•   
  •   

Monde Les Américains sont « toujours là », lance la démocrate Nancy Pelosi à la COP25

14:30  02 décembre  2019
14:30  02 décembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Aux Etats-Unis, les démocrates demandent formellement que soit rédigé l’acte d’accusation contre Trump

  Aux Etats-Unis, les démocrates demandent formellement que soit rédigé l’acte d’accusation contre Trump Une fois que la commission judiciaire de la Chambre aura rédigé les articles de mise en accusation, ils seront soumis au vote en séance plénière et adoptés à la majorité simple. © Fournis par Le Monde Nancy Pelosi à Washington, le 5 décembre. Une nouvelle étape importante vient d’être franchie dans la procédure de destitution contre le président américain. La cheffe des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi a demandé jeudi 5 décembre la rédaction des articles de mise en accusation de Donald Trump.

Cette pré-Cop état aussi pour la France l'occasion de mettre la pression sur les pays, pour qu’ils améliorent leurs objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Une pression qui semble avoir en partie fonctionné, puisque l’Égypte et l’Arabie Saoudite viennent de s’engager pour la première fois, à

Signature de l'accord COP21 : "L'esprit de Paris est toujours là ". Pour Ségolène Royal, la signature de l'accord COP21 à New York est "historique". La ministre a ajouté : "Nous avons franchi la barre des 170 pays, c'est inespéré et c'est surtout le signe que l'enthousiasme, ce qu'on a pu appeler l'esprit de

  Les Américains sont « toujours là », lance la démocrate Nancy Pelosi à la COP25 © Copyright 2019, L'Obs

« Nous sommes toujours là » : la démocrate américaine Nancy Pelosi a affirmé ce lundi 2 décembre à la COP25 le soutien du peuple américain à l’accord de Paris, malgré le retrait de son pays du pacte climatique annoncé par Donald Trump.

L’influente présidente de la Chambre des Représentants, fervente opposante à Donald Trump, a fait le déplacement à Madrid pour cette réunion climat avec une quinzaine d’autres élus du Congrès, un geste politique fort un mois après l’officialisation par le président américain de la sortie l’an prochain de l’accord de Paris.

« Nous sommes ici pour vous dire, à vous tous, au nom de la Chambre des Représentants et du Congrès américain, que nous sommes toujours là. Nous sommes toujours là », a-t-elle déclaré sous les applaudissements lors d’une conférence de presse avec plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement (Costa Rica, Bangladesh, Pays-Bas…), avant le lancement officiel de la COP.

États-Unis : Nancy Pelosi demande la rédaction de l'acte d'accusation contre Donald Trump

  États-Unis : Nancy Pelosi demande la rédaction de l'acte d'accusation contre Donald Trump La cheffe des démocrates au Congrès américain a accusé ce jeudi le président américain "d'abus de pouvoir".

Faisant état des négociations actuelles à Bonn où 39 pays seulement ont déposé leur contribution pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le Président de la République a souligné que c'était "substantiel" mais "pas suffisant". " La négociation bien engagée mais les points épineux sont

Опубликовано: 25 окт. 2017 г. Il y a un an, le démantèlement de la "Jungle" de Calais s’achevait avec l’évacuation des 10.000 personnes qui peuplaient ce bidonville et la destruction totale du campement. Pourtant, le problème est toujours loin d’être réglé.

« Responsabilité morale envers les futures générations »

Elle s’est dite « fière » de l’engagement des élus l’accompagnant.

« Tout en haut de leurs priorités, ils reconnaissent le rôle des Etats-Unis pour sauver la planète pour les futures générations. C’est une mission, une passion, une approche basée sur la science. »

Le changement climatique, « menace existentielle », pose des problèmes de santé publique, économique et de sécurité nationale, a-t-elle noté.

« Nous avons une responsabilité morale envers les futures générations de transmettre une planète en meilleur état, dans le meilleur état possible », a insisté Nancy Pelosi.

Environ 200 pays présents à la COP sont représentés au moins au niveau ministériel, voire par un chef d’Etat ou de gouvernement, mais les Etats-Unis ont choisi comme chef de délégation une simple diplomate, la chef du bureau pour les Océans et les Affaires scientifiques et environnementales internationales, Marcia Bernicat. Et son agenda est clair :

« Les Etats-Unis vont continuer à participer aux négociations et aux rencontres en cours sur le changement climatique – comme la COP25 – afin d’assurer des règles du jeu équitables qui protègent les intérêts américains », a indiqué samedi le département d’Etat. « America first » et la planète attendra…

Infractions et risque de fuite : la caution d'Harvey Weinstein doublée .
Harvey Weinstein s'est présenté mercredi devant un tribunal de New York. Sa caution a été doublée, conséquence de plusieurs infractions au contrôle effectué par bracelet électronique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!