•   
  •   

Monde Iran: le président Rohani annonce un «budget de résistance» face aux sanctions

16:15  08 décembre  2019
16:15  08 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Iran: Netanyahu fustige l'adhésion de nouveaux pays européens à l'Instex

  Iran: Netanyahu fustige l'adhésion de nouveaux pays européens à l'Instex Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu fustige l'adhésion de nouveaux pays européens au mécanisme de troc Instex, créé par les Européens. Et il fait un lien avec les manifestations qui ont lieu en ce moment en Iran et qui sont sévèrement réprimées par les autorités locales. Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul Israël dénonce l’adhésion de six nouveaux pays européens au mécanisme de troc Instex créé début 2019 par les Européens pour contourner les sanctions américaines imposées à l’Iran en évitant d’utiliser le dollar.

un « budget de résistance et de persévérance » face aux sanctions asphyxiantes imposées par les Etats-Unis. a déclaré le président iranien Hassan Rohani , dont le pays est membre de l’OPEP Le budget pour l’exercice commençant fin mars 2020 a été annoncé quelques semaines après une mi-novembre en Iran des manifestations de protestation marquées par des violences meurtrières.

Les records de ventes observées lors du Black Friday corroborent également les prévisions de l'Insee selon lesquelles, à la suite des mesures annoncées par Emmanuel Macron en réponse à la révolte des ronds-points, le pouvoir 11H29 L' Iran annonce un budget de " résistance " contre les sanctions

Le président iranien Hassan Rohani à Téhéran, le 5 novembre 2019. © HO / Iranian Presidency / AFP Le président iranien Hassan Rohani à Téhéran, le 5 novembre 2019.

Le président iranien Hassan Rohani a présenté au parlement un « budget de résistance » face aux sanctions économiques américaines qui asphyxient l'économie iranienne.

Dans son discours devant le parlement, le président iranien a affirmé que le budget de la prochaine année, qui débutera en mars 2020, sera encore celui de la « résistance » face aux sanctions américaines. Il a ajouté que l'Iran avait connu sa pire année sur le plan économique depuis la victoire de la révolution islamique de 1979.

Le budget de l'an prochain reposera largement sur les taxes, alors que le pays a de plus en plus de mal à exporter son pétrole à cause des sanctions pétrolières et bancaires américaines.

Manifestations en Iran : Rohani appelle à la libération des "innocents"

  Manifestations en Iran : Rohani appelle à la libération des Le président iranien Hassan Rohani a plaidé, mercredi, pour la libération des "innocents", arrêtés en lien avec le mouvement de contestation ayant touché l'Iran en novembre. Quelque 7 000 personnes ont été arrêtées selon un député, un chiffre démenti par l'autorité judiciaire. Toute personne innocente et non armée arrêtée lors des manifestations contre la hausse du prix de l'essence doit être libérée, a clamé le président iranien Hassan Rohani, à Téhéran, le 4 décembre 2019. Le président iranien Hassan Rohani a plaidé, mercredi, pour la libération des "innocents", arrêtés en lien avec le mouvement de contestation ayant touché l'Iran en novembre.

En conseil municipal d Eysines pour l adoption du budget primitif 2018 confirmant la poursuite des politiques volontaristes concrétisées par un budget de résistance et d action de la ville malgré les mauvais coups portés aux travailleurs et aux collectivités territoriales par les politiques successives de

Pour un budget de résistance Le budget 2014 doit répondre à l’urgence sociale, et mettre le cap sur une solidarité et une citoyenneté concrètes : cela implique de favoriser un meilleur financement du volet social, de la protection et de la sécurisation des populations.

Selon le FMI, le PIB devrait reculer de près de 10 % en 2019 alors que l'Iran connaît une inflation de plus de 40 % et que la valeur de sa monnaie ne cesse de baisser.

Les exportations pétrolières divisées par cinq

Le retrait unilatéral des États-Unis en 2018 de l'accord sur le nucléaire iranien avec les grandes puissances suivi du retour des sanctions américaines ont durement frappé l'économie du pays, réduisant par cinq ses exportations pétrolières.

Le projet de budget a été présenté après les troubles qui ont secoué le pays à la suite de la hausse vertigineuse du prix de l'essence. Ce qui présage une année particulièrement difficile. D'autant que que le pays doit compter de moins en moins sur les revenus pétroliers.

►À lire aussi : L'Iran développe « des missiles balistiques à capacité nucléaire »

Macron réclame à l'Iran de libérer "sans délai" deux chercheurs français .
Depuis juin, Téhéran détient deux chercheurs français. L'un est accusé d'espionnage et le second de "collusion contre la sécurité nationale".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 5
C'est intéressant!