Monde: Le médecin de Donald Trump écarte toute "spéculation" sur une douleur à la poitrine - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Le médecin de Donald Trump écarte toute "spéculation" sur une douleur à la poitrine

10:05  19 novembre  2019
10:05  19 novembre  2019 Source:   parismatch.com

La procédure de destitution contre Trump entre mercredi dans une phase publique

  La procédure de destitution contre Trump entre mercredi dans une phase publique L’enquête pour une possible destitution de Donald Trump entre dans une nouvelle phase : les auditions devant les commissions d’enquête seront désormais publiques. Les Américains pourront ainsi suivre les témoignages à la télévision dès mercredi. Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki Cela faisait 21 ans que les Américains n’avaient pas été témoins en direct d’une procédure de destitution. 21 ans depuis l’affaire Bill Clinton et Monica Lewinsky. Et avant cela, la procédure contre Richard Nixon dans l’affaire du Watergate.À chaque fois, les retransmissions télévisées avaient été suivies par des dizaines de millions de téléspectateurs.

Plus de 180.000 bulletins séparent Donald Trump d'Hillary Clinton. Il s'est posé en adversaire du système et c'est pourtant ce système qui permet à Un électeur tient compte du système électoral et toute spéculation sur ce qu'aurait été le résultat avec un autre système est vaine et mensongère.

Revenu chez Citroën en début de saison, avec un contrat de deux ans et l’objectif de conquérir un septième titre mondial d’affilée avec un troisième constructeur différent, Sébastien Ogier a Destitution de Donald Trump : la Maison Blanche publie la transcription d’un nouvel appel avec Zelensky.

  Le médecin de Donald Trump écarte toute © REUTERS/Tom Brenner

Le médecin de Donald Trump a annoncé que le président américain, contrairement à certaines informations, n'avait souffert d'aucune douleur à la poitrine, dans un rapport publié lundi à la suite d'une visite médicale «de routine, qui était prévue».

Le milliardaire new-yorkais, 73 ans, a passé un peu plus d'une heure samedi à l'hôpital militaire Walter Reed, près de Washington, pour «des examens, des analyses et des discussions» avec le corps médical, a précisé le médecin du président, Sean Conley, dans un communiqué publié par la Maison Blanche. «En dépit de certaines spéculations, le président n'a pas ressenti de douleur à la poitrine, et n'a été ni diagnostiqué ni traité pour des problèmes urgents ou aigus», a-t-il ajouté. «Particulièrement, il n'a subi aucun examen cardiaque spécifique ni aucune évaluation neurologique».

La fake news de Donald Trump sur le nombre d’emplois créés par sa fille Ivanka

  La fake news de Donald Trump sur le nombre d’emplois créés par sa fille Ivanka Le président américain n’hésite pas à affirmer que sa fille et conseillère Ivanka a créé 14 millions d’emplois en deux ans et demi. « L’Obs » fait le point.« Quand elle a commencé, il y a deux ans et demi, son objectif était de 500 000 emplois. Elle en a maintenant créé 14 millions.

L’arrivée de M. Trump au pouvoir a entraîné un basculement brutal : alors que 64 % des personnes interrogées répondaient avoir « confiance » dans le Dans la presque totalité des pays concernés par l’enquête de Pew, le nombre des personnes assurant avoir confiance dans la capacité du président

Donald Trump abandonne en effet un terrain sur lequel l’influence iranienne s’est faite plus pesante à la faveur de la guerre civile. Cette même influence que les Etats-Unis ne cessent de dénoncer. Seul responsable étranger à avoir réagi, mercredi soir, à ces informations, le premier ministre israélien

A lire aussi :Enquête en destitution : Donald Trump se dit prêt à témoigner

Des rumeurs voulaient que l'examen médical subi par Donald Trump ait été imprévu et déclenché par des douleurs à la poitrine, qui peuvent être le signe de problèmes cardiaques notamment. «En raison d'incertitudes d'agenda, l'information sur sa visite avait été gardée confidentielle», poursuit le Dr Conley dans le communiqué où sont également donnés des détails sur le taux de cholestérol du président américain.

En février, le président amateur de junk food pesait 110 kilos

Lors de son précédent examen en février, le docteur Conley avait établi que son célèbre patient était «en très bonne santé». Donald Trump, amateur de junk food mais beaucoup moins d'exercice physique, pesait alors 110 kilos. La porte-parole de la Maison Blanche Stephanie Grisham avait affirmé samedi que le président avait profité d'un week-end de libre pour effectuer la première partie de sa visite médicale annuelle, avant «une année 2020 très occupée», où il tentera de se faire réélire.

En 2018, le médecin d'alors de Donald Trump, Ronny Jackson, avait tenu une conférence de presse inhabituellement détaillée où il avait vanté les «gènes incroyables» du magnat de l'immobilier. Peu après Donald Trump avait voulu promouvoir le docteur Jackson à la tête du département des Anciens combattants, avant que celui-ci ne refuse finalement le poste.

Et tout à coup, Trump apparaît sur Twitter en Rocky .
Le président des Etats-Unis a publié un photomontage sans aucune légende où il apparaît sur le corps du boxeur Rocky. Intrigant vous dites ? © Copyright 2019, L'Obs Serait-ce là le futur tweet le plus retweeté ou liké de l’Histoire ? Peut-être. Toujours est-il que le mercredi 27 novembre restera le jour où Donald Trump, président des Etats-Unis, a publié un photomontage de son visage sur le corps du célèbre boxeur Rocky. Une image sans aucune légende qui se répand comme une traînée de poudre sur Twitter.pic.twitter.com/11nzKwOCtU— Donald J.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!