•   
  •   

Monde Le Sénat américain adopte une loi en soutien aux pro-démocraties à Hong Kong

16:10  20 novembre  2019
16:10  20 novembre  2019 Source:   rfi.fr

La police tire sur des manifestants à Hong Kong

  La police tire sur des manifestants à Hong Kong La police de Hong Kong a ouvert le feu contre des manifestants lundi, blessant au moins l'un d'entre eux, ont rapporté des médias locaux, alors que de nouveaux heurts ont éclaté dans la région administrative spéciale. D'après la hongkongaise, des officiers de police ont tiré à balles réelles en direction des contestataires dans l'est de Hong Kong, lundi 11 novembre. Un manifestant a été blessé, a indiqué Cable TV. Sur des vidéos partagées surSur des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir un manifestant gisant au sol dans une mare de sang.

Le Sénat américain a adopté mardi à l’unanimité un texte soutenant les « droits humains et la démocratie » à Hong Kong et menaçant de suspendre le statut économique spécial accordé par Washington à l’ancienne colonie britannique. Les deux projets de lois étant légèrement différents

Le Sénat américain a adopté mardi à l'unanimité un texte soutenant les «droits humains et la démocratie » à Hong Kong Les deux projets de lois étant légèrement différents, les deux chambres devront Hong Kong est lié à Washington par un statut économique spécial, qui permet au territoire

Le Capitole, siège du Sénat américain. © REUTERS/Yuri Gripas Le Capitole, siège du Sénat américain.

Le Sénat américain a adopté ce mardi à l’unanimité un texte qui soutient les « droits de l’homme et ma démocratie » à Hong Kong. Le texte a provoqué la colère des autorités chinoises qui ont convoqué un haut diplomate américain.

La décision a de quoi réjouir le mouvement de contestation à Hongkong. Le texte adopté par le Sénat se veut un soutien au mouvement de contestation qui secoue Hong Kong depuis plusieurs mois. Il contient notamment tout un arsenal de sanctions. D’abord des sanctions individuelles contre ceux qui violent les droits de l’homme à Hong Kong. Ces personnes seraient interdites d’entrer aux États-Unis.

La catapulte « maison », nouvelle arme des manifestants à Hong Kong

  La catapulte « maison », nouvelle arme des manifestants à Hong Kong VIDEO. Alors que la mobilisation ne faiblit pas, les étudiants viennent de tester une catapulte artisanale pour se défendre et attaquer la police.Mercredi 13 novembre, ils ont ainsi testé une catapulte de leur fabrication, un engin digne des combats du Moyen-Age, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Le Sénat américain a adopté , mardi à l'unanimité, un texte destiné à protéger les droits humains à Hong Kong et à mettre en garde la Chine contre une Echaudés par des arrestations massives et les violents heurts avec la police ces derniers jours, les manifestants pro -Pékin ont été ragaillardis par ce

Le Sénat américain a adopté mardi à l'unanimité un texte soutenant les « droits humains et la démocratie » à Hong Kong et menaçant de suspendre le Lire aussi À Hongkong , jour de deuil, de colère et de sang. Le numéro deux de l'influente commission des Affaires étrangères, le démocrate

Le projet de loi demande aussi que le département d’État vérifie tous les ans le statut d’autonomie de l’ancienne colonie britannique. Si l’autonomie est jugée insuffisante, cela pourrait remettre en cause le statut spécial qui lie les États-Unis à Hong Kong. Ce statut économique exonère le territoire des restrictions qui s’appliquent à la Chine continentale.

Menaces de représailles chinoises

Les sénateurs américains ont aussi approuvé une mesure qui interdirait la vente de gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc à la police hongkongaise. Le gouvernement chinois, furieux, a réagi tout de suite en brandissant la menace de représailles. Le chargé d’affaires par intérim de l’ambassade des États-Unis à Pékin a été convoqué.

►À écouter aussi : Décryptage - Hong Kong : la crise à un tournant ?

Et la passe d’armes risque de durer. La Chambre des Représentants a déjà adopté un texte similaire, qui doit être harmonisé avec celui du Sénat. Ce qui pourrait se faire rapidement. Les deux projets de loi disposent d’ailleurs d’une telle majorité que le Congrès peut adopter le texte final même si le président Donald Trump y opposait son veto.

La Chine «ripostera» à la loi américaine en soutien aux manifestants à Hong Kong .
L’adoption mercredi 20 novembre par le Congrès américain d’une résolution de soutien aux manifestants prodémocratie, les « droits humains et la démocratie » à Hong Kong n’a pas manqué de provoquer le courroux de Pékin. Alors que Washington négocie toujours un accord sur le conflit commercial, la Chine a promis d’y « riposter ». Comme attendu, le vote à majorité écrasante du Congrès portant sur « les droits de l'Homme et la démocratie à Hong Kong » mercredi 20 novembre, et qui doit encore être signé par le président américain Donald Trump, a provoqué une levée de boucliers de la part de Pékin, qui dénonce une ingérence dans ses propres affaires internes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!