•   
  •   

Monde La Syrie accuse Israël d'avoir attaqué une base aérienne dans la province de Homs

00:55  15 janvier  2020
00:55  15 janvier  2020 Source:   france24.com

Leïla Kaddour rend Hommage à Gilles Jacquier, journaliste décédé en Syrie

  Leïla Kaddour rend Hommage à Gilles Jacquier, journaliste décédé en Syrie Lors de l'édition du journal télévisé de 13H de France 2 de ce samedi 11 janvier, Leïla Kaddour a tenu à rendre hommage à Gilles Jacquier. Ce journaliste qui travaillait pour France Télévisions est mort à Homs en Syrie, il y a huit ans. C'est un bien triste anniversaire que célèbre ce samedi, la journaliste Leïla Kaddour. En effet, le 11 janvier 2012, le journaliste reporter d'images Gilles Jacquier a trouvé la mort alors qu'il réalisait un reportage à Homs en Syrie. Leïla Kaddour a tenu à lui rendre hommage à la fin du journal télévisé de 13H sur France 2.

Le bombardement de la base militaire syrienne «T-4» entre Homs et Palmyre, tôt ce 9 avril, a été mené par des avions israéliens depuis le territoire libanais, selon Moscou et Dénonçant une «agression», le gouvernement syrien a également accusé Israël d ' avoir mené cette frappe avant l'aube.

Lundi, plusieurs missiles ont touché un aéroport militaire dans la province de Homs , dans le centre de la Syrie . Les Américains nient être à l’origine Au moins 14 combattants ont été tués dans cette attaque , selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Trois Iraniens font partie des

L'aéroport militaire syrien © Google Earth L'aéroport militaire syrien "T4", situé dans la province de Homs (centre du pays).

La télévision publique syrienne rapporte que les défenses anti-aériennes de l'armée syrienne ont intercepté, mardi soir, des tirs de drones ou de missiles qui visaient la base aérienne T4 située dans la province de Homs. Une source militaire citée par l'agence de presse officielle Sana a accusé "l'aviation israélienne" d'avoir mené  "l'agression".

Les défenses anti-aériennes syriennes ont intercepté mardi 14 janvier des missiles qui visaient la base aérienne T4 dans la province de Homs, a rapporté la télévision syrienne. Damas accuse Israël d'être à l'origine de l'attaque.

Onze soldats américains blessés dans l’attaque iranienne

  Onze soldats américains blessés dans l’attaque iranienne Dans la nuit du 7 au 8 janvier, Téhéran avait lancé des missiles contre les bases d’Aïn al-Assad et d’Erbil, où sont stationnés certains des 5.200 soldats américains , en représailles à l’élimination du général iranien Qassem Soleimani. « Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière », avait déclaré peu après le président américain Donald Trump dans un discours télévisé.

En Syrie , des missiles ont frappé lundi une base aérienne de l'armée dans la région de Homs , au surlendemain d'une attaque chimique présumée à Douma. L'armée russe affirme que ce bombardement a été opéré par Israël , qui a décliné "tout commentaire".

La tension monte autour de la situation en Syrie , au surlendemain d’une attaque chimique présumée dans la ville de Douma.

"L'aviation israélienne a mené une nouvelle agression contre l'aéroport T4 (...). Immédiatement, la défense antiaérienne a affronté les missiles ennemis, abattant un certain nombre d'entre eux", a assuré une source militaire à l'agence offcielle Sana, rapportant toutefois des dégâts matériels.

Depuis le début du conflit syrien en 2011, Israël a mené plusieurs raids en Syrie contre le pouvoir de Damas mais aussi ses alliés indéfectibles, l'Iran et le Hezbollah libanais, des ennemis de l'État hébreu.

La base aérienne T4 a déjà été la cible de plusieurs raids israéliens. Israël accuse l'Iran de transférer sur cette base des armes au Hezbollah. "Des forces du régime, des forces iraniennes et des conseillers militaires russes sont stationnés à l'aéroport militaire T4", a rappelé à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Avec AFP et Reuters

Netanyahu prévient l'Iran d'une riposte "retentissante" en cas d'attaque contre Israël .
Cette semaine, nous nous intéressons à la mort du général iranien Qassem Soleimani et aux conséquences dans la région de son assassinat par les Etats-Unis . Est-ce le début d'une escalade ? Notre invité Beligh Nabli, directeur de recherche à l'RIS nous aidera à y voir plus clair.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!