. Si un accord est trouvé, Nicolas Cage s'incarnerait lui-même.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!