•   
  •   

Monde L'accord de libre-échange Canada-États-Unis-Mexique soutenu par les démocrates

06:10  11 décembre  2019
06:10  11 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Mexique: bilan mitigé de la première année de présidence de Lopez Obrador

  Mexique: bilan mitigé de la première année de présidence de Lopez Obrador Voilà juste un an que le président Andrès Manuel Lopez Obrador (AMLO) a assumé le pouvoir. Un anniversaire qu’il a fêté ce dimanche sur la place centrale de la capitale Mexico. Ce président de gauche reste très populaire même si son bilan reste mitigé. de notre correspondant à Mexico, Ce qui frappe avant tout, c’est la popularité exceptionnelle dont jouit toujours le président Lopez Obrador auprès des Mexicains, un an après avoir assumé la présidence. Selon les derniers sondages, son taux d’approbation se situe entre 60 et 70 %, malgré les problèmes économiques et de violence que connaît le pays.

L ' accord de libre - échange Canada - États - Unis - Mexique soutenu par les démocrates . Par RFI Publié le 10-12-2019 Modifié le 10-12-2019 à 23:48. Donald Trump l’attendait depuis des semaines : les démocrates américains ont enfin annoncé leur soutien au nouvel accord de libre - échange entre

L'ACEUM remplacerait l ' Accord de libre - échange nord-américain (ALENA), conclu il y a 25 ans, qui a éliminé la plupart des droits de douane et autres barrières commerciales entre les États - Unis , le Mexique et le Canada . Plusieurs critiques aux États - Unis , dont M. Trump, les syndicats et de

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche © REUTERS/Joshua Roberts Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche

Donald Trump l’attendait depuis des semaines : les démocrates américains ont enfin annoncé leur soutien au nouvel accord de libre-échange entre les États unis et ses deux voisins, le Canada et le Mexique.

L'accord final de libre-échange Amérique du Nord a été signé ce mardi à Mexico, mais ne sera pas ratifié avant 2020 par le Congrès américain. Il remplacera l’Alena, qui a institué le libre-échange entre les trois pays il y a près de 25 ans, mais que Donald Trump a régulièrement qualifié de « pire accord de l’histoire ».

Mexique: bilan mitigé de la première année de présidence de Lopez Obrador

  Mexique: bilan mitigé de la première année de présidence de Lopez Obrador Alors qu'un hommage national est rendu, lundi 2 décembre, aux 13 soldats français tués accidentellement au Mali, les questions autour de l'engagement de la France au Sahel, où la situation sécuritaire ne cesse de s'aggraver, refont surface. Le décryptage de Virginie Herz. 

L'ACEUM remplacerait l ' Accord de libre - échange nord-américain (ALENA), conclu il y a 25 ans, qui a éliminé la plupart des droits de douane et autres barrières commerciales entre les États - Unis , le Mexique et le Canada . Plusieurs critiques aux États - Unis , dont M. Trump

Le Mexique et les démocrates américains sont parvenus à un compromis sur le volet social du texte, ce qui ouvre la voie à une ratification dans les trois pays. Chrystia Freeland, Jesus Seade et Robert Lighthizer signent le traité de libre - échange entre les Etats - Unis , le Mexique et le Canada à Mexico

« Cet accord est infiniment meilleur que ce qui avait été initialement proposé par l'administration Trump » a déclaré Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, avant d’ajouter : « c’est une victoire pour les travailleurs américains ».

Les démocrates, majoritaires à la Chambre, ont apporté des retouches non négligeables au texte initial signé l’année dernière, indique notre correspondante à Washington, Anne Corpet. Ils ont renforcé les contrôles sur les conditions de travail, aboli une mesure qui protégeait les brevets de l’industrie pharmaceutique américaine et contribuait à maintenir des prix élevés pour les médicaments, et insisté pour que l’accord intègre des mesures de protection de l’environnement.

En validant le texte, l’opposition montre à Donald Trump que malgré la procédure de destitution engagée contre lui, elle est capable de négocier et de parvenir à des compromis avec la Maison Blanche. Mais les démocrates offrent du même coup au président l’occasion de pavoiser sur un succès de sa présidence. « Ce sera le meilleur et le plus important accord commercial jamais signé par les États unis », a estimé Donald Trump sur Twitter.

Vote massif des députés britanniques en faveur de l’accord sur le Brexit de Boris Johnson .
Le vote du texte ouvre la voie à une sortie du Royaume-Uni au 31 janvier prochain.Le leader conservateur dispose d’une très large majorité à la Chambre des Communes depuis les élections du 12 décembre. Les députés ont approuvé le texte avec 358 pour et 234 contre en deuxième lecture.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!