Monde: Des fuites inédites révèlent l'étendue de l'ingérence iranienne en Irak - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Des fuites inédites révèlent l'étendue de l'ingérence iranienne en Irak

00:10  19 novembre  2019
00:10  19 novembre  2019 Source:   liberation.fr

Irak: tirs intenses à Bagdad après un accord pour en finir avec la contestation

  Irak: tirs intenses à Bagdad après un accord pour en finir avec la contestation Plus de 300 personnes ont été tuées ces dernières semaines, majoritairement des manifestants mobilisés contre le pouvoir et qui réclament la démission du gouvernement. L’intervention des forces de sécurité pour déloger les manifestants qui occupent l’emblématique place Tahrir fait craindre le pire. Avec nos envoyés spéciaux à Bagdad, Sami Boukhelifa et Boris Vichith Les tirs de gaz lacrymogènes, les déflagrations des grenades assourdissantes et dans la foulée le ballet des ambulances et des mototaxis qui transportent des blessés suffoquant. Sur place, Ibrahim Yassine est secouriste.

Des fuites inédites révèlent l ' étendue de l ' ingérence iranienne en Irak . Mais, préviennent les membres du COR pour se préserver de toute récupération politique, «le fait que le système de retraites présente un déficit en 2025 n’implique pas nécessairement […] que celui-ci doive être résorbé à cette

"Ces fuites sans précédent révèlent la vaste influence de l 'Iran en Irak , en détaillant des années de travail méticuleux par les espions iraniens pour coopter Le contenu des documents fait aussi écho à des sentiments exprimés par de nombreux Irakiens participant aux manifestations inédites en Irak

Le président du Parlement irakien Mohammed al-Halboussi et le président iranien Hassan Rouhani sur un poster, à Bagdad, le 6 novembre. © Hadi Mizban Le président du Parlement irakien Mohammed al-Halboussi et le président iranien Hassan Rouhani sur un poster, à Bagdad, le 6 novembre.

Des centaines de documents secrets sur la politique irakienne de l'Iran ont été obtenus par le site The Intercept. Ils révèlent notamment l'ampleur de la corruption de la classe politique en Irak.

Donnie Brasco est le titre d’un film hollywoodien de 1997, c’est aussi le pseudo donné par la CIA à une source irakienne. Laquelle a été renommée «Source 134992» lorsqu’elle s’est tournée en novembre 2014 vers la République islamique d’Iran, le meilleur ennemi des Etats-Unis et puissant voisin de l’Irak. Craignant que ses accointances avec l’ex-occupant américain ne lui coûtent la vie, «Source 134992» a troqué la protection de l’Iran contre la localisation des planques de la CIA, le nom des hôtels où la CIA rencontrait ses taupes, le nom d’Irakiens travaillant pour les Etats-Unis…

"Scooby !" : le film d'animation se dévoile dans une première bande-annonce

  Warner Bros. a diffusé ce lundi sur Youtube des images inédites de son prochain film d'animation "Scooby !", qui portera une nouvelle fois sur grand écran le célèbre dessin-animé "Scooby-Doo", créé par les studios Hanna-Barbera en 1969. L'intrigue de "Scooby !" portera principalement sur la jeunesse des quatre adolescents héros de la fiction, et de leur Dogue allemand parlant, Scooby-Doo. Ainsi, la bande-annonce alterne entre les personnages tels qu'on les connaît depuis toujours et leur version juvénile. On apprend comment Sammy Norville (Shag en version originale) sauve Scooby-Doo alors qu'il n'était qu'un bébé et lui improvise un nom.

"Ces fuites sans précédent révèlent la vaste influence de l 'Iran en Irak , en détaillant des années de travail méticuleux par les espions iraniens pour Le contenu des documents fait aussi écho à des sentiments exprimés par de nombreux Irakiens participant aux manifestations inédites en Irak , pays

Des fuites inédites révèlent l ' étendue de l ' ingérence iranienne en Irak . Les tirs cessent. Quatorze grenades sont portées au tableau de chasse de la brigade en cette matinée. Dix fois plus lourdes que celles utilisées habituellement pour disperser des manifestations, ces bombes lacrymogènes

L’information figure dans l’une des centaines de notes issues du ministère des Renseignements iraniens (MOIS selon l’acronyme anglais) obtenus par The Intercept. Le site d’enquête dit avoir reçu «700 pages de rapports secrets», datés de 2014 et 2015, de la part d’un informateur anonyme, qui a refusé de rencontrer les journalistes du média, et a simplement expliqué qu’il voulait que «le monde sache ce que l’Iran fai[sait] à son pays, l’Irak». Alors que la forte influence iranienne est vigoureusement dénoncée par les manifestants à Bagdad et dans les villes du Sud depuis quelques semaines, cette fuite, inédite par son ampleur et surtout l’origine des documents, montre l’étendue de l’ingérence de Téhéran et documente les tensions au sein de l’appareil sécuritaire iranien, exposées au grand jour pour la première fois.

