•   
  •   

Monde Soudan: visite historique d’Abdalla Hamdok dans la région des monts Nuba

02:55  10 janvier  2020
02:55  10 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Le Soudan vote son premier budget de l’après Omar el-Béchir

  Le Soudan vote son premier budget de l’après Omar el-Béchir Le gouvernement et le Conseil souverain se sont mis d’accord sur l'exercice 2020 alors que le pays subit une grave crise économique et que les attentes de la population sont énormes. Trouver un budget au Soudan est un exercice périlleux. Son économie est en déliquescence, avec pénuries et inflation galopante, alors que les sanctions américaines l’empêchent d’accéder à des prêts des institutions financières internationales. Pour ce premierTrouver un budget au Soudan est un exercice périlleux. Son économie est en déliquescence, avec pénuries et inflation galopante, alors que les sanctions américaines l’empêchent d’accéder à des prêts des institutions financières internationales.

Une visite historique au Soudan , celle jeudi du Premier ministre Abdallah Hamdok dans la région des monts Nuba , dans la province du Kordofan du Sud. Cette province est l’une des trois zones de conflits du pays avec le Darfour et le Nil Bleu.

Abdalla Hamdok c'est son nom doit être confirmé mardi 20 août par le Conseil souverain, le nouvel organe de transition. Le choix de l'Alliance Seuls deux ministères seront du domaine réservé des militaires, la Défense et l'Intérieur. Le choix d ' Abdalla Hamdok devrait être officialisé mardi prochain.

Abdalla Hamdok, ici à Khartoum, le 21 août 2019 (image d'illustration). © Ebrahim HAMID / AFP Abdalla Hamdok, ici à Khartoum, le 21 août 2019 (image d'illustration).

Une visite historique au Soudan, celle jeudi du Premier ministre Abdallah Hamdok dans la région des monts Nuba, dans la province du Kordofan du Sud. Cette province est l’une des trois zones de conflits du pays avec le Darfour et le Nil Bleu. Le Premier ministre était accompagné d'une importante délégation, dont le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial de l’ONU, David Beasley.

Cela faisait 9 ans qu’un membre du gouvernement de Khartoum n’avait pas mis les pieds dans cette région contrôlée par les rebelles du SPLM Nord.

Soudan: 2020 risque d’être semée d’embûches

  Soudan: 2020 risque d’être semée d’embûches Pour le Soudan, l’année 2019 aura été une année de changement. Après 30 ans de règne, le président Omar el-Béchir a été destitué par l’armée le 11 avril dernier. Une destitution intervenue après des mois de manifestations anti régime. Désormais le pays est dirigé par un gouvernement de transition, une transition qui doit durer 3 ans avant l’organisation d’élection présidentielle en 2022. D’ici là l’année 2020 risque d’être semée d’embûches. Le travail est encore loin d’être terminé, soulignent les observateurs. Le Soudan doit encore se doter d’un Parlement. Sa formation était prévue dans les 3 mois qui ont suivi l’accord de partage du pouvoir signé en août dernier.

Abdalla Hamdok devient au Zimbabwe conseiller pour l'Organisation internationale du travail, une agence de l'ONU. Nous sommes un pays riche et nous pouvons placer le Soudan dans le rang des États les plus grands. » Pour y parvenir, le Soudan devra surmonter un grand nombre d'obstacles.

Congrès des Maires et des Présidents d’intercommunalités de France - Продолжительность: 1:23:15 Élysée 2 439 просмотров. Conférence de presse avec Azali Assoumani, Président de l'Union des Comores - Продолжительность: 22:56 Élysée 40 851 просмотр.

Le Premier ministre était accompagné d’une délégation du gouvernement et de responsable du Programme alimentaire mondial. L’objectif est étendre l’accès humanitaire dans les zones coupées du reste du pays par le conflit.

Mais le déplacement du Premier ministre soudanais est également hautement symbolique. Il s’agit pour le gouvernement de montrer qu'il se réengage dans les trois régions qui se sont toujours senties marginalisées, Darfour, Nil Bleu et Kordofan du Sud, à un moment où des discussions sont en cours entre le gouvernement soudanais et neuf groupes rebelles afin de mettre aux hostilités.

Car même si le pays a un nouveau gouvernement de transition, le problème de ces trois régions en conflit n’a pas encore été réglé. Les mouvements rebelles demandent que leurs revendications soient prises en compte avant de reconnaître le nouveau pouvoir.

Soudan: tirs dans deux bases des services sécurité à Khartoum .
La Tunisie célèbre le neuvième anniversaire du déclenchement de la révolution. Des célébrations ont eu lieu à Tunis, même si la situation économique dans le pays reste fragile. L'immolation par le feu, utilisée par Mohammed Bouazizi, symbole de la révolution, reste un phénomène répandu. Reportage dans cette édition. En Libye, pas encore de cessez-le-feu : le maréchal Haftar a quitté Moscou sans signer le projet d'accord avec son rival, le chef du gouvernement Fayez al Sarraj. Enfin, le Burundi n'est pas épargné par la hausse des consommations de drogues dures comme l'héroïne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!