•   
  •   

Monde Au Mali, les corps de 13 soldats découverts après une attaque jihadiste

12:05  22 novembre  2019
12:05  22 novembre  2019 Source:   france24.com

Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée

  Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée Les forces maliennes et nigériennes ont mené, lundi, une opération conjointe contre les jihadistes dans l'est du Mali, faisant 24 morts dans les rangs de l'armée et 17 dans ceux des jihadistes. Nouvelle attaque meurtrière au Mali. Des combats ont fait 24 morts dans les rangs de l'armée malienne et 17 dans ceux des jihadistes, lundi 18 novembre dans l'est du pays, dans un contexte de dégradation sécuritaire continue, a indiqué l'armée sur lesLes forces maliennes et nigériennes menaient une opération conjointe contre les jihadistes quand une patrouille a été attaquée à Tabankort, a affirmé l'armée. Les forces maliennes "déplorent 24 morts, 29 blessés et des dégâts matériels.

L'armée malienne a découvert jeudi les corps de 13 de ses soldats portés disparus après l' attaque de lundi à Tabankort, près de la frontière nigérienne, ce qui porte à 43 le bilan de cette opération attribuée à des djihadistes, a-t-on appris jeudi de sources sécuritaires maliennes.

(Belga) L'armée malienne a découvert jeudi les corps de 13 de ses soldats portés disparus après l' attaque de lundi à Tabankort, près de la frontière nigérienne, ce qui porte à 43 le bilan de cette opération attribuée à des djihadistes, a-t-on appris jeudi de sources sécuritaires maliennes.

Des soldats de la mission Barkhane lors de l'opération © Daphné Benoit, AFP Des soldats de la mission Barkhane lors de l'opération "Hawbi", dans le centre du Mali, le 2 novembre 2017.

Les corps de treize soldats maliens portés disparus ont été découverts jeudi, après l'attaque d'une patrouille par des jihadistes en début de semaine, près de la frontière nigérienne. Le bilan de l'opération s'établit désormais à 43 morts.

Le bilan s'alourdit au Mali. L'armée a découvert, jeudi 21—novembre, les corps de treize de ses soldats, portés disparus après l'attaque de lundi à Tabankort, près de la frontière nigérienne, ce qui porte à 43 le nombre de victimes de cette opération attribuée à des jihadistes, selon des sources sécuritaires maliennes.

Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée

  Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée L'Iran est toujours isolé du monde lundi, 48 heures après que les autorités ont bloqué l’accès à Internet, en raison de manifestations violemment réprimées ayant suivi l'annonce, le 15 novembre, d'une hausse du prix de l'essence.

Des soldats français de l'opération Barkhane ont été visés dimanche par une attaque "terroriste" dans la région de Gao. Il y aurait deux morts et plusieurs blessés. Attaque jihadiste au Mali - Продолжительность: 1:01 euronews (en français) 28 122 просмотра.

L'armée malienne a découvert jeudi les corps de 13 de ses soldats portés disparus après l' attaque de lundi à Tabankort, près de la frontière nigérienne, ce qui porte à 43 le bilan de cette opération attribuée à des djihadistes, a-t-on appris jeudi de sources sécuritaires maliennes. Les corps des 13

Les dépouilles des treize membres des Forces armées maliennes (FAMa) qui n'avaient "pas répondu présent" ont été "retrouvés par une patrouille de l'armée malienne", a indiqué cette source. Le bilan était jusqu'ici de 30—militaires tués. Six d'entre eux ont été localisés dans leurs véhicules à Tabankort, dans la région de Ménaka, et sept à proximité de la localité d'Infokaritane, selon la même source.

Treize nouveaux corps découverts

Ils avaient été découverts par des populations locales qui avaient "hésité à s'en approcher par peur des représailles des terroristes [les jihadistes dans le vocabulaire de l'armée malienne, NDLR]", a-t-elle ajouté.

>> À lire aussi : Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée

Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée

  Au Mali, une attaque jihadiste fait 24 morts dans les rangs de l'armée HBO presents Mrs. Fletcher, a dual coming-of-age comedy, exploring the impact of internet porn and social media on the lives of empty nest divorcée Eve Fletcher (Hahn) and her college freshman son Brendan (Jackson White). The series follows Eve as she reinvents her life to find the happiness and sexual fulfillment that’s eluded her in the past. Written and executive produced by Tom Perrotta, based on his bestselling novel. Coming soon to HBO. SUBSCRIBE for more TV Trailers HERE: https://goo.gl/TL21HZ Check out our most popular TV PLAYLISTS: LATEST TV SHOW TRAILERS: https://goo.gl/rvKCPb SUPERHERO/COMIC BOOK TV TRAILERS: https://goo.gl/r8eLH6 NETFLIX TV TRAILERS: https://goo.gl/dbO463 HBO TV TRAILERS: https://goo.gl/pkgTQ1 JoBlo TV trailers covers all the latest TV show trailers, previews, clips, promos and featurettes. Check out our other channels: MOVIE TRAILERS: https://goo.gl/kRzqBU MOVIE HOTTIES: https://goo.gl/f6temD VIDEOGAME TRAILERS: https://goo.gl/LcbkaT MOVIE CLIPS: https://goo.gl/74w5hd JOBLO VIDEOS: https://goo.

été tués après l' attaque jihadiste dimanche visant des étrangers près de Bamako selon le ministre mal Cinq suspects ont été arrêtés et quatre assaillants ont été tués après l' attaque jihadiste dimanche Mali | 25 soldats tués après une nouvelle attaque jihadiste - Продолжительность: 0

Au programme : au Burkina Faso, l'armée a été prise pour cible par des jihadistes , au moins 12 soldats ont été tués, dans le nord du pays, près de En Côte d'Ivoire, les Ivoiriens sont appelés aux urnes dimanche pour les législatives. Enfin, au Bénin des voix dénoncent l'opacité avec laquelle des

"Treize nouveaux corps de militaires maliens tués près de la frontière nigérienne ont été découverts ce jour. Ils sont en voie d'acheminement vers Gao", la grande ville du nord du Mali où 30 de leurs camarades avaient été enterrés mardi, a confirmé à l'AFP un responsable de la gendarmerie de Gao.

Une patrouille attaquée

Les forces maliennes et nigériennes menaient une opération conjointe lundi contre les jihadistes quand une patrouille a été attaquée dans cette zone frontalière, selon l'armée malienne. Les assaillants avaient eux-mêmes perdu 17—hommes, tués dans les combats, et une centaine de "suspects" ont été capturés et étaient aux mains des forces nigériennes, avait indiqué lundi l'armée malienne sur les réseaux sociaux.

L'attaque de lundi constitue un coup dur de plus pour l'armée malienne après la mort d'une centaine de soldats dans deux attaques jihadistes en un mois cet automne dans les mêmes confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso. C'est aussi une illustration supplémentaire de la dégradation continue de la sécurité qui alarme la communauté internationale dans cette région et plus largement au Sahel.

Avec AFP

Pas d'action jihadiste à l'origine de la destruction des deux hélicoptères français au Mali .
Alors que l'EI a affirmé avoir provoqué la collision entre les deux hélicoptères lundi soir au Mali, le chef d'état-major de l'armée française a assuré vendredi qu'elle n'est pas due à des tirs ou à une action des jihadistes qu'ils combattaient."L'armée française dit la vérité: nous la devons à nos soldats et aux familles de nos compagnons qui sont morts", a-t-il assuré. "Les enquêtes ne sont pas terminées, les boîtes noires vont être exploitées pour avoir les détails précis de la manière dont nos soldats sont morts".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!