En Irak, l'ONU appelle les dirigeants irakiens à "assumer leurs responsabilités"

  En Irak, l'ONU appelle les dirigeants irakiens à Les dirigeants irakiens "doivent assumer leurs responsabilités" et réformer le système politique, a déclaré mercredi Jeanine Hennis-Plasschaert, la cheffe de la mission d'assistance de l'ONU en Irak (Unami). "Les enjeux sont énormes", a estimé Jeanine Hennis-Plasschaert, cheffe de la mission d'assistance de l'ONU en Irak (Unami) dans son premier entretien, mercredi 13 novembre, à un média international, depuis le début du premier mouvement social spontané en Irak le 1er octobre.Les dirigeants irakiens "doivent assumer leurs responsabilités" et réformer le système politique conspué par la rue, a-t-elle martelé.

Des fuites inédites révèlent l ' étendue de l ' ingérence iranienne en Irak . Cet ouvrage, d’une longueur de 150 mètres et de 5 mètres de large, s’est effondré lundi à 8 h 15, précipitant dans le Tarn situé plus de 10 mètres en contrebas un poids lourd, une voiture et peut-être une fourgonnette qui

"Ces fuites sans précédent révèlent la vaste influence de l 'Iran en Irak , en détaillant des années de travail méticuleux par les espions iraniens pour coopter Le contenu des documents fait aussi écho à des sentiments exprimés par de nombreux Irakiens participant aux manifestations inédites en Irak

«Liens étroits»

Première cible du pouvoir iranien : les responsables politiques irakiens. Les renseignements iraniens louent ainsi leur «relation spéciale» avec Adel Abdel Mahdi lorsqu’il était ministre du Pétrole en 2014 ; il est aujourd’hui Premier ministre. La formule, ambiguë, n’est pas développée. Elle est également appliquée au ministre des Affaires étrangères d’alors, Ibrahim al-Jaafari. D’autres rapports soulignent les «liens étroits» avec plusieurs membres éminents du cabinet de Haider al-Abadi, Premier ministre de 2014 à 2018, ou encore avec des ministres. Les espions iraniens disposaient aussi d’un agent dans l’entourage proche du chef du Parlement, Salim al-Jabouri.

FILE - In this Nov. 3, 2019, file photo, protester hits a poster showing the leader of the Iranian Revolutionary Guard's foreign wing, or Quds Force, Gen. Qassim Soleimani with a shoe during ongoing anti-government protests in Baghdad, Iraq. Iraqi protesters are mocking Iran’s leaders, firebombing the offices of its local political allies and threatening its diplomatic missions. (AP Photo/File) FILE - In this Nov. 3, 2019, file photo, protester hits a poster showing the leader of the Iranian Revolutionary Guard's foreign wing, or Quds Force, Gen. Qassim Soleimani with a shoe during ongoing anti-government protests in Baghdad, Iraq. Iraqi protesters are mocking Iran’s leaders, firebombing the offices of its local political allies and threatening its diplomatic missions. (AP Photo/File)

Un manifestant frappe un poster représentant le général iranien Qassem Soleimani, à Bagdad, le 3 novembre. Photo AP

Un album contenant des photos inédites de Paul Verlaine bientôt mis en vente

  Un album contenant des photos inédites de Paul Verlaine bientôt mis en vente L'album a été découvert le 20 octobre, lors d'une journée d'expertise, par l'intermédiaire d'un particulier dont l'identité n'a pas été révélée.Une découverte "fabuleuse" et "rare": un album comprenant des photos inédites de Paul Verlaine (1844-1896) et de certains proches du poète a été découvert à Lille. Composé de 20 photographies au format carte de visite, il sera mis en vente la semaine prochaine, a annoncé vendredi 15 novembre le cabinet de courtage De Pas Expertise.

"Ces fuites sans précédent révèlent la vaste influence de l 'Iran en Irak , en détaillant des années de travail méticuleux par les espions iraniens pour coopter Le contenu des documents fait aussi écho à des sentiments exprimés par de nombreux Irakiens participant aux manifestations inédites en Irak

Des fuites inédites révèlent l ' étendue de l ' ingérence iranienne en Irak . Pour Anne-Sophie Simpere, d’Amnesty International, l’usage de LBD 40 et de grenades demeure une exception française en Europe.

Ces liens privilégiés permettent à l’Iran de pousser ses intérêts, comme en témoigne un épisode de l’autonome 2014. La guerre de la coalition internationale contre l’Etat islamique vient de commencer sur le territoire irakien. L’Iran dépêche alors un très haut responsable pour négocier le libre accès à l’espace aérien, et ce afin de continuer à envoyer des chargements d’armes au régime syrien. Téhéran obtient gain de cause auprès du ministre des Transports, malgré l’opposition des Etats-Unis qui voulaient enrayer cette assistance directe à Damas. De manière plus prosaïque, les officiers iraniens utilisent leurs honorables correspondants pour se renseigner sur les discussions entre Bagdad et ses partenaires occidentaux.

