Monde: 26 morts en Tunisie, 17 au Maroc : le Maghreb endeuillé par deux accidents de bus - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde 26 morts en Tunisie, 17 au Maroc : le Maghreb endeuillé par deux accidents de bus

18:05  02 décembre  2019
18:05  02 décembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Accident de bus en Tunisie: le bilan monte à 27 morts

  Accident de bus en Tunisie: le bilan monte à 27 morts Une victime est décédée de ses blessures portant à 27 le nombre de personnes mortes dans un accident de bus survenu dimanche en Tunisie.Dans la nuit de lundi à mardi, la présidence du gouvernement a annoncé l'ouverture d'une enquête par le parquet pour déterminer les responsabilités dans ce qui constitue l'une des pires catastrophes du genre en Tunisie. L'accident est survenu dimanche lorsque l'autocar est sorti de la route et a chuté dans un ravin. La vétusté et la vitesse sont principalement à l'origine de ce drame, a affirmé le ministre de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Selmi.

Maroc . Tunisie . Au 26 touristes tunisiens sont morts suite à un accident de bus survenu dimanche en Tunisie dans une région montagneuse prisée des touristes locaux , at-on appris du Le ministère de la Santé a fait état de 26 morts et 17 blessés, des victimes qui sont toutes de nationalité tunisienne.

Nationale Accident de bus : Identification des victimes en cours. Regionale Deux procès verbaux contre des organisateurs Accident du bus : Kais Saied et Youssef Chahed à Amdoun. Le bilan de l' accident de la route survenu à Aïn Snoussi dans la région d'Amdoun à Béja est passé à 26 morts

  26 morts en Tunisie, 17 au Maroc : le Maghreb endeuillé par deux accidents de bus © Copyright 2019, L'Obs

Au moins 26 morts en Tunisie, 17 au Maroc : le Maghreb est endeuillé par deux accidents de bus, survenus tous deux dimanche et qui comptent parmi les plus meurtriers dans ces pays d’Afrique du Nord.

En Tunisie, l’autocar, qui transportait des touristes locaux âgés de 20 à 30 ans, est sorti de la route et a chuté dans un ravin, dans la région montagneuse d’Aïn Snoussi (nord-ouest). Au lendemain de ce drame, vitesse et vétusté du bus ont été citées parmi les principales causes de l’accident, qui a également fait 17 blessés.

Interrogé par la télévision nationale, le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Selmi, tout en appelant à attendre les conclusions de l’enquête, a évoqué un bus « vieux de vingt ans » et la « vitesse » du véhicule.

Tunisie : plus de 20 morts dans l'accident d'un bus touristique

  Tunisie : plus de 20 morts dans l'accident d'un bus touristique L'accident d'un bus de tourisme, en chutant dans un ravin, a fait 22 morts et 21 blessés dimanche, dans le nord-ouest de la Tunisie. Les autorités ont précisé que les victimes étaient toutes de nationalité tunisienne. Un bus de tourisme a chuté dans un ravin, dimanche 1er décembre, faisant 22 morts et 21 blessés, dans le nord-ouest de la Tunisie, selon un bilan préliminaire des autorités. Le bus, qui partait de Tunis pour se rendre à Aïn Draham, est sorti de la route dans la région d'Aïn es Snoussi, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Les victimes sont toutes de nationalité tunisienne, a de son côté précisé à l'AFP le ministère du Tourisme.

Accident de bus dans la région de Ain Snoussi au nord de la Tunisie , le 1er décembre 2019. Au moins 26 personnes sont mortes sur les 43 à bord. Au moins 26 jeunes tunisiens ont été tués ce dimanche au nord-ouest du pays dans un accident qui a aussi fait 17 blessés. Au total, 43 personnes

L' accident de bus a fait au moins 26 morts en Tunisie . Au moins 26 jeunes adultes sont morts dans un accident de bus survenu dimanche en Tunisie dans une région montagneuse prisée des touristes locaux, un drame de la route qui constitue l'une des pires catastrophes du genre dans ce

La région d’Aïn Snoussi est connue pour la dangerosité de ses routes, qui sont toutes équipées « de panneaux de limitation de vitesse », a-t-il argué.

