•   
  •   

Monde Guinée-Bissau: pour la première fois, des trafiquants de drogue condamnés

04:15  19 novembre  2019
04:15  19 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Crise politique en Guinée-Bissau: la Cédéao renforce l’Ecomib

  Crise politique en Guinée-Bissau: la Cédéao renforce l’Ecomib La Cédéao, médiatrice, va dépêcher à Bissau une délégation de chefs d’État le 16 novembre prochain. Elle a aussi annoncé le renforcement de sa force en Guinée-Bissau, l’Ecomib. Sa mission, en tant que force de dissuasion : aider au rétablissement de l’ordre constitutionnel. Les soldats et véhicules de la force Ecomib sont postés devant les bâtiments officiels, comme le palais présidentiel et le palais du gouvernement à Bissau. Créée en 2012 après le coup d’État, son mandat a de nouveau été prolongé de six mois à compter du 1er octobre 2019.Ecomib, c’est aujourd’hui environ 500 militaires et policiers, en majorité du Nigeria et du Sénégal.

Guinée - Bissau États-Unis Drogue Justice. Aux Etats-Unis, un juge a condamné , mardi 4 octobre, à New York, un ex-chef d'état-major de la marine de Guinée - Bissau à quatre ans de prison. De soi-disant trafiquants veulent s’associer à lui pour faire transiter leur cocaïne via Bissau.

Scandale en Mauritanie. Le président de la Cour d’appel de Nouakchott a été radié et quatre magistrats ont été sanctionnés, après avoir fait libérer des En septembre 2007, des témoins le croisent à la terrasse d'un restaurant bien connu dans la capitale de Guinée - Bissau , pays clé du trafic de cocaïne

Des paquets de cocaïne sont exposés au poste de police de Bissau, le 21 mars 2012, par le département chargé des opérations de lutte contre le trafic de stupéfiants. © AFP PHOTO/ ISSOUF SANOGO Des paquets de cocaïne sont exposés au poste de police de Bissau, le 21 mars 2012, par le département chargé des opérations de lutte contre le trafic de stupéfiants.

Trois suspects, arrêtés en mars dernier dans le cadre d’une opération de lutte contre le trafic de drogue, ont été condamnés à des peines de 14 à 15 ans de prison ferme. Il s’agit de deux Nigériens et d’un Sénégalais. C’est la première fois que des trafiquants de drogue sont condamnés dans le pays.

La Guinée-Bissau est considérée comme un pays de transit de la drogue dure en provenance d’Amérique du Sud. La faiblesse de ses institutions et le manque criant de moyens de lutte font de ce pays, selon plusieurs rapports de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), un terreau fertile pour cette activité illicite.

Guinée-Bissau: l’industrie du tourisme en berne

  Guinée-Bissau: l’industrie du tourisme en berne A moins de deux semaines de la présidentielle, la Guinée-Bissau fait face à une nouvelle période d’incertitudes. L’instabilité politique à laquelle le pays fait face depuis plusieurs années pèse sur l’économie et notamment sur le tourisme. A moins de deux semaines de la présidentielle prévue le 24 novembre, en Guinée-Bissau, la Cédéao a annoncé le renforcement de sa force sur place, l’Ecomib. L’organisation ouest-africaine fait pression sur le président José Mário Vaz qui a provoqué un bras de fer au sommet de l’exécutif en limogeant le Premier ministre Aristides Gomes, il y a deux semaines.

L'ancien chef de la Marine bissau -guinéenne Bubo Na Tchuto, récemment libéré après avoir passé Le 5 octobre 2016, le contre-amiral a été condamné à quatre ans de prison par le juge new-yorkais Richard Berman. Niger : deux militaires de la base de Dirkou tués par des trafiquants de drogue .

L'économie de la Guinée - Bissau dépend principalement de l'agriculture et de la pêche. Le pays est le sixième producteur mondial de noix de cajou, avec une production de 120 000 tonnes, ce qui est la principale source de devises et d'exportation du pays, en représentant 60 % des sources de devises

Cette fois, le tribunal a eu la main très lourde : 15 ans de prison ferme pour Sidy Ahmed Mohamed, détenteur d’un passeport diplomatique nigérien comme conseiller en communication du président de l’Assemblée nationale du Niger. Son compatriote, Ibrahim Illassou Salouhou, a écopé de 14 ans. Le conducteur du camion, El Hadji Mar Guey, Sénégalais, a lui aussi été condamné à 14 ans de réclusion.

C’est la première fois depuis plusieurs années que des trafiquants présumés, arrêtés pour activité illicite, sont jugés et condamnés en Guinée-Bissau.

Pour rappel, les faits remontent au 9 mars dernier, à la veille des législatives. Un camion frigorifique supposé transporter du poisson frais pour le Mali a été intercepté dans la périphérie nord de Bissau par la police judiciaire. Dans un compartiment du véhicule étaient cachés 800 kg de cocaïne.

Les premières enquêtes ont abouti à l’arrestation de deux suspects, de nationalité nigérienne. Un autre suspect, un officier bissau-guinéen, n’a jamais été inquiété. Deux autres complices de nationalité malienne, qui avaient pu passer à travers les mailles du filet, sont activement recherchés.

►À lire aussi : Guinée-Bissau: la fièvre demeure dans la capitale, sur fond de trafics divers

Guinée-Bissau: une élection «dans le calme et la convivialité» conclut la Cédéao .
La Guinée-Bissau est dans l'attente des résultats de la présidentielle du dimanche 24 novembre. La Cédéao a livré ses conclusions et le bilan est selon elle satisfaisant. « Cette élection s’est déroulée dans le calme et la convivialité », explique Soumeylou Boubèye Maïga, l’ancien Premier ministre malien qui a dirigé la mission d’observation de 75 membres. Selon lui, aucun incident majeur n’est à déplorer. Dans les bureaux visités, quelques retards, quelques problèmes d’encre indélébile ou quelques insuffisances ont été notés, mais qui ne sont pas de nature à entacher le processus, selon la Cédéao.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!