•   
  •   

Monde Séisme en Albanie: dans le campement de Durrës, des survivants traumatisés

02:10  29 novembre  2019
02:10  29 novembre  2019 Source:   rfi.fr

Un séisme de magnitude 6,4 frappe l’Albanie, quatre morts

  Un séisme de magnitude 6,4 frappe l’Albanie, quatre morts Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents.

A Durres , soldats et policiers tentaient de faire sortir neuf personnes, dont des femmes et des enfants, prises au piège dans les décombres d’un Un sismologue albanais, Rrapo Ormeni, a déclaré à la télévision qu’il s’agissait du plus puissant séisme survenu dans la région de Durres depuis 1926.

A Durres , soldats et policiers tentaient de faire sortir neuf personnes, dont des femmes et des enfants, prises au piège dans les décombres d’un Un sismologue albanais, Rrapo Ormeni, a déclaré à la télévision qu’il s’agissait du plus puissant séisme survenu dans la région de Durres depuis 1926.

Un gymnase de Durrës reconverti en abri pour accueillir les rescapés du séisme qui a frappé l'Albanie mardi 26 novembre 2019. © REUTERS/Florion Goga Un gymnase de Durrës reconverti en abri pour accueillir les rescapés du séisme qui a frappé l'Albanie mardi 26 novembre 2019.

Deux jours après avoir été frappée par un séisme meurtrier, l'Albanie panse ses plaies. Dans le campement de Durrës, la deuxième ville du pays, les survivants sont traumatisés.

Avec notre correspondant à Tirana, Louis Seiller

Assis en cercle au milieu des tentes près du stade de Durrës, Frani et sa femme essaient de détendre les enfants qui les accompagnent. Mardi, lorsqu'un séisme de magnitude 6,4 a frappé l'Albanie aux premières heures du jour, cet homme de 54 ans a failli rester coincé sous les murs de sa maison. « Tout le monde est traumatisé. Les gens ont vu le séisme de leurs propres yeux. La secousse a été très forte et la situation très difficile, parce que ça s'est passé à un moment difficile, à 4h du matin... », témoigne-t-il.

L'Albanie touchée par un violent séisme

  L'Albanie touchée par un violent séisme Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,4 a frappé l'Albanie aux premières heures mardi.L'épicentre de cette secousse se situait en mer Adriatique, à 34 km au nord-ouest de Tirana, à une profondeur de 10 kilomètres, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen. "Les dégâts sont considérables", a déclaré à l'AFP Albana Qajahaj, porte-parole du ministère de la Défense. Un hôtel de trois étages de Durrës s'est effondré tandis qu'un autre immeuble dans le centre-ville est gravement endommagé. Des dégâts sont rapportés également à Thumana, à 30 km au nord-ouest de Tirana.

A Durres , soldats et policiers tentaient de faire sortir neuf personnes, dont des femmes et des enfants, prises au piège dans les décombres d’un Un sismologue albanais, Rrapo Ormeni, a déclaré à la télévision qu’il s’agissait du plus puissant séisme survenu dans la région de Durres depuis 1926.

L' Albanie en deuil au lendemain d'un violent séisme qui a fait près de 30 morts continuait d'extraire mercredi des corps maculés de poussière d'immeubles en ruines, tout Camp de tentes installé après un fort séisme dans le stade de football de Durres , dans l 'ouest de l' Albanie , le 27 novembre 2019.

Un peu plus loin, Klaudio récupère un sandwich distribué par des bénévoles. Sa famille et lui sont sains et saufs et ils ont obtenu une tente, mais le jeune homme est traumatisé. « On espère qu'il n'y aura plus de tremblements de terre. On essaie de se calmer parce qu'il s'est passé trop de choses. On espère laisser ce drame derrière nous ».

Deuxième ville du pays, Durrës a été l'une des deux localités les plus touchées par le séisme. La catastrophe a fait au total 46 morts et plus de 750 blessés. C'est le cas de Florena, elle sort tout juste de l'hôpital. « Maintenant, je vais bien, mais j'ai été forcée de quitter l'hôpital parce que c'était l'horreur. Je ne reste pas. Mais j'ai vraiment peur et on m'a dit de revenir dans trois jours pour faire un nouveau contrôle ».

Albanie : un puissant séisme de magnitude 6,4 provoque de nombreux dégâts

  Albanie : un puissant séisme de magnitude 6,4 provoque de nombreux dégâts Selon le ministère de la Défense, un homme d'une cinquantaine d'années, paniqué, est mort en sautant de son immeuble. © Fournis par Franceinfo Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,4 a frappé l'Albanie aux premières heures mardi 26 novembre, suscitant des scènes de panique dans la capitale Tirana et dans la ville côtière de Durrës. Selon le ministère de la Défense, un homme d'une cinquantaine d'années, paniqué, est mort en sautant de l'immeuble où il vivait dans la localité de Kurbin."Les dégâts sont considérables", a également annoncé à l'AFP un porte-parole du ministère de la Défense.

L' Albanie en deuil a décrété l'état d'urgence mercredi dans les deux villes les plus durement touchées par un violent séisme qui a fait près de 30 morts Des secouristes cherchent des survivants dans un immeuble effondré après un séisme à Durres , dans l 'ouest de l' Albanie , le 26 novembre 2019.

L' Albanie en deuil a décrété l'état d'urgence mercredi dans les deux villes les plus durement touchées par un violent séisme qui a fait près de 30 morts, les secouristes travaillant d'arrache-pied pour retrouver des survivants parmi les ruines.

Médecins, psychologues, infirmiers, la mobilisation est générale pour soutenir les victimes. Près de son ambulance, le docteur Alban Jaubi délivre des soins, mais il est inquiet du nombre de sinistrés qui logent désormais dans les tentes. « Ici, il doit y avoir au moins 10 000 personnes, dit-il. Et avec le temps qui passe, les conditions sanitaires vont se dégrader. Donc, dans ces conditions, cette situation ne peut pas durer longtemps ».

Le Premier ministre albanais a promis que les familles seraient relogées dans les hôtels de la région. Mais pour l'instant, la plupart des survivants sont sous les tentes tandis que la pluie a fait son apparition. Et le pays n'en a pas fini avec les tremblements de terre ; certaines répliques continuent de semer la panique chez les habitants et compliquer le travail des secouristes. De Durrës jusqu'à Tirana, la capitale, d'importantes secousses ont été ressenties. Un phénomène auquel les spécialistes ne s'attendaient pas.

Albanie: l'inquiétude des habitants de Durrës ravagée par le séisme .
Près de dix jours après le séisme meurtrier qui a frappé le pays, l'Albanie compte les dégâts. Des milliers de logements sont désormais inhabitables et les autorités procèdent à la destruction de centaines d'habitations. C'est notamment le cas dans la ville de Durrës, une station balnéaire aujourd'hui à terre, où les habitants sont dans l'incertitude. Avec notre envoyé spécial à Durrës, Louis Seiller À quelques mètres seulement de la grande plage de Durrës, Lorena regarde les déménageurs vider son appartement. Son immeuble est fissuré à plusieurs endroits. Pour cette jeune retraitée, c'en est fini du septième étage au bord de mer.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!