Avec l’essor de l’EI, l’organisation terroriste qui a proclamé son «califat» en juin 2014, l’Iran et les Etats-Unis se retrouvent paradoxalement du même côté. Le premier se réjouit des frappes menées par le second et ses alliés contre le groupe sunnite extrémiste, qui menace les intérêts iraniens en Irak. Selon des rapports qui ont fuité, la République islamique aurait même aspiré à une plus grande coordination avec les forces américaines. Un souhait d’autant plus surprenant que l’Irak fait figure de terrain d’affrontement entre l’Iran et les Etats-Unis.

Londres accusée d'avoir couvert des crimes de guerre en Irak et en Afghanistan

  Londres accusée d'avoir couvert des crimes de guerre en Irak et en Afghanistan Le gouvernement et l’armée britanniques sont accusés d’avoir couvert des crimes de guerre sur des civils en Afghanistan et en Irak. Une enquête menée conjointement par le Sunday Times et Panorama, l’émission phare d’investigation de la BBC, a recueilli le témoignage d’anciens détectives militaires. Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix Parmi les exactions dénoncées, le Sunday Times et Panorama retiennent en particulier la mort d’un policier irakien abattu par un soldat britannique en 2003, des tortures et des violences sur des prisonniers à Bassora la même année, ainsi que les meurtres de trois enfants et d’un jeune homme en Afghanistan en 2012 pa

Des fuites inédites révèlent l ' étendue de l ' ingérence iranienne en Irak . Il est possible de la filtrer, à sa guise ou presque, le fond reste le même et, paradoxalement, expose même en creux, plus souvent que ne veulent le croire ceux qui utilisent les réseaux.

«Ces fuites sans précédent révèlent la vaste influence de l 'Iran en Irak , en détaillant des années de travail méticuleux par les espions iraniens pour coopter Le contenu des documents fait aussi écho à des sentiments exprimés par de nombreux Irakiens participant aux manifestations inédites en Irak

L’Etat profond iranien divisé

Après le retrait américain en 2011, Téhéran s’est empressé de remplir le vide, autant pour étendre son influence que pour se renseigner sur la présence américaine. Les documents qui ont fuité le montrent : les renseignements iraniens ont recruté tous azimuts parmi les anciens informateurs de la CIA. Ils ont aussi visé les forces de sécurité irakiennes, comme ce responsable du renseignement militaire, approché fin 2014 à Kerbala. Celui-ci proposera aux Iraniens de profiter du matériel de surveillance fourni à Bagdad par les Américains.

Mais le plus surprenant dans ces centaines de documents concerne moins l’ingérence en Irak que l’Etat profond iranien lui-même. Loin d’être uni, il apparaît divisé entre, d’un côté, le ministère des Renseignements, qui fait partie du gouvernement, et de l’autre, les Gardiens de la révolution, en particulier la branche Al Quds chargée des opérations extérieures, qui ne répondent qu’au Guide suprême, plus haute autorité politico-religieuse du régime. Dans plusieurs documents, les renseignements critiquent les Gardiens, dont les exactions en Irak aliènent la population sunnite contre les milices chiites risquant, in fine, de transformer des victoires militaires en échec politique.

Une note va jusqu’à dénigrer le tout-puissant chef de la force Al Quds, le général Qassem Souleimani, décrit, d’après The Intercept, comme «quelqu’un de dangereux qui se met en avant en utilisant la campagne contre l’EI comme rampe de lancement pour sa carrière politique en Iran» et «faisant la promotion de son rôle majeur dans la campagne militaire en Irak "en publiant des photos de lui sur différents réseaux sociaux"». S’ils divergent sur la méthode, les deux services font prospérer les intérêts économiques de la mère patrie en Irak, selon plusieurs notes. La force Al Quds a ainsi reçu du pétrole et des contrats de la part des Kurdes du nord de l’Irak, en échange des armes et de l’assistance fournie. Et l’Iran a gagné des marchés de purification de l’eau dans le sud du pays, en payant 16 millions de dollars (14 millions d’euros) de pots-de-vin à un parlementaire.

Mike Pence en visite surprise aux forces américaines en Irak .
Le vice-président américain est arrivé à Bagdad ce samedi 23 novembre pour y rencontrer les soldats américains dans le pays. Alors que l’Irak doit actuellement faire face à une grave crise sociale, il ne rencontrera aucun dirigeant irakien sur place. Avec notre correspondante à Bagdad, Lucile Wassermann À peine arrivé à Bagdad, c'est vers la base aérienne Al-Asad, à 180 km à l'ouest de Bagdad, que Mike Pence, le vice-président des États-Unis, s'est dirigé pour rencontrer une partie des forces américaines actuellement en Irak. Il ne rencontrera ensuite aucun dirigeant dans le pays. Seul un entretien téléphonique a été programmé avec le Premier ministre irakien.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!