•   
  •   

Monde Les images du crash du Boeing 737 ukrainien en Iran

15:01  08 janvier  2020
15:01  08 janvier  2020 Source:   nouvelobs.com

Un Boeing ukrainien s'écrase en Iran, environ 170 morts

  Un Boeing ukrainien s'écrase en Iran, environ 170 morts L'appareil s'est abattu peu après le décollage à Téhéran, tous les passagers sont morts. Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d’un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s’est écrasé mercredi en Iran peu après avoir décollé de Téhéran en direction de Kiev, ont annoncé les médias iraniens. «De toute évidence, il est impossible que des passagers» du vol PS-752 Téhéran-Kiev «soient en vie», a déclaré à l’agence semi-officielle iranienne Isna le chef du Croissant-Rouge iranien, Morteza Salimi. A Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé qu’il n’y avait aucun survivant.

Urgent: Un Boeing 737 ukrainien avec 180 personnes à son bord s'écrase en Iran . Une vidéo amatrice qui circule sur les réseaux sociaux montrerait le crash d ’un Boeing ukrainien près de Téhéran survenu ce 8 janvier. L'authenticité de ces images n'a pas encore été confirmée.

? Les premières images du crash du Boeing 737 -800 d’Ukraine International Airlines montrent certains morceaux du fuselage, dont certains ont ?? ALERTE - 176 morts dans le crash d 'un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines peu après son décollage de l’aéroport de Téhéran.

  Les images du crash du Boeing 737 ukrainien en Iran © Copyright 2020, L'Obs

Eparpillés sur une vaste étendue, des débris. Il ne reste rien du Boeing 737 ukrainien qui s’est écrasé mercredi 8 janvier en Iran, peu après avoir décollé de Téhéran. Les secouristes du Croissant Rouge fouillent parmi les décombres éparpillés, comme le montrent les images de la télévision iranienne dans la vidéo ci-dessous.

Il n’y a aucun survivant parmi les quelque 170 personnes embarquées à bord de l’appareil de la compagnie Ukraine International Airlines qui devait relier Téhéran à Kiev, dont 82 Iraniens et 63 Canadiens.

On ignore pour le moment l’origine de la catastrophe. Le porte-parole de l’aéroport international Imam-Khomeiny évoque des difficultés techniques. L’avion construit en 2016 avait passé son dernier contrôle technique deux jours auparavant.

Un Boeing 737 ukrainien s’écrase à Téhéran avec 176 personnes à bord, aucun survivant

  Un Boeing 737 ukrainien s’écrase à Téhéran avec 176 personnes à bord, aucun survivant L’appareil s’est ecrasé peu après son décollage en direction de Kiev.A Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé qu’il n’y avait aucun survivant. « Tous les passagers et l’équipage » du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines « sont morts », a écrit Volodymyr Zelensky sur sa page Facebook.

Un Boeing 737 ukrainien avec 176 personnes à son bord s'écrase en Iran - images . Une faille technique dans le moteur serait à l’origine du crash du Boeing 737 ce 8 janvier près de Téhéran, a déclaré l’ambassade ukrainienne en Iran Première vidéo du crash d 'un Boeing ukrainien en Iran .

Des débris du Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s'est écrasé le 8 janvier 2020 peu après le décollage à Téhéran ( Iran ). La télévision d'Etat iranienne a montré des images du site du crash sur lesquelles on voit des équipes de secouristes du Croissant-Rouge iranien fouiller un

En Iran, « plus de 50 morts » dans une bousculade aux obsèques du général Soleimani

Alors que la chute de l’appareil s’est produite peu après les tirs de missiles de l’Iran contre deux bases irakiennes où sont stationnées des troupes américaines, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a mis en garde contre toute spéculation : « Je demande vraiment à tout le monde de s’abstenir de toute spéculation et versions non vérifiées sur la catastrophe », a-t-il écrit sur Facebook.

Crash en Iran: Zelenskiy s’adresse à la nation et demande une enquête à Téhéran .
L’Iran a reconnu que le Boeing ukrainien PS752 a été abattu près de Téhéran le 8 janvier par un tir de missile résultant d’une erreur humaine. À Kiev, les réactions sont teintées d’indignation et de soulagement. Le président Zelenskiy se félicite que la vérité ait vu le jour aussi rapidement. La diplomatie ukrainienne, qui a conservé un profil bas au contraire des accusations américaines, canadiennes et britanniques, en ressort renforcée. Avec notre correspondant à Kiev, Sébastien Gobert« Je rendrai les corps de chacune de nos victimes, leurs familles pourront faire leurs adieux. Nous honorerons leur mémoire ».

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!