Monde: Iran : plus de 100 manifestants pourraient avoir été tués, selon Amnesty International - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Iran : plus de 100 manifestants pourraient avoir été tués, selon Amnesty International

20:01  19 novembre  2019
20:01  19 novembre  2019 Source:   france24.com

Émeutes en Iran : l'ONU craint des dizaines de morts, Amnesty plus de 100

  Émeutes en Iran : l'ONU craint des dizaines de morts, Amnesty plus de 100 L’ONU a tiré la sonnette d’alarme mardi après quatre jours de troubles en Iran, disant craindre que «des dizaines» de personnes aient été tuées lors de manifestations contre une hausse de l’essence annoncée en pleine crise économique. A lire aussi :Iran : comment les autorités réduisent la contestation au silence L’organisation de défense des droits humains Amnesty International a avancé que le bilan des morts pourrait se situer entre 100 et 200 morts, dénonçant un recours «à la force létale» contre des rassemblements «largement pacifiques».

Les gens protestent contre l'augmentation du prix de l'essence sur une autoroute à Téhéran, en Iran, le 16 novembre 2019. © Nazanin Tabatabaee, WANA (West Asia News Agency), Reuters Les gens protestent contre l'augmentation du prix de l'essence sur une autoroute à Téhéran, en Iran, le 16 novembre 2019. Une centaine de manifestants auraient été tués dans le mouvement de contestation en Iran, a estimé, mardi, Amnesty International. L'ONG s’appuie notamment sur des témoignages et des séquences vidéos authentifiées.

Plus de 100 manifestants pourraient avoir été tués dans le mouvement de protestation déclenché en Iran contre une hausse du prix de l'essence, a affirmé, mardi 19 novembre Amnesty International. L'organisation dénonce ainsi un recours "à la force létale" contre des rassemblements "pacifiques".

En Iran, une coupure totale d'internet jamais vue

  En Iran, une coupure totale d'internet jamais vue L’annonce subite d’une hausse très conséquente des prix de l’essence a provoqué de vives manifestations, très violemment réprimées, à travers tout l’Iran, depuis samedi 16 novembre. Dès le début des tensions, les autorités ont entièrement coupé l’accès à internet. Il a de fait été extrêmement compliqué pour les journalistes basés à l’étranger de s’informer sur la situation. Sur le plateau anglophone de France 24 ce jeudi, notre journaliste Ershad Alijani, spécialiste de l’Iran au sein de la rédaction des Observateurs, décrit les conséquences de cette coupure totale des connexions.

"Au moins 106 manifestants dans 21 villes ont été tués, selon des informations crédibles", a indiqué l'ONG de défense des droits humains dans un communiqué. "Le bilan véritable pourrait être bien plus élevé, avec des informations suggérant jusqu'à 200 (personnes) tuées".

Des témoignages et séquences vidéos à l'appui

"Des séquences vidéo authentifiées, des témoignages oculaires et des informations recueillies auprès de militants hors d'Iran démontrent l'existence d'un atroce penchant pour le meurtre au sein des forces de l'ordre iraniennes", ajoute le

mouvement de défense des droits de l'Homme, sur Twitter.

Un porte-parole de l'appareil judiciaire iranien avait auparavant assuré que la situation était revenue à la normale, après plusieurs jours de contestation.

Avec AFP et Reuters

Manifestations en Iran : les autorités ont arrêté huit personnes "liées à la CIA" .
Le guide suprême d'Iran, Ali Khamenei, a affirmé mercredi que son pays avait mis en échec "un complot très dangereux".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!