•   
  •   

Monde Un Boeing ukrainien s'écrase en Iran, environ 170 morts

10:55  08 janvier  2020
10:55  08 janvier  2020 Source:   liberation.fr

Un Boeing 737 ukrainien s'écrase après son décollage de Téhéran

  Un Boeing 737 ukrainien s'écrase après son décollage de Téhéran Un appareil Boeing 737 appartenant à la compagnie Ukraine Airlines s'est écrasé peu après son décollage de l'aéroport international de la capitale iranienne en direction de Kiev. Au moins 170 passagers et membres d'équipage sont morts. Un Boeing 737 appartenant à la compagnie Ukraine Airlines s'est écrasé, mercredi 8 janvier, peu après son décollage de l'aéroport international de Téhéran, en direction de Kiev, a rapporté mercredi 8 janvier l'agence de presse iranienne Irna. Cent soixante-dix passagers et membres d'équipage ont péri dans le crash, affirme le chef du Croissant-Rouge iranien.

« Tous les passagers et l’équipage » du Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s’est écrasé mercredi matin peu après son décollage de Téhéran « sont morts », a annoncé le président ukrainien Volodymyr Zelensky. « Selon les données préliminaires, tous les passagers et

DUBAI/KIEV (Reuters) - Un Boeing (NYSE:BA) 737 appartenant à la compagnie Ukraine International Airlines transportant au moins 170 passagers s'est Un représentant du ministère ukrainien des Affaires étrangères, se basant sur des informations transmises par Ukraine International Airlines, a

Les secours s'activent sur les lieux du crash de l'avions qui s'est écrasé près de l'aéroport Imam Khomeini à Téhéran. © - Les secours s'activent sur les lieux du crash de l'avions qui s'est écrasé près de l'aéroport Imam Khomeini à Téhéran.

L'appareil s'est abattu peu après le décollage à Téhéran, tous les passagers sont morts.

Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d’un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s’est écrasé mercredi en Iran peu après avoir décollé de Téhéran en direction de Kiev, ont annoncé les médias iraniens.

«De toute évidence, il est impossible que des passagers» du vol PS-752 Téhéran-Kiev «soient en vie», a déclaré à l’agence semi-officielle iranienne Isna le chef du Croissant-Rouge iranien, Morteza Salimi.

En Iran, un séisme de magnitude 4,5 frappe près d’une centrale nucléaire

  En Iran, un séisme de magnitude 4,5 frappe près d’une centrale nucléaire Alors que la situation est extrêmement tendue en Iran, un tremblement de terre a secoué le sud-ouest du pays.Le séisme, d’une profondeur de 10 kilomètres, a secoué une zone située à 17 kilomètres au sud-est de la ville de Borazjan à 6h49 (heure locale), selon le site internet de l’institut américain, et la secousse a été ressentie à Bouchehr, où se trouve la centrale nucléaire iranienne éponyme, selon l’agence de presse iranienne Irna. Aucune victime et aucun dégât n’ont été rapportés dans l’immédiat, selon Irna, qui cite un responsable de la centrale.

Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d' un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines peu après son décollage de L'antenne anglophone de la télévision publique iranienne PressTV a déclaré que l'avion ukrainien s 'était écrasé à proximité de Parand, une ville de

Un Boeing ukrainien avec 170 personnes à bord s'est écrasé après son décollage à Téhéran en Iran . Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d' un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s'est écrasé ce mercredi en Iran peu après avoir décollé de Téhéran en

A Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé qu’il n’y avait aucun survivant. «Tous les passagers et l’équipage» du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines «sont morts», a-t-il écrit sur sa page Facebook. «Je demande vraiment à tout le monde de s’abstenir de toute spéculation et versions non vérifiées sur la catastrophe», a-t-il précisé plus tard. L’ambassade ukrainienne en Iran a déclaré que «la thèse d’un attentat terroriste est pour le moment exclue».

«Difficultés techniques»

Selon l'agence de presse Isna, 10 ambulances ont été envoyées sur place. PressTV, la télévision d’Etat en langue anglaise, a déclaré que l’avion ukrainien s’était abattu à proximité de Parand, une ville de la province de Téhéran.

Le crash a vraisemblablement été causé par «des difficultés techniques», a indiqué PressTV, citant Ali Khashani, porte-parole de l’aéroport international Imam Khomeiny. «L’avion a pris feu après s’être écrasé», a affirmé cette télévision.

La télévision d’Etat iranienne a montré des images du site du crash sur lesquelles on voit des équipes de secouristes du Croissant Rouge iranien fouiller un terrain vague sur lequel des débris sont éparpillés.

Boeing, le constructeur américain de l’appareil, a réagi sur Twitter : «Nous sommes au courant des informations de presse qui viennent d’Iran et nous rassemblons davantage d’informations».

Donald Trump n'exclut pas que l'Iran ait abattu par erreur l'avion ukrainien, Téhéran dément .
Les circonstances autour du crash du Boeing 737 d'Ukraine Airlines, qui s'est écrasé mercredi à Téhéran faisant 176 morts divisent une fois de plus les États-Unis et l'Iran. Washington affirme que l'avion a pu être abattu par erreur, Téhéran nie. Les circonstances qui entourent le crash du Boeing 737 d'Ukraine Airlines mercredi près de Téhéran font l'objet d'un nouvelle controverse entre Washington et Téhéran. Le président des États-Unis, Donald Trump, a fait part jeudi 9 janvier de ses "doutes" sur les raisons du crash de l'avion alors que, selon plusieurs médias, des responsables américains ont la conviction que l'avion a été abattu par erreur

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!