•   
  •   

Monde Poutine promet d’achever l’arme impliquée dans un incident radioactif

22:10  22 novembre  2019
22:10  22 novembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Miss France - Candidates filmées seins nus : la production prend une décision radicale

  Miss France - Candidates filmées seins nus : la production prend une décision radicale Suite à l'incident de l'édition 2018, où des caméras ont filmé des candidates au titre de Miss France seins nus, la production a pris une décision pour éviter un nouvel incident. © Christophe AUBERT / TELE 7 JOURS Suite à l'incident de l'édition 2018, où des caméras ont filmé des candidates au titre de Miss France seins nus, la production a pris une décision p La dernière édition de l'élection de Miss France avait été marquée par un incident : Manon Jean Mistral, Miss Corse 2018, avait été filmée seins nus en coulisses avec Carla Bonesso, Miss Aquitaine 2018 lors de la diffusion

  Poutine promet d’achever l’arme impliquée dans un incident radioactif © Copyright 2019, L'Obs

L’accident avait causé cet été la mort de sept personnes dont cinq employés de l’agence nucléaire Rosatom travaillant sur une base militaire secrète.

Vladimir Poutine promet que Moscou va « perfectionner » la mystérieuse arme impliquée cet été dans une explosion meurtrière qui avait entraîné un pic de radioactivité dans le Grand Nord. L’accident, selon les autorités, avait causé la mort le 8 août de sept personnes dont cinq employés de l’agence nucléaire Rosatom travaillant sur une base militaire secrète près de la ville de Severodvinsk.

Vladimir Poutine a fait sa promesse lors d’une cérémonie jeudi soir au Kremlin, dont les images ont été diffusées vendredi, remettant aux veuves des victimes des décorations décernées à titre posthume.

La Russie condamnée par la CEDH pour la répression d’un rassemblement anti-Poutine en 2012

  La Russie condamnée par la CEDH pour la répression d’un rassemblement anti-Poutine en 2012 La Cour européenne des droits de l’homme estime que le gouvernement russe a fait dégénérer un rassemblement pacifique mené par deux leaders de l’opposition, en mai 2012.Les deux hommes qui avaient saisi la CEDH, le leader du Front de Gauche Sergueï Oudaltsov et l’un de ses proches, Léonid Razvozjaev, avaient été jugés coupables en 2014 d’avoir organisé des troubles de grande ampleur le 6 mai 2012 à Moscou, à la veille de l’investiture de Vladimir Poutine pour un troisième mandat présidentiel, et condamnés à 4 ans et demi de prison.

« Le fait même de posséder une technologie aussi remarquable constitue aujourd’hui l’espoir le plus important et le plus fiable pour garantir la paix dans le monde », a soutenu Vladimir Poutine, après avoir présenté ses condoléances « les plus profondes ». « Quoi qu’il arrive, nous perfectionnerons cette arme », a-t-il ajouté, reprenant une promesse déjà formulée en août par les autorités russes.

Un missile à propulsion nucléaire ?

Remettant aux veuves l’Ordre du Courage décerné à leurs maris, le président Poutine a souligné que l’armement que Moscou développe devait assurer « la souveraineté et la sécurité de la Russie pour les décennies à venir » et que les défunts « avaient vécu avec honneur ».

Russie: Poutine appelle le parti au pouvoir à prendre ses responsabilités

  Russie: Poutine appelle le parti au pouvoir à prendre ses responsabilités Le 19e congrès du parti Russie Unie s’est tenu samedi 23 novembre à Moscou en présence de son président Dmitri Medvedev et de son fondateur en 2001 Vladimir Poutine. Cette formation politique, qui a appuyé l’ascension personnelle de Vladimir Poutine, est aujourd’hui confrontée à une sévère impopularité. Dans un discours prononcé devant gouverneurs régionaux et députés, le président russe a appelé l’ensemble des élus à prendre leurs responsabilités. Avec notre correspondant à Moscou, Étienne BoucheMême s’il a été largement réélu en 2018, Vladimir Poutine sait que les élus qui le soutiennent n’ont plus les faveurs de l’opinion.

Selon des experts américains, l’accident était vraisemblablement lié aux essais d’un missile de croisière à propulsion nucléaire dont la Russie cherche à se doter, le 9M730 « Bourevestnik ». Moscou n’a jamais confirmé l’implication de ce système.

Ce missile est l’une des nouvelles armes présentées en 2018, puis 2019, par le président russe qui avait fait sensation en promettant une nouvelles génération d’armements « invincibles », « indétectables » ou « hypersoniques ».

Après l’incident, un bref pic de radioactivité avait été détecté, impliquant des isotopes radioactifs de strontium, de baryum et de lanthane. Moscou avait néanmoins nié toute « contamination radioactive ».

Aussi sur MSN: Accord russo-turc : les perdants, les gagnants

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Royaume-Uni : ce que l'on sait de l'attaque terroriste à l'arme blanche sur le London Bridge .
Plusieurs personnes ont été blessées vendredi après-midi dans une attaque à l'arme blanche sur le London Bridge, au Royaume-Uni, considérée comme terroriste. Le suspect a été abattu par la police. Voici ce que l'on sait.Il est 13h58 (14h58 heure de Paris) vendredi après-midi lorsque la police londonienne est appelée pour "un coup de couteau dans des locaux proches du London Bridge", a indiqué la Metropolitan Police sur Twitter. "Un certain nombre de personnes ont été poignardées", indique la police sur Twitter vers 17h.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!