•   
  •   

Monde Argentine: durcissement des taxes à l'exportation sur les produits agricoles

00:15  15 décembre  2019
00:15  15 décembre  2019 Source:   rfi.fr

Argentine: Alberto Fernández présente son gouvernement de coalition

  Argentine: Alberto Fernández présente son gouvernement de coalition En Argentine, le président péroniste Alberto Fernández, élu le 27 octobre et qui succèdera au libéral Mauricio Macri le 10 décembre, a présenté son futur gouvernement, qui rassemblent les différents courant du péronisme. C’est un véritable cabinet de coalition, où tous les courants de la famille péroniste sont représentés. Les kirchnéristes se voient attribuer l’Intérieur, la Défense, l’Environnement et le poste-clef de Procureur général de la Nation.Mais les fidèles de la vice-présidente ne dominent pas le gouvernement, où trouvent aussi leur place des péronistes traditionnels et, bien sûr, nombre de modérés proches du président Alberto Fernández.

Argentine Alberto Fernandez. Argentine : durcissement des taxes à l ' exportation sur les produits agricoles . Par RFI Publié le 14-12-2019 Modifié le Les droits de douane sur les ventes de céréales à l 'étranger auront désormais un taux fixe de 9% et non plus un taux variable. Il était jusqu'à présent

Une trentaine de chalets en bois, venus directement d’Alsace, proposent aux visiteurs de découvrir vin chaud, marrons grillés et autres produits Pour les responsables de la région de Strasbourg, l’idée de délocaliser le marché de Noël vise à vendre des produits artisanaux, mais surtout promouvoir

Champ de soja près de Santa Fe, en Argentine. © Getty Images/Silvina Parma Champ de soja près de Santa Fe, en Argentine.

Le nouveau président argentin de centre gauche, le péroniste Alberto Fernandez, durcit les taxes à l'exportation sur les produits agricoles. Une mesure qualifiée d'urgente par le président pour redresser les finances face au sérieux déficit public du pays.

Les droits  de douane sur les ventes de céréales à l'étranger auront désormais un taux fixe de 9% et non plus un taux variable. Il était jusqu'à présent arrimé au dollar, ce qui entraînait de fortes fluctuations en raison de la dévaluation de la monnaie nationale, le peso. Pour le soja,  principal produit à l'exportation, il reste imposé à 18%.

Glyphosate : 36 produits retirés du marché français fin 2020

  Glyphosate : 36 produits retirés du marché français fin 2020 Sans attendre la fin d'un processus qui devait s'achever fin 2020, l'Agence de sécurité sanitaire a annoncé lundi le retrait de 36 produits à base de l'herbicide controversé. Une décision saluée par les ONG, qui demandent toutefois à ce que les études indépendantes soient prises en compte. Trop peu de données pour exclure tout risque pour la santé. L’Agence française de sécurité sanitaire (Anses) met en avant «l’insuffisance ou l’absence de données scientifiques permettant d’écarter tout risque génotoxique» pour justifier sa décision, annoncée lundi, de retirer du marché 36 produits à base de glyphosate sur les 69 disponibles en France, à compter de fin 202

L’objectif de cette édition de La situation des marchés des produits agricoles est d’atténuer la polarisation actuelle des points de vue sur les Les épisodes de flambée des prix des denrées alimentaires sont à prendre en compte du fait de leurs potentiels effets négatifs sur la sécurité

La plupart des produits agricoles ont connu une baisse tendancielle des prix en valeur réelle, et les prévisions à long terme ne sont pas encourageantes. Si les prix des 10 produits agricoles de base les plus importants (calculés en valeurs des exportations ) exportés par les pays en développement

L'objectif de cette mesure prise par le président est de soutenir le secteur agricole qui affiche une forte croissance de 46% au second trimestre, selon les chiffres de l'Institut national de la statistique argentin. Le secteur agricole est le seul à tirer son épingle du jeu dans ce pays en plein marasme économique.

→ À lire aussi : Argentine: Alberto Fernandez arrive au pouvoir en pleine crise

L'Argentine connaît une inflation galopante qui dépasse les 50%, sans compter que le peso s'est déprécié de 70% en deux ans. Le  taux de chômage, officiellement de plus de 10%, est en réalité bien plus élevé, avec toujours davantage de faillites d'entreprises.  Conséquence de la crise économique, la pauvreté ne cesse d'augmenter dans le pays depuis ces trois dernières années. Un tiers de population vit désormais sous le seuil de pauvreté.

Argentine: le président instaure des mesures économiques d'urgence .
Alberto Fernandez a déclaré son pays en situation de « défaut virtuel » concernant le remboursement de sa dette, et que l'Argentine traversait sa plus grave crise depuis le défaut de 2001. Il a donc présenté une loi d’urgence économique. Cette loi d'urgence économique prévoit une hausse de la fiscalité pour les classes supérieures et moyennes et l'instauration d'une taxe de 30 % pour tous les achats en devises étrangères. En parallèle, elle vient en aide aux plus pauvres en augmentant les aides sociales.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!