•   
  •   

Monde Naufrage en Mauritanie: le Sénégal rapatrie ses rescapés, la Gambie en deuil

04:15  08 décembre  2019
04:15  08 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Mauritanie: la mort de militaires négro-africains en 1990 reste impunie

  Mauritanie: la mort de militaires négro-africains en 1990 reste impunie Ce 28 novembre, la Mauritanie célèbre son indépendance. Mais cette date rappelle à une partie de la communauté négro-africaine, un autre anniversaire, celui de la pendaison de 28 militaires noirs en 1990 selon le forum des organisations humanitaires nationales. Vingt-neuf ans après les faits, la même revendication : une nouvelle fois les organisations des droits de l'homme de Mauritanie, ont appelé à l’identification et à l’arrestation des auteurs des crimes commis sur les militaires négro-africains le 28 novembre 1990. Un anniversaire qui coïncide chaque année avec celui de l’indépendance.

Sénégal Mauritanie Migrations Internationales Gambie . Les rescapés sénégalais du naufrage du 4 novembre au large de la capitale économique mauritanienne ont passé peu de temps à Nouakchott avant de prendre le chemin de Dakar.

Mauritanie Gambie Migrations Internationales. Un bateau de migrants parti de Gambie a fait naufrage le long de la côte mauritanienne mercredi 4 décembre. Le diplomate travaille avec les autorités mauritaniennes à la prise en charge et au rapatriement des rescapés dans leur pays.

Des bateaux sur la plage de Barra (Gambie), d'où est partie l'embarcation qui a fait naufrage au large de la Mauritanie (image d'illustration) © Romain CHANSON / AFPTV / AFP Des bateaux sur la plage de Barra (Gambie), d'où est partie l'embarcation qui a fait naufrage au large de la Mauritanie (image d'illustration)

Quatorze ressortissants sénégalais rescapés du naufrage d’une embarcation gambienne mercredi dernier au large de Nouadhibou, ont quitté Nouakchott en début de soirée samedi 7 décembre pour leur pays. De son côté, le président gambien s'est exprimé dans une adresse à la nation, qualifiant le naufrage de «tragédie nationale».

Les rescapés sénégalais du naufrage du 4 novembre au large de la capitale économique mauritanienne ont passé peu de temps à Nouakchott avant de prendre le chemin de Dakar. Arrivés samedi à 12h en provenance de Noudhibou, ils ont été pris en charge par l’ambassade du Sénégal, qui a réglé les documents administratifs pour éviter le passage par le centre de rétention et a affrété un bus pour les transporter jusqu’à Dakar.

Naufrage au large de la Mauritanie, de nombreux migrants morts en mer

  Naufrage au large de la Mauritanie, de nombreux migrants morts en mer Cinquante-huit migrants au moins sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie. Ils étaient partis de Gambie avec environ 150 personnes à bord avant que leur bateau ne sombre dans la soirée. Un bateau de migrants a fait naufrage au large de la Mauritanie. Il transportait environ 150 personnes. Cinquante-huit corps ont été retrouvés pour le moment et 85 survivants ont pu être secourus. Selon les survivants, le bateau avait quitté la Gambie le 27 novembre et se dirigeait vers l'Espagne.

Naufrage en Mauritanie : le Sénégal rapatrie ses rescapés , la Gambie en deuil .

Naufrage En Mauritanie : Les 13 Rescapés Sénégalais Débarquent à Dakar. 50.000 cfa gagné par ces guinéens au sénégal c'est comme gagner 160.000 au sénégal par un sénégal . avec ces 50.000, les guinéens nourrissent des familles de 7 personnes chez-eux. le sénégal est leur voisins plus

« Nous remercions l’ambassade du Sénégal qui nous assiste depuis le premier jour à Nouadhibou, a saluéBirane Niang, un rescapé de la région de Kaolack. Elle nous a mis dans de bonnes conditions. »

Adama Sonko, originaire de la ville Bignona en Casamance, évoque l’expédition du 4 décembre. « On n’était pas prêts pour ça. Ceux qui sont décédés parmi les Gambiens et les Sénégalais, j’en connais beaucoup. C’était juste pour aller aider nos parents, pas pour faire de mauvaises choses. C’est pour cela qu’on est venu, pour aider nos parents. Beaucoup de gens ont réussi, c’est ce qui nous a poussés à y aller. » Adama Sonko et les siens ont passé 8 jours en mer avant de fouler la terre ferme.

Adresse à la nation

Les répercussions du naufrage sont importantes en Gambie. Le chef de l'Etat Adama Barrow a pris la parole ce samedi soir, dans une adresse à la nation télévisée. Il a confirmé que 60 Gambiens avaient trouvé la mort mercredi dans l'accident, que les survivants étaient pris en charge par son gouvernement. Et il a détaillé les mesures prises par les autorités pour faire face à ce qu'il a qualifié de « tragédie nationale ».

Le président a également précisé que 192 Gambiens dont la pirogue a été arraisonnée vendredi soir entre Nouakchott et Nouadhibou, sont arrivés à Nouakchott samedi soir. Ils seront rapatriés vers leur pays avec les 71 rescapés de Nouadhibou.

Gambie: les survivants du naufrage au large de la Mauritanie de retour chez eux .
Plusieurs centaines de migrants gambiens sont retournés chez eux ce 9 décembre après avoir été secourus ou interceptés au large des côtes mauritaniennes, près de Nouadhibou, la semaine dernière. Hassan Ndour mesure la chance qu'il a d'être parmi ses parents aujourd'hui. Ce jeune homme de 25 ans a perdu soixante de ses compatriotes qui faisaient le voyage avec lui. « On était à court de nourriture et de carburant et on ne savait pas où aller, raconte-t-il. On a voulu amarrer le bateau quand les vagues ont frappé la pirogue qui a chaviré ».Assis à ses côtés, son père fond en larmes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 10
C'est intéressant!