•   
  •   

Monde A l’Open d’Australie, une joueuse abandonne à cause de la pollution due aux incendies

19:05  14 janvier  2020
19:05  14 janvier  2020 Source:   nouvelobs.com

Incendies : Macron propose une "aide opérationnelle immédiate" à l'Australie

  Incendies : Macron propose une Le président a précisé avoir appelé le Premier ministre australien Scott Morrison pour lui offrir de l'aide "pour protéger la population et préserver la biodiversité".

La joueuse slovène, Dalila Jakupovic, a abandonné lors des qualifications de l ’ Open d ’ Australie , ce mardi après avoir été violemment incommodée par les fumées des incendies géants qui touchent actuellement le pays.

Victime de violentes quintes de toux et de difficultés respiratoires à cause de la qualité de l 'air, la Slovène Dalila Jakupovic a abandonné pendant son premier tour de qualifications à l ' Open d ' Australie . La colère monte chez les joueurs . Quentin Moynet à Melbourne mis à jour le 14 janvier

  A l’Open d’Australie, une joueuse abandonne à cause de la pollution due aux incendies © Copyright 2020, L'Obs

L’Open d’Australie, un des quatre tournois du grand chelem, est-il menacé par les incendies monstres qui touchent le pays ? A quelques jours du début de la compétition, qui doit débuter lundi, la question se pose plus que jamais.

La pollution atmosphérique toxique a assombri la ville ce mardi 14 janvier, interrompant les séances d’entraînement et retardant légèrement les qualifications. Cette pollution a même fait sa première victime : la joueuse slovène Dalila Jakupovic a dû abandonner son match, au premier tour des qualifications, souffrant de quintes de toux sur le court. « J’ai vraiment eu peur de m’évanouir […] Ce n’est pas sain pour nous » de jouer dans ces conditions, a déclaré la 180e joueuse mondiale.

Des fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l'Argentine

  Des fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l'Argentine Des fumées des gigantesques incendies qui ravagent l'Australie ont atteint le Chili et l'Argentine après avoir parcouru plus de 12.000 km au-dessus du Pacifique.Le nuage de fumée se situe à 6.000 mètres d'altitude et aucun phénomène météorologique n'est annoncé qui pourrait le faire descendre vers la surface de la terre, a-t-il expliqué. Dans le même temps, le Service météorologique national d'Argentine (SMN) a diffusé des images satellite montrant le nuage de fumée "transporté par les systèmes de fronts qui se déplacent d'ouest en est".

La fumée dégagée par les incendies monstres qui ravagent la région de Melbourne a contraint les organisateurs de l ’ Open d ’ Australie à suspendre les entraînements prévus mardi Les feux de forêt qui ravagent l’Australie depuis des mois ont fait au moins 27 morts et détruit plus de 2.000 habitations.

La Slovène Dalila Jakupovic a dû abandonner au premier tour des qualifications de l ' Open d ' Australie mardi à Melbourne en raison d'un malaise alors qu'un épais nuage de fumée provenant des incendies monstre qui ravagent l'Australie enveloppait la ville. "J'ai vraiment eu peur de m'évanouir.

Un ramasseur de balles a également fait un malaise.

Interrogés par « 20 Minutes », les Français Chloé Paquet et Mathias Bourgue, présents sur place pour y disputer les qualifications du tournoi, évoquent des conditions de jeu très difficiles. « Après une heure d’échauffement, on a senti que ça bloquait au niveau des poumons. On se fatigue très rapidement. C’est une fatigue comparable à une consommation excessive de cigarettes qui vous ferme les poumons », raconte notamment à nos confrères le joueur français.

Incendies en Australie : le philosophe Peter Singer dénonce la « catastrophe » qui ravage son pays

Un niveau de pollution « dangereux »

La pollution de l’air est la principale menace pesant sur le premier tournoi majeur de la saison. La fumée dégagée par les incendies monstres, couplée aux très fortes températures de l’été australien, pourrait avoir un impact sur la santé des joueurs et des spectateurs.

Plus d’un milliard d’animaux ont péri depuis le début des incendies en Australie

  Plus d’un milliard d’animaux ont péri depuis le début des incendies en Australie La prise en compte de nouvelles espèces d’animaux augmente significativement les pertes.Pour expliquer ce nouveau chiffre, le chercheur australien Chris Dickman intègre dans son calcul la perte des grenouilles, chauves-souris et insectes qui ont également dépéri dans les incendies. Il estime également que le premier chiffre de 500 millions concernait uniquement que l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud et non pas l’ensemble du territoire national australien.

La joueuse slovène, Dalila Jakupovic, a abandonné lors des qualifications de l ’ Open d ’ Australie , ce mardi L’abandon de Jakupovic a déjà fait réagir certains joueurs du circuit à l’instar du Belge Steve Darcis qui s’est étonné que le match n’ait pas été interrompu après les consignes de ne pas sortir.

Victime de violentes quintes de toux et de difficultés respiratoires à cause de la qualité de l 'air, la Slovène Dalila Jakupovic a abandonné pendant son premier tour de qualifications à l ' Open d ' Australie . C'est la première grosse polémique de l ' Open d ' Australie et certainement pas la dernière.

