Monde: Au Liban, une fête de l'indépendance marquée par la ferveur populaire - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Au Liban, une fête de l'indépendance marquée par la ferveur populaire

00:05  23 novembre  2019
00:05  23 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Megaphone, un média libanais qui se veut indépendant

  Megaphone, un média libanais qui se veut indépendant Au Liban, de nouveaux médias alternatifs et non partisans ont fait leur apparition pour couvrir le mouvement de contestation politique. Parmi eux figure Megaphone, un média dirigé par un collectif de jeunes bénévoles. Le Liban compte un grand nombre de médias, mais la grande majorité des chaînes de télévision et des journaux entretiennent des liens avec les différents courants politiques. Depuis le début il y a un mois du mouvement de contestation contre le pouvoir, de nouveaux médias alternatifs et non partisans ont fait leur apparition, notamment Megaphone, un média dirigé par un collectif de jeunes.

Le Liban célèbre vendredi 22 novembre son indépendance sous le signe du mouvement populaire , qui dure depuis le 17 octobre. Le Premier ministre libanais Saad Hariri passe les troupes en revue ce 22 novembre, fête nationale du Liban . Une célébration compliquée par le contexte social et politique.

Partis de divers endroits de la capitale et de sa banlieue, de nombreuses "parades civiles" ont convergé, drapeaux libanais au vent, vers la place des Le 22 novembre 1943, le Liban , sous mandat français, a accédé à l ' indépendance après des manifestations populaires ayant rassemblé chrétiens

Une grande parade civile a été organisée place des Martyrs à Beyrouth, ce 22 novembre 2019, à l'occasion du 76e anniversaire de l'indépendance. © Patrick BAZ / AFP Une grande parade civile a été organisée place des Martyrs à Beyrouth, ce 22 novembre 2019, à l'occasion du 76e anniversaire de l'indépendance.

Le Liban célébrait ce vendredi 22 novembre le 76e anniversaire de son indépendance. Une fête marquée par le mouvement populaire qui se poursuit depuis plus d'un mois.

Avec nos correspondants à Beyrouth, Laure Stephan et Paul Khalifeh

La rue était au peuple ce 22 novembre au Liban. De Beyrouth à Tripoli, en passant par Saïda et d’autres villes, le mouvement de contestation, qui se poursuit depuis le 17 octobre a gagné son pari. La forte mobilisation populaire a éclipsé la célébration officielle organisée le matin au ministère de la Défense, dans une banlieue de la capitale.

Liban: report sine die d'une session parlementaire sous la pression de la rue

  Liban: report sine die d'une session parlementaire sous la pression de la rue Au Liban, une session parlementaire contestée est encore une fois reportée, faute de quorum et face à la rue toujours mobilisée. Cette session doit en effet être consacrée à plusieurs projets de loi controversée. Avec notre correspondante au Liban, Laure Stephan Les Libanais, qui protestent depuis plusieurs semaines maintenant, ont réussi à bloquer les accès au Parlement dans le centre de la capitale libanaise pendant toute la matinée. Pour les manifestants, qui se sont réunis depuis ce mardi matin aux abords du Parlement, le report sine die de la séance est considéré comme une petite victoire.

Parade de l 'armée libanaise confinée au ministère de la Défense près de Beyrouth, à l'occasion de l ' indépendance du Liban , le 22 novembre 2019. Les Libanais ont marqué vendredi dans la ferveur citoyenne le 76e anniversaire de la République, plus d'un mois après le début de leur mouvement de

Le Liban célèbre vendredi sa fête nationale en pleine contestation populaire et, à Beyrouth comme partout dans le pays, ce 76e anniversaire revêt pour Mais, cette année, sur la place des Martyrs, un haut lieu de la contestation, Wajed se prépare lui aussi à célébrer une indépendance au goût différent.

La journée s’est déroulée sans incident et a été marquée par de nombreuses activités qui ont attiré des foules nombreuses. Le point d’orgue des célébrations populaires a été le « défilé civil » dans le centre-ville de Beyrouth et celui de Tripoli, la deuxième ville du pays, au Nord.

L'heure était à la fête ce vendredi soir dans le centre de Beyrouth. Des milliers de personnes étaient rassemblées places Riad el-Solh et des Martyrs au rythme de la musique et des feux d'artifice.

Vers 18h, les manifestants ont allumé une bougie symbolisant la paix et l'indépendance. Dans la foule, un couple de retraités confiait son émotion de célébrer pour la première fois cette fête nationale de façon populaire. Ils n'étaient encore jamais descendus rejoindre le mouvement de contestation qui dure depuis cinq semaines.

Au Liban, une fête nationale aux accents de révolte

  Au Liban, une fête nationale aux accents de révolte Le Liban s'apprête à fêter, vendredi, sa fête nationale, alors que se poursuit un mouvement de protestation sans précédent contre la classe dirigeante dans tout le pays. Plusieurs programmmes et cérémonies protocolaires ont déjà été annulés. Le Liban célèbre, vendredi 22—novembre, sa fête nationale en pleine contestation populaire. À Beyrouth comme partout dans le pays, ce 76e—anniversaire revêt pour beaucoup les traits d'une "nouvelleLe Liban célèbre, vendredi 22—novembre, sa fête nationale en pleine contestation populaire. À Beyrouth comme partout dans le pays, ce 76e—anniversaire revêt pour beaucoup les traits d'une "nouvelle indépendance", qui doit se concrétiser par un programme inédit.

Côte d'Ivoire: 58è fête de l ' indépendance , l'armée ivoirienne se rêve en grand.

Partis de divers endroits de la capitale et de sa banlieue, de nombreuses "parades civiles" ont convergé, drapeaux libanais au vent, vers la place des Le 22 novembre 1943, le Liban , sous mandat français, a accédé à l ' indépendance après des manifestations populaires ayant rassemblé chrétiens

Le mouvement avait appelé à une grande parade civile à laquelle se sont jointes différentes professions. Cette marche restera comme le moment fort de la journée.

Autre point fort, la marche des expatriés. Des dizaines de Libanaises et de Libanais venus spécialement des quatre coins du monde, ont eu droit à un accueil triomphal dans le centre de la capitale.

En fin de journée, l’emblème de la révolte, un poing géant fermé, incendié à l’aube par des inconnus, avait de nouveau repris sa place, sous les acclamations de la foule.

En soirée, la fête nationale qui a pris des airs de grande kermesse s’est transformée en concert en plein air, animé par le plus célèbre DJ du pays, Rodge

Le traditionnel défilé militaire organisé chaque année dans le centre-ville de Beyrouth, occupé depuis plus d'un mois par les manifestants, a quant à lui été annulé. À la place, les responsables politiques ont assisté à un défilé symbolique dans une caserne de la banlieue est de la capitale, indique notre correspondant

L'hymne national a résonné tout au long de la journée. « Ce n'est pas un moment de revendication, mais un moment de fête », expliquait un étudiant, néanmoins déterminé à poursuivre la mobilisation alors que la crise s'aggrave dans le pays.

Liban: à Beyrouth, des femmes manifestent pour raffermir l'unité du pays .
La contestation populaire se poursuit au Liban, où aucun gouvernement n'est en vue un mois après la démission de Saad Hariri. Depuis quelques jours, des femmes issues de différentes confessions défilent ensemble à Beyrouth, pour affirmer l’unité du pays, toujours profondément marqué par les années de guerre civile. Avec notre envoyé spécial à Beyrouth, Nicolas Falez Plusieurs dizaines de femmes brandissent des drapeaux libanais et reprennent ensemble des chants et des slogans.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 6
C'est intéressant!