•   
  •   

Monde Brésil: quatre indigènes assassinés en six semaines dans le nord-est du pays

08:10  14 décembre  2019
08:10  14 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Le tirage au sort de la Copa América 2020 a eu lieu

  Le tirage au sort de la Copa América 2020 a eu lieu Une nouvelle histoire de boules. Le tirage au sort de la Copa América 2020 se tenait cette nuit en Colombie, co-organisateur de la compétition avec l'Argentine. Logiquement beaucoup moins alambiqué que celui de l'Euro 2020, il revêtait malgré tout une allure un peu spéciale puisque c'est la toute première fois qu'il y aura deux poules de six, et non plus trois groupes de quatre. La Copa est vide Dans le groupe Sudd, on retrouve donc l'Argentine, la Bolivie, l'Uruguay, le Chili, le Paraguay et l'Australie, pays invité de cette nouvelle édition.

En six semaines , quatre indigènes de l’ethnie guajajara ont été assassinés au nord - est du Brésil . Certains d'entre eux étaient présents à Paris le 12 novembre dernier pour plaider leur cause auprès des Européens. Thomas samson / afp. Au Brésil , un indigène a été assassiné ce vendredi dans

Un indigène a été assassiné vendredi dans l ’Etat du Maranhao, dans le nord - est du Brésil , le quatrième de la même tribu tué en six semaines Et en novembre, un autre membre de cette tribu, Paulino Guajajara, avait été tué dans une embuscade par des trafiquants de bois. Il vivait dans le

En six semaines, quatre indigènes de l’ethnie guajajara ont été assassinés au nord-est du Brésil. Certains d'entre eux étaient présents à Paris le 12 novembre dernier pour plaider leur cause auprès des Européens. © THOMAS SAMSON / AFP En six semaines, quatre indigènes de l’ethnie guajajara ont été assassinés au nord-est du Brésil. Certains d'entre eux étaient présents à Paris le 12 novembre dernier pour plaider leur cause auprès des Européens.

Au Brésil, un indigène a été assassiné ce vendredi dans l’État du Maranhao. En six semaines, quatre membres de l’ethnie guajajara ont été assassinés en Amazonie après un regain de tension entre les indiens, les exploitants forestiers et les orpailleurs.

Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

La victime aurait été poignardée lors d’une rixe à l’issue d’une fête, selon les autorités locales. Le corps de Dorivan Guajajara, 28 ans, a été retrouvé dans la localité d'Amarante do Maranhao, à environ 700 km de Sao Luis, la capitale de l'État. Les enquêteurs ont d’emblée écarté la thèse d’un crime lié à la déforestation ou à un règlement de comptes avec les indigènes.

Le Brésil régularise la situation de plus de 21000 réfugiés vénézuéliens

  Le Brésil régularise la situation de plus de 21000 réfugiés vénézuéliens Le Brésil a accordé le statut de réfugiés à 21 432 Vénézuéliens en une seule fois. C’est le Comité national des Réfugiés (Conare) qui a pris cette décision express, en raison de la gravité de la situation des droits de l’Homme au Venezuela. Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard C’est une mesure exceptionnelle que vient de prendre le Conare. En une seule séance, le service du ministère brésilien de la Justice a délivré le statut de réfugiés à 21 432 Vénézuéliens qui ont traversé la frontière, en fuyant la pénurie et la crise politique dans leur pays. En général, la procédure prend au moins deux ans.

(Sao Paulo) Un indigène a été assassiné vendredi dans l ’État du Maranhao, dans le nord - est du Brésil , le quatrième de la même tribu tué en six semaines dan Le corps de Dorivan Guajajara, 28 ans, a été retrouvé dans la localité d’Amarante do Maranhao, à environ 700 km de Sao Luis, la

Quatre des six otages enlevés au Nigeria en juillet par un groupe jihadiste ont été exécutés, a annoncé vendredi l’ONG Action contre la Faim, dont une employée et deux chauffeurs faisaient partie du 14 Décembre 2019, 00:14 Quatre indigènes assassinés en six semaines dans le nord - est du Brésil .

Une plainte contre Bolsonaro

Pourtant, l’une des leaders de cette communauté a dénoncé ce « crime brutal contre le peuple guajajara ». Au début du mois dernier, un jeune chef de cette tribu a été assassiné après être tombé dans une embuscade.

Paulo Guajajara faisait justement partie d’un groupe d’autodéfense intitulé « les gardiens de la forêt ». Alors que la pression des Blancs se fait de plus en plus sentir, deux autres indigènes ont, à leur tour, été assassinés dans la même région, le week-end dernier.

Le ministre de la Justice a dépêché sur place la Force Nationale de Sécurité pour tenter de contrôler la situation, mais un Collectif d’avocats pour les droits de l’homme n’a pas hésité à déposer une plainte contre le président Bolsonaro devant le Tribunal pénal international pour « incitation au génocide contre les indigènes et crime contre l’humanité ».

Des chiffres inquiétants sur la déforestation au Brésil qui devrait empirer

Jair Bolsonaro veut autoriser l'activité minière sur les terres des indigènes .
Au Brésil, seules les cultures traditionnelles sont autorisées sur les territoires réservés aux populations autochtones, ce à quoi le président veut mettre fin. © afp.com/MAURO PIMENTEL Le président brésilien Jair Bolsonaro avant le coup d'envoi de la finale de la Copa America entre le Brésil et le Pérou, au stade Maracana de Rio de Janeiro, le 7 juillet 2019. Il ne lâche pas l'affaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!