L’annonce de ce drame a suscité l’émoi dans le pays, et de vives critiques.

« Journée funeste en Tunisie », a titré lundi le journal arabophone « Al-Chourouk ». « La Tunisie sous le choc », a écrit « la Presse » (francophone).

Le bus appartenant à une agence de voyage locale venait de la capitale Tunis et se rendait à Aïn Draham, une région prisée des touristes locaux, proche de la frontière algérienne.

Les images ont montré des cadavres jonchant le sol et un bus déchiqueté. Une équipe de l’AFP y a vu des fauteuils et affaires éparpillés, dans le lit d’une petite rivière située en contrebas.

Amas de ferraille

Les accidents de chasse ont déjà fait 8 morts depuis le début de la saison

  Les accidents de chasse ont déjà fait 8 morts depuis le début de la saison C’est plus que durant toute la saison 2018-2019, alerte la secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon.Un accident, samedi 23 novembre dans les Ardennes, « porte à huit le nombre de décès lors d’accident de chasse au cours de la saison cynégétique en cours » qui s’est ouverte selon les régions entre fin août et fin septembre, constate Emmanuelle Wargon.

Au moins 26 jeunes adultes sont morts dans un accident de bus survenu dimanche en Tunisie dans une région montagneuse prisée des touristes locaux Un premier bilan du ministère de l’Intérieur avait fait état de 22 personnes décédées sur place et de 21 blessés dont certains ont succombé à leur

01 Décembre 2019 17 :20. Accident du bus à Amdoun: l'hôpital Charles Nicolle reçoit les blessés et les corps des victimes. Kaïs Saïed : Un jour très triste pour la Tunisie (vidéo). Accident de bus à Amdoun: Le bilan s'élève à 26 morts . Deux cellules d'écoute au profit des familles des blessés et victimes.

Le même jour, au Maroc, ce sont 17 personnes qui ont trouvé la mort et 36 qui ont été blessées dans l’accident d’un bus près de Taza (nord). L’autocar s’est retourné pour une raison encore inconnue, ont annoncé les autorités locales.

Les personnes blessées ont, là aussi, toutes été hospitalisées et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident.

Sur une image diffusée sur son compte Twitter par la chaîne publique 2M, le bus, couché sur son flanc droit, apparaît comme décapité. L’intérieur ne ressemble plus qu’à un amas de ferraille.

Des rescapés interrogés par la presse locale ont imputé l’accident aux « fortes pluies » qui se sont abattues sur la région dimanche.

Près de 3 500 personnes trouvent chaque année la mort dans des accidents sur les routes du royaume, un pays de 35 millions d’habitants.

Le bilan est également sanglant en Tunisie, un pays de 11 millions d’habitants : 999 personnes ont été tuées et 7 326 blessées dans des accidents de la route depuis un an, selon l’Observatoire national de la Sécurité routière. Sur l’année 2018, ce bilan s’élève à 1 094 morts.

La mortalité routière en Tunisie est imputée à l’état des infrastructures, mais aussi à la vétusté du parc automobile et aux incivilités.

Ligue des champions (CAF): l’Étoile du Sahel débute bien en s’offrant Al Ahly .
La phase de poules de la Ligue des champions de la CAF a démarré ce vendredi 29 novembre avec un premier choc entre les Tunisiens de l’Étoile sportive du Sahel et les Égyptiens d’Al Ahly. A domicile, les Tunisois ont fait leur loi (1-0). C’est un des classiques de la Ligue des champions africaine entre deux équipes habituées à disputer la plus prestigieuse des compétitions de clubs. L’Étoile sportive du Sahel et Al Ahly se sont rencontrés à plusieurs reprises dont deux fois en finale (2005, 2007). Leur dernière confrontation date de 2017 avec un succès en demi-finales aller-retour des Égyptiens (6-2 ; 1-2).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!