Monde: Affaire Jeffrey Epstein: l'accusatrice du prince Andrew témoigne sur la BBC - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Affaire Jeffrey Epstein: l'accusatrice du prince Andrew témoigne sur la BBC

06:05  03 décembre  2019
06:05  03 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Affaire Epstein : l’accusatrice du prince Andrew dénonce des « excuses ridicules »

  Affaire Epstein : l’accusatrice du prince Andrew dénonce des « excuses ridicules » « Je supplie les Britanniques de me soutenir, de m’aider à mener ce combat », a demandé la jeune femme sur la BBC. « Je supplie les Britanniques de me soutenir, de m’aider à mener ce combat, de ne pas accepter […] l’histoire d’un abus [sexuel] qui concerne votre famille royale », a-t-elle déclaré dans un entretien diffusé lundi sur la BBC.

Le prince Andrew a démenti catégoriquement ces accusations fin octobre lors d’une interview sur la BBC qui s’est révélée désastreuse et l’a forcé depuis à se retirer de la vie publique. Mais l’enquête de Panorama vient de révéler que cinq femmes, victimes de Jeffrey Epstein , affirment qu’ Andrew a été

Le prince Andrew , 59 ans et huitième dans la ligne de succession au trône, a reconnu que ses relations avec le financier américain Jeffrey Epstein ont Sur Twitter, Peter Hunt, ancien chroniqueur royal de la BBC , a estimé que cette entrevue, qui à ses yeux affecte la reine, traduisait un « malaise

Virginia Roberts raconte avoir été forcée à avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew (image d'illustration) © AFP PHOTO / DPA / SWEN PFÖRTNER Virginia Roberts raconte avoir été forcée à avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew (image d'illustration)

La jeune femme américaine qui accuse le prince Andrew d’avoir abusé d’elle quand elle avait 17 ans est apparue lundi soir dans la grande émission d’investigation de la BBC, Panorama. Au cours de ce programme d’une heure consacré à l’affaire Jeffrey Epstein, Virginia Roberts persiste et signe : le second fils de la reine ne dit pas la vérité et demande aux Britanniques de la soutenir.

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Aujourd’hui mariée et mère de trois enfants, Virginia Roberts explique avoir été présentée au deuxième fils de la reine Elizabeth II par Jeffrey Epstein et sa petite amie de l'époque, Ghislaine Maxwell, dans une boîte de nuit select de Londres à une période où elle était entièrement sous le contrôle du couple.

Affaire Jeffrey Epstein : Mette-Marit de Norvège s’excuse à son tour de ses liens avec le milliardaire

  Affaire Jeffrey Epstein : Mette-Marit de Norvège s’excuse à son tour de ses liens avec le milliardaire Des liens entre Mette-Marit de Norvège et le milliardaire accuse de trafic de mineurs ont été révélé par la presse norvégienne. Des révélations embarrassantes qui ont forcé la princesse à prendre la parole. Décidément, l'affaire Epstein éclabousse tout le gotha. Après le prince Andrew et son interview calamiteuse à la télévision britannique, dans laquelle il assurait "n'avoir aucun souvenir de son accusatrice", c'est aujourd'hui la famille royale de Norvège qui est touchée. Le journal Dagens Næringsliv's vient en effet de publier une enquête révélant que la princesse Mette Marrit et Jeffrey Epstein se connaissaient bien.

L’Américaine qui affirme avoir été forcée à des relations sexuelles avec le prince Andrew sous l’emprise du financier Jeffrey Epstein , a dénoncé ses Dans un entretien diffusé lundi sur la BBC , Virginia Roberts, épouse Giuffre, y explique avoir été présentée au deuxième fils de la reine Elizabeth

Le prince Andrew lors d'une cérémonie à Bruges en Belgique le 7 septembre 2019JOHN THYS. Le prince avait démenti "catégoriquement" ces accusations fin octobre dans une interview jugée désastreuse sur la BBC qui l'a poussé à se retirer depuis de la vie publique.

La jeune femme raconte avoir été forcée à avoir des relations sexuelles avec le prince mais elle se souvient qu’avant de recevoir cet ordre, elle avait demandé à avoir sa photo prise avec Andrew pour pouvoir la montrer à sa famille. C’est la fameuse photographie où le duc de York tient la jeune fille de 17 ans par la hanche, et que Virginia Roberts a confiée aux enquêteurs du FBI.

« Les personnalités impliquées vont continuer à inventer ces excuses ridicules comme quoi son bras a été rallongé ou bien la photo a été retouchée. C’est du baratin ! Il sait ce qui s’est passé, je sais ce qui s’est passé, un seul d’entre nous dit la vérité et je sais que c’est moi… »

Le prince Andrew a démenti catégoriquement ces accusations fin octobre lors d’une interview sur la BBC qui s’est révélée désastreuse et l’a forcé depuis à se retirer de la vie publique.

Mais l’enquête de Panorama vient de révéler que cinq femmes, victimes de Jeffrey Epstein, affirment qu’Andrew a été le témoin des abus perpétrés dans les propriétés du milliardaire américain et veulent que le prince vienne témoigner devant la justice. Une information qui ne fait qu’alimenter la controverse entourant le duc de York malgré les efforts intenses de la famille royale pour l’étouffer.

Le prince Andrew associé à un nouveau scandale : des femmes maltraitées dans son organisme de charité .
Déjà au coeur de l'affaire Epstein, le prince Andrew fait face à un nouveau scandale. Une dizaine de filles se sont enfuies de son organisme de charité lancé en Inde car elles étaient battues et maltraitées. Le fils préféré de la reine Elizabeth II ne s'est pas encore exprimé sur le sujet. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Key to Freedom, un programme de bienfaisance lancé par le prince Andrew pour aider les jeunes femmes victimes de la traite ou orpheline se retrouve aujourd'hui au centre de la polémique comme le révèle le Telegraph.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!