Les autorités de Melbourne ont qualifié le niveau de pollution de l’air de « dangereux » et ont demandé aux habitants de rester cloîtrés chez eux, vitres fermées, avec leurs animaux domestiques.

Les feux à l’est de Melbourne risquent de brûler tout au long du tournoi en dégageant toujours plus d’épaisses fumées. « Tout va dépendre des vents », selon Christine Jenkins, professeur en médecine respiratoire à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud à Sydney.

« Allons-nous avoir de nouvelles périodes de forte pollution ? La question reste ouverte. »Les pyrocumulonimbus, ces dangereux nuages dus aux incendies en Australie

Mardi, les contrôleurs de la qualité de l’air ont enregistré une pollution 20 fois supérieure aux niveaux de sécurité dans certaines parties de Melbourne.

La pollution « augmente les risques de symptômes respiratoires mais aussi de problèmes cardiovasculaires, d’irritations oculaires et de troubles mentaux », a prévenu le professeur Yuming Guo, chef du service de recherches sur le climat et la qualité de l’air à l’université Monash de Melbourne. « Cela peut avoir une influence sur la performance des joueurs. »

Australie : le "méga-feu" est sous contrôle, de la pluie enfin attendue

  Australie : le Après trois mois de lutte, les pompiers sont parvenus à maîtriser l'immense brasier qui brûlait de manière incontrôlée au sud-est du pays. © afp.com/PETER PARKS Liés à une sécheresse particulièrement grave en Australie, ces incendies durent depuis près de trois mois. L'horizon devrait enfin s'éclaircir sur l'île-continent. Les pompiers australiens ont annoncé avoir réussi ce lundi à maîtriser le plus important "méga-feu" du pays qui était hors de contrôle depuis presque trois mois alors qu'un temps pluvieux est attendu, dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud.

précédent Open d ’ Australie : Ysaline Bonaventure valide son ticket pour le deuxième tour des La fumée dégagée par les incendies monstres qui ravagent la région de Melbourne a contraint les La Slovène Dalila Jakupovic a abandonné au premier tour des qualifications, prises par une violente toux.

La joueuse russe a évoqué des conditions de jeu extrêmes lors du tournoi de Kooyong Classic. Elle bénéficie d’une invitation des organisateurs pour participer à l ’ Open d ’ Australie qui se joue du 20 « C’est la première fois que je joue dans de telles conditions et je dois avouer que je les ai ressenties

Un report est pourtant peu probable

L’organisation se refuse pour l’instant à tout report, arguant que la situation est suivie de près. Des experts en météorologie et en qualité de l’air seront sur place au Melbourne Park pour surveiller la pollution, s’est contenté d’annoncer le directeur de l’Open d’Australie, Craig Tiley… A la moindre alerte sera mis en application le même système que pour les très fortes chaleurs, avec la suspension immédiate des matchs.

En outre, l’organisation met en avant que le complexe où se déroule l’Open d’Australie dispose de trois courts dotés d’un toit rétractable ainsi que de huit courts en indoor qui seraient de fait moins touchés par une pollution atmosphérique.

Le professeur Guo estime cependant que les organisateurs devraient prendre la décision « de reporter ou d’annuler le tournoi si la pollution de l’air reste élevée ».

« Les gens qui jouent ou qui s’entraînent sont plus affectés que les autres par la pollution de l’air parce qu’ils inhalent profondément et forcent ainsi l’air à entrer au plus profond de leur système respiratoire où les pollutions s’accumulent et demeurent plus longtemps. »

Mais même si la pollution de l’air augmente fortement, au vu de leurs récentes déclarations, l’annulation de ce qui est l’un des principaux événements sportifs de l’année en Australie, semble peu probable. Si les organisateurs devaient néanmoins s’y résoudre, il n’y aurait pas de problème financier, le tournoi étant protégé par des compagnies d’assurance, selon la presse australienne.

D’autres événements impactés

Le mois dernier, la pollution de l’air a empêché la tenue de deux compétitions sportives, également par manque de visibilité : une course à la voile dans la baie de Sydney et un match de cricket à Canberra.

En novembre, le rallye d’Australie, dernière étape du championnat du monde des rallyes de la FIA, a été annulé. Lors de l’Open de golf d’Australie à Sydney le mois dernier, les joueurs se sont plaints d’avoir les yeux qui piquent et le champion 2015 Matt Jones a déclaré que les conditions étaient parmi les pires qu’il ait jamais rencontrées.

Mais la plupart des rencontres sportives ont eu lieu. L’Australie a joué des matchs de cricket contre la Nouvelle-Zélande à Melbourne et à Sydney. Et durant 10 jours s’est tenu l’ATP Cup à Sydney, Brisbane et Perth sans problèmes sérieux.

Tempêtes de sable et averses de grêle après les incendies dévastateurs en Australie .
VIDÉO. Alors que des zones sinistrées par les incendies subissent des tempêtes de sable, des régions de l’est de l’Australie sont touchées par la grêle.Les services d’urgence ont demandé aux personnes de mettre leurs voitures à l’abri et de ne pas les laisser sous les arbres ou les lignes électriques. Le bureau de météorologie a exhorté les habitants de la Nouvelle-Galles du Sud, y compris ceux de Sydney, à se préparer à l’arrivée de la tempête.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!