•   
  •   

Monde États-Unis: les exécutions de condamnés à mort reprennent au Texas

03:05  15 janvier  2020
03:05  15 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Walker, Texas Ranger : le reboot avec la star de Supernatural Jared Padalecki commandé

  Walker, Texas Ranger : le reboot avec la star de Supernatural Jared Padalecki commandé Le reboot de la série culte "Walker, Texas Ranger" vient d'être commandé par la chaîne CW. Jared Padalecki, la star de "Supernatural", succédera à Chuck Norris.C'est désormais une certitude : un nouveau Walker, Texas Ranger débarquera bientôt sur petit écran. Selon le site The Hollywood Reporter, le reboot de la série culte vient en effet d'être commandé par la CW. Jared Padalecki, la star de Supernatural, succédera à Chuck Norris pour ce show dont le tournage des premiers épisodes se déroulera au printemps. Diffusion au cours de la saison 2020/2021.

De notre correspondant à Houston, Thomas Harms. En 1976, les États - Unis rétablissent la peine de mort . Depuis, 1 512 condamnés ont été exécutés , dont 1 200 dans les seuls États du Sud. « Parmi eux, 567 l’ont été au Texas . Un tiers des exécutions a lieu ici.

L'administration Trump a annoncé la reprise des exécutions des condamnés à mort au niveau fédéral. Les États - Unis mettent fin au moratoire informel sur la peine de mort - Продолжительность: 1:41 FRANCE 24 4 896 просмотров.

Les exécutions de condamnés à mort reprennent ce mercredi dans quelques États des États-Unis. (photo d'illustration) © ROBYN BECK / AFP Les exécutions de condamnés à mort reprennent ce mercredi dans quelques États des États-Unis. (photo d'illustration)

Les États-Unis reprennent leurs exécutions de condamnés à mort ce mercredi 15 janvier. Et ce n’est pas un hasard si ces exécutions reprennent au Texas.

De notre correspondant à Houston, Thomas Harms

En 1976, les États-Unis rétablissent la peine de mort. Depuis, 1 512 condamnés ont été exécutés, dont 1 200 dans les seuls États du Sud. « Parmi eux, 567 l’ont été au Texas. Un tiers des exécutions a lieu ici. Donc le Texas est devant tout le monde. Il est en tête de toutes les exécutions dans le pays », explique Ana Otero, présidente de la coalition texane pour l’abolition de la peine de mort.

Plusieurs États américains en proie à des intempéries, une dizaine de morts

  Plusieurs États américains en proie à des intempéries, une dizaine de morts Au moins 11 personnes sont mortes dans les intempéries qui ont frappé les États-Unis ce week-end. Au total, plus de 30 millions de personnes ont été touchées. Avec notre correspondant à Houston, Thomas Harms Des rues inondées, des arbres déracinés et des maisons effondrées. Dès vendredi soir des tempêtes, et même des tornades ont surpris les habitants du centre et du sud des États-Unis. Le Midwest a d’abord été frappé par des vents violents et des pluies torrentielles puis d’importantes chutes de neige. Les inondations ont emporté au moins une personne dans l’Oklahoma. Et à Chicago, plus d’un millier de vols ont dû être annulés.

25 condamnés aux Etats - Unis à mort en 2018, dont 13 au Texas . Billie Wayne Coble est le troisième détenu exécuté aux Etats - Unis cette année, et le Ils y patientent en moyenne quinze ans entre le prononcé de leur peine et leur exécution . L'attente peut toutefois être beaucoup plus longue en cas

La peine de mort aux États - Unis est appliquée au niveau fédéral et, en 2015, dans trente des cinquante États fédérés que compte le pays, ainsi que par la justice militaire. Aujourd'hui, les États - Unis font partie du cercle restreint des démocraties libérales qui appliquent la peine de mort .

« C’est lié aux discriminations, au racisme et à la manière dont le Sud s’est construit. Il y a très longtemps, il y avait dans la loi ce que l’on appelait le Code noir. Et il permettait la peine de mort pour un Noir, mais pas pour un Blanc. Tout cela laisse des traces », poursuit-elle.

Pour l’instant, huit exécutions sont prévues au Texas d’ici au mois de mai. Et ce mercredi, John Gardner, condamné en 2006 pour le meurtre de deux femmes, sera exécuté par injection mortelle, après 15 années passées dans le couloir de la mort.

En Irak, la population ne veut pas d’un conflit Iran-États-Unis .
À Bagdad, les tensions entre Téhéran et Washington inquiètent les Irakiens. Ils refusent que leur pays soit de nouveau le théâtre d'une guerre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!