•   
  •   

Monde Algérie : le soutien discret mais profond de la Russie à l’institution militaire

14:10  09 décembre  2019
14:10  09 décembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Algérie : unique débat télévisé entre les cinq candidats le vendredi 6 décembre

  Algérie : unique débat télévisé entre les cinq candidats le vendredi 6 décembre La campagne électorale se déroule, jusqu'à présent, dans des espaces fermés. © Fournis par Franceinfo Le débat télévisé entre les cinq candidats en lice pour l'élection présidentielle du 12 décembre 2019 aura lieu le vendredi 6 décembre, a fait savoir l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). La campagne électorale passe inaperçue en Algérie. Les panneaux d'affichage demeurent vierges ou squattés par les portraits des "détenus d'opinion". Les cinq candidats, que peu de choses différencient sur le plan idéologique, évitent soigneusement la rue et les bains de foule.

Capture d'écran de Google. Des liens profonds entre militaires algériens et russes. Que dit Jean-Pierre Filiu ? Les mots prêtés a l ’ambassadeur russe par le Premier client régional de son armement (voir encadré ci-dessous), l’ Algérie a récemment acquis auprès de la Russie des équipements

La Russie s'implante en RDC, comme elle l'a fait en Centrafrique, en entamant avec Kinshasa une coopération militaire . Pour ce faire, Kinshasa a exhumé cette semaine une convention de presque vingt ans et jamais mise en application, jusqu'à maintenant.

Si l’idée d’un soutien de Moscou au général Gaïd Salah ne semble pas acquise pour tous, l’intérêt que la Russie porte à l’armée algérienne ne fait, lui, aucun doute.

  Algérie : le soutien discret mais profond de la Russie à l’institution militaire © Fournis par Franceinfo

A quelques jours de l’élection présidentielle du 12 d"cembre en Algérie, largement rejetée par le soulèvement en cours dans le pays, l’énigme persiste sur l’attitude de la Russie à l’égard de son vieil allié en Afrique du Nord et du général Gaïd Salah, l’homme fort au pouvoir en ce moment.

Concernant ce dernier, diplômé de l’Académie militaire d’artillerie Vystrel (en ex-URSS) et qui cumule les deux fonctions de chef d’état major de l’armée et de vice-ministre de la Défense, il bénéficierait de l’appui du Kremlin tout comme de nombreux autres généraux de sa génération.

Algérie : marée humaine dans les rues d’Alger contre le « système » au pouvoir

  Algérie : marée humaine dans les rues d’Alger contre le « système » au pouvoir Les manifestants sont mobilisés contre l’élection présidentielle du 12 décembre. > Voir les images :

Directeur de Mondafrique, spécialiste de l ' Algérie , Nicolas Beau est l'invité de l 'Esprit d'actu. Un régime qui bénéficie du soutien sans faille des USA, de la Russie , et des pays du Golfe. Cette élection surréaliste est rejetée en bloc par le Hirak, le mouvement de contestation populaire qui ne

L’ Algérie profonde . Le staff électoral du président du Front El-Moustakbal distrait le public, durant la longue attente, avec des tubes de Soolking, des chants patriotiques et des poésies déclamées par une jeune fille et deux sexagénaires.

"Le pari de Poutine sur les généraux algériens"

Dans un long entretien accordé au quotidien Libération, l’historien et politologue Jean Pierre Filiu estime en effet que si ingérence il y a en Algérie, "même si elle est discrète, c’est celle de Poutine".

"Les Russes sont les seuls à pouvoir encore parler aux Décideurs", explique cet ancien diplomate, arabisant, reprenant le terme de "Décideurs" à l’ancien président assassiné, Mohamed Boudiaf, qui l'avait créé pour parler de ceux qui lui avaient demandé de prendre la présidence. "Car cette poignée d’hommes décide à la place de 42 millions d’Algériens, sans jamais leur demander leur avis", précise encore Filiu.

Pour lui, c’est sur les liens profonds avec cette caste de militaires algériens au premier rang desquels figurent le général Gaïd Salah et son camarade de promotion, le général Benali Ben Ali, commandant de la garde présidentielle depuis 2015, que le pouvoir russe s’appuie pour mettre en œuvre sa "stratégie d’implantation sur la rive Sud de la Méditerranée".

Procès pour corruption en Algérie: Saïd Bouteflika refuse de parler

  Procès pour corruption en Algérie: Saïd Bouteflika refuse de parler Depuis le 4 décembre à Alger se tient le premier procès pour corruption d'anciens dirigeants, avec pour témoin Saïd Bouteflika, le frère de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika. Saïd Bouteflika est entré dans la salle du tribunal un peu après 17h, entouré de membres des forces d’intervention de la gendarmerie. Le frère de l’ancien président avait été condamné à 15 ans de prison au mois de septembre par le tribunal militaire de Blida pour complot contre l’autorité de l’État. Il fait partie de ceux que le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah appelle « la bande, la mafia ».

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne. Ciel gris au-dessus de la place Rouge pour le traditionnel défilé militaire commémorant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un ciel de neige qui n’a pas permis aux 72 appareils volants qui devaient participer à la parade de s’envoler.

Il bénéficierait déjà de l ’aide d’instructeurs russes présents en Libye. Mais d’après la presse, il est venu demander que la Russie s’engage dans une opération militaire similaire à celle menée en Syrie. Une requête difficile à satisfaire sur le plan diplomatique alors qu’un embargo onusien interdit toutes

Un engagement "cohérent avec l’appui de Moscou à l’Armée Nationale libyenne, la milice du soi-disant Maréchal Haftar, dont l’offensive toujours en cours sur Tripoli a débuté deux jours après la démission de Bouteflika", souligne au passage l’historien dans un texte sur son blog intitulé Le pari de Poutine sur les généraux algériens.

