•   
  •   

Monde Après Venise sous les eaux, Pise et Florence en état d'alerte

00:15  18 novembre  2019
00:15  18 novembre  2019 Source:   france24.com

Venise les pieds dans l'eau

  Venise les pieds dans l'eau Une marée haute sans précédent en plus d'un demi-siècle a fait au moins un mort à Venise mardi. Une marée haute d'une ampleur sans précédent en plus d'un demi-siècle s'est abattue mardi sur Venise, surprenant les touristes qui pataugeaient dans les ruelles inondées tandis qu'un puissant sirocco faisait déferler les vagues sur la place Saint-Marc. Cette «acqua alta» (marée haute) exceptionnelle de 1,87 mètre, le plus haut niveau depuis 53 ans, s'est abattue dans la soirée sur la Cité des Doges, dans le nord-est de l'Italie, déclenchant les sirènes d'alarme.

Un officier de police patrouille dans une rue inondée lors d'une nouvelle montée des eaux à Venise, en Italie, le 17 novembre 2019. © Manuel Silvestri, Reuters Un officier de police patrouille dans une rue inondée lors d'une nouvelle montée des eaux à Venise, en Italie, le 17 novembre 2019. Déjà inondée, Venise a de nouveau subi une marée haute, dimanche, mais de moindre ampleur. Florence et Pise sont également en état d'alerte face à la montée des eaux.

Dévastée par les inondations depuis une semaine, Venise a de nouveau subi une marée haute, dimanche 17 novembre, mais de moindre ampleur. Des alertes ont également été émises pour les villes de Florence et Pise, en raison des pluies incessantes qui s'abattent sur l'Italie.

L'"acqua alta", ou marée haute, s'est élevée à 1,50m dimanche, loin derrière le pic de 1,87 m de mardi qui a frappé la "Sérénissime", inondée depuis, et dont les images ont fait le tour du monde.

Venise toujours sous les eaux, l'état de catastrophe naturelle va être déclaré

  Venise toujours sous les eaux, l'état de catastrophe naturelle va être déclaré Inondée par une marée haute d'une ampleur historique, Venise se prépare à de nouveaux épisodes d'"acqua alta" en attendant que l'état d'urgence soit décrété par le Premier ministre italien, Giuseppe Conte. En proie à une marée haute exceptionnelle mardi, Venise se prépare à de nouveaux épisodes d'"acqua alta" alors que le gouvernement italien doit décréter jeudi l'état d'urgence pour catastrophe naturelle. Les quelque 50 000 habitants du centre de Venise, ville classée – comme les îles artificielles de la lagune – au patrimoine de l'humanité de l'Unesco, se sont réveillés au son des sirènes.

>> À lire aussi : Toujours les pieds dans l'eau, Venise affronte une nouvelle marée haute

"L'eau a cessé de monter", a tweeté le maire de Venise Luigi Brugnaro. "Pic de 150 cm...Les Vénitiens ne sont à genoux que lorsqu'ils prient. Venise va repartir", a-t-il également écrit.

Florence et Pise en alerte

Les prévisions météorologiques prévoient des marées n'excédant pas 110 cm pour les jours à venir, ce qui devrait permettre à la cité lacustre d'évaluer les dégâts, d'ores et déjà estimés par le maire à plus d'un milliard d'euros. L'emblématique place Saint-Marc a d'ailleurs été rouverte en fin de journée dimanche.

Plus au sud, en Toscane, ce sont deux autres joyaux italiens, Florence et Pise, qui ont été placées en état d'alerte en raison de la menace des eaux. Le président de la région Toscane, Enrico Rossi a confirmé le risque de débordement du fleuve Arno et indiqué que des pontons avaient été installés sur les rives à Pise "par mesure de précaution".

En images : Venise toujours paralysée par les eaux, la place Saint-Marc fermée

  En images : Venise toujours paralysée par les eaux, la place Saint-Marc fermée Venise a connu un nouveau pic de marée haute vendredi, trois jours après avoir été dévastée par des inondations qui ont conduit Rome à décréter l'état d'urgence dans la Cité des Doges. La place Saint-Marc est fermée au public. Le point en images. À Venise, l’eau a englouti les trottoirs, envahi l’intérieur des échoppes, condamné les églises et les musées. Le sol de la Basilique Saint-Marc et du théâtre de la Fenice sont englués dans une eau boueuse et salée venue de la lagune. Vendredi 15 novembre, de fortes averses et du vent étaient de nouveau annoncés dans le nord-est de l'Italie.

Plus de 50 églises endommagées

L'armée italienne a tweeté des photos de militaires consolidant les berges de l'Arno, qui traverse également Florence, et dont les eaux ont dangereusement monté dans la nuit de samedi à dimanche. La protection civile italienne a conseillé aux habitants de ne pas s'approcher des berges du fleuve.

Depuis mardi à Venise, plus de 50 églises ont été endommagées, dont la Basilique Saint-Marc, des boutiques et des demeures inondées. Des hôtels commencent en outre à déplorer des annulations pour les fêtes de fin d'année. Venise, qui compte 50 000 habitants, reçoit 36 millions de touristes par an, dont 90% d'étrangers.

Une aide débloquée

Les habitants dont les logements ont été endommagés peuvent demander une aide gouvernementale immédiate de 5 000 euros, et les commerçants peuvent recevoir jusqu'à 20 000 euros.

Jeudi soir, le gouvernement du Premier ministre Giuseppe Conte avait approuvé l'instauration de l'état d'urgence à Venise et annoncé le déblocage de 20 millions d'euros "pour les interventions les plus urgentes".

Avec AFP

Florence Foresti, Etienne Daho, Estelle Mossely récompensés GQ Awards .
Mardi 26 novembre 2019 a eu lieu la remise des prix du magazine «GQ» pour honorer les femmes et les hommes de l'année 2019 à Paris. Florence Foresti, Etienne Daho, Estelle Mossely et Christine and the Queens ont été gratifiés de prestigieuses récompenses.Florence Foresti à la remise des GQ Awards pour les femmes et les hommes de l'année 2019, à l'hôtel de Crillon à Paris, le 26 novembre 2019.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!