Officiellement, telle qu’exprimée par le chef de la diplomatie russe dès le 19 mars 2019, c'est-à-dire près d’un mois après le soulèvement algérien, l’attitude de Moscou consiste à refuser "toute ingérence dans les affaires internes de l’Algérie". "Le peuple algérien doit décider lui-même de son avenir et de son destin sur la base de sa Constitution et dans le respect du droit international", avait déclaré Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue algérien Ramtane Lamamra.

Six mois et de multiples vendredis de contestation plus tard, à l’issue d’une rencontre le 28 août entre le secrétaire général du FLN, Mohamed Djemaï, et l’ambassadeur russe à Alger, Igor Beliaïev, le FLN affirmait que "la Russie estime que la solution à la crise politique réside dans l’organisation d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais".

Algérie: nouvelles manifestations étudiantes pour dire «non» à la présidentielle

  Algérie: nouvelles manifestations étudiantes pour dire «non» à la présidentielle En Algérie, alors que l’élection présidentielle doit avoir lieu le 12 décembre et que l’opération de vote pour les populations nomades débute dans les régions du sud du pays le 10, de nouvelles manifestations étudiantes ont eu lieu dans plusieurs régions pour exprimer leur refus du scrutin. Des organisations étudiantes avaient appelé à un rassemblement ce 9 décembre. À Alger, Constantine, Béjaïa ou Mostaganem, des centaines de jeunes ont tenté de défiler pour dire qu’ils rejetaient l’élection présidentielle. Dans la capitale, le cortège s’est retrouvé face à un autre, composé de personnes favorables au scrutin.

Alger - Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de condoléances au président de la Fédération de Russie , Vladimir Poutine

Les pays occidentaux s’inquiètent de la présence militaire russe en Syrie. Quelle est-elle exactement ? Ce qui est sûr, c’est que les Russes ont des instructeurs, des ingénieurs et des conseillers en Syrie. Ils le disent et ne s’en cachent pas.

Le flou entretenu par Moscou

Des propos "rapportés" qui correspondaient mot pour mot à ceux du général Gaïd Salah deux jours auparavant depuis Oran. Ignorant les revendications populaires en faveur d’une transition démocratique, le général octogénaire avait réitéré son appel à "l’organisation d’une élection présidentielle transparente dans les plus brefs délais".

Algérie: les rassemblements se poursuivent avant la présidentielle

  Algérie: les rassemblements se poursuivent avant la présidentielle À deux jours de l’élection présidentielle, la contestation ne faiblit pas et la situation semble se tendre. Mardi 10 décembre, des manifestations ont eu lieu dans différentes villes du pays, mais les forces de l’ordre ont tenté de les empêcher. Des arrestations ont eu lieu. Dans la capitale, la mobilisation hebdomadaire du mardi était en hausse, malgré un déploiement de forces de l’ordre inédit. Dans le cortège, les manifestants, des étudiants mais pas seulement, scandaient qu’ils ne voteraient pas et qu’ils souhaitaient un état civil pas militaire.Il y a eu des manifestations dans 19 régions.

Le classement des pays selon leurs dépenses de défense représente un des principaux critères d'évaluation de la puissance militaire des États dans le monde. Ce critère ne préjuge cependant pas du niveau d'efficacité des forces militaires .

La Russie a annoncé qu'elle continuerait d'aider Damas dans sa lutte contre le terrorisme, selon le porte-parole du Kremlin. Il était interrogé sur un éventuel changement de politique vis-à-vis de la Syrie après l'attaque chimique présumée menée près de Khan Sheikoun, dans la province d'Idlib.

En dépit d’un démenti de l’ambassadeur Beliaïev qui dit s'être contenté de rappeler des "relations fortes entre l'Algérie et la Russie" et de dénégations russes rapportées par TV5, Jean Pierre Filiu y a vu un dévoilement de la position du Kremlin. "La Russie a bel et bien choisi son camp dans la crise algérienne, misant sur l’étranglement, par les généraux au pouvoir, du vaste mouvement de contestation populaire lancé en février dernier", écrivait-il le 8 septembre sur son blog.

Même si la polémique entretient un flou sur le soutien de Moscou au chef d’état-major en poste depuis 2004, le renforcement des liens entre les deux institutions militaires ne se dément pas.

Selon le site officiel russe Sputnik, citant le site algérien MENAdefense, l’armée algérienne a signé début septembre, au salon MAKS 2019 de l’aéronautique et de l’espace de Moscou, deux contrats portant sur l’acquisition d’un escadron de Mig 29 M/M2 et une flotte de Su-30.

Plus récemment encore, sous le titre La Russie veut renforcer ses ventes d’armes à l’Algérie, le site ObservAlgérie révélait le 1er décembre 2019 que la Russie proposait à l’armée algérienne "un système multicouche de défense contre les drones de petite taille qui pourraient constituer une menace pour les installations vitales" du pays.

Le roi du Maroc appelle le nouveau président algérien à renouer le dialogue .
Après 40 ans de brouille au sujet du Sahara occidental, les relations entre l'Algérie et le Maroc peuvent-elles se réchauffer ? Dimanche dernier, le souverain marocain, saisissant l'occasion de l'élection présidentielle algérienne, a adressé un message de félicitation au nouveau président Abdelmajid Tebboune. Et il l'a appelé à renouer le dialogue ainsi qu'à ouvrir « une nouvelle page basée sur une confiance mutuelle et un dialogue constructif ».Depuis 2018, c'est la troisième fois que Mohamed VI adresse un pareil message au pouvoir algérien.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!