•   
  •   

Monde Honduras: une nouvelle caravane de migrants en route pour les États-Unis

15:01  15 janvier  2020
15:01  15 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Au moins douze migrants morts dans le naufrage d'un bateau au large de la Grèce

  Au moins douze migrants morts dans le naufrage d'un bateau au large de la Grèce Le bateau, avec quelque 50 personnes à bord, a coulé au large de l'île de Paxi, alors qu'il tentait probablement de gagner l'Italie.

Ces caravanes ont déclenché les foudres du président Donald Trump, lequel a annoncé qu'il pourrait déployer jusqu'à 15 000 soldats à la frontière La première, partie le 13 octobre du Honduras , se trouvait encore jeudi à environ 1 400 km des États - Unis , soit à des semaines de marche.

Honduras Immigration États - Unis Migrations Internationales. Honduras : une caravane de 2000 Partis samedi de San Pedro Sula, au nord du Honduras , ces migrants ont la ferme intention de se rendre économiques, au cas où cette nouvelle caravane parviendrait à la frontière des Etats - Unis .

Une nouvelle caravane de migrants est en partance de San Pedro Sula au Honduras pour les États-Unis. © AFP Photo/ORLANDO SIERRA Une nouvelle caravane de migrants est en partance de San Pedro Sula au Honduras pour les États-Unis.

Un millier de personnes étaient rassemblées mardi soir à San Pedro Sula, dans le nord du Honduras, pour former une nouvelle caravane et tenter de se rendre aux États-Unis.

Suivant l’exemple de plusieurs autres caravanes qui se sont formées au Honduras depuis un an et demi, ces Honduriens veulent aller à pied vers les États-Unis en traversant le Guatemala puis le Mexique et tenter d’entrer en territoire américain pour fuir la pauvreté et la violence qui règnent dans leur pays.

Plusieurs migrants morts après un nouveau naufrage au large de la Grèce

  Plusieurs migrants morts après un nouveau naufrage au large de la Grèce Au moins douze migrants ont péri, samedi, dans un naufrage au large de la Grèce, ont annoncé les garde-côtes locaux. Le bilan pourrait s'aggraver : l'embarcation transportait une cinquantaine de personnes. Un drame de plus en Méditerranée. Au moins douze migrants ont péri, samedi 11 janvier, dans le naufrage en mer Ionienne de leur bateau, qui transportait une cinquantaine de personnes, ont indiqué les garde-côtes grecs. "Jusqu'ici 12 corps ontUn drame de plus en Méditerranée. Au moins douze migrants ont péri, samedi 11 janvier, dans le naufrage en mer Ionienne de leur bateau, qui transportait une cinquantaine de personnes, ont indiqué les garde-côtes grecs.

Un millier de migrants honduriens, organisés en deux caravanes distinctes, étaient en route mardi vers les États - Unis où le président Donald Trump a réclamé à nouveau la construction d'un mur pour empêcher l'immigration illégale.

Plusieurs centaines de migrants de la caravane partie il y a un mois du Honduras ont atteint la Une centaine de migrants de la caravane étaient parvenus dimanche à Tijuana et, mardi, 350 Quelque 4000 migrants en route pour les États - Unis font escale à Mexico. Les États - Unis vont envoyer 5

Rassemblées mardi 14 janvier dans la soirée à San Pedro Sula, la deuxième ville du Honduras, ils ont répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux et repris par les médias.

Selon Bartolo Fuentes, journaliste et défenseur des droits de l'homme, à la différence des caravanes précédentes, la majorité des personnes rassemblées sont des jeunes et proviennent de zones rurales. Les candidats à l’émigration, hommes, femmes et enfants, se trouvaient dans la nuit de mardi à mercredi en divers endroits de San Pedro Sula, notamment dans la gare centrale.

Fuir le chômage et les gangs

Lors de la première caravane, partie le 14 octobre 2018, plus de 2 000 personnes s’étaient mises en marche vers le nord dans l’espoir d’entrer aux États-Unis pour fuir le chômage et la violence des gangs de trafiquants de drogue qui dominent de vastes parties du Honduras.

Guatemala: le nouveau président Giammattei veut combattre la corruption

  Guatemala: le nouveau président Giammattei veut combattre la corruption Au Guatemala, le nouveau président, Alejandro Giammattei, a pris le pouvoir mardi 14 janvier. Il succède à Jimmy Morales, le président sortant, sous le coup d'une enquête pour malversations. Alejandro Giammattei a promis de combattre la corruption qui gangrène le pays. Alejandro Giammattei, ancien directeur de l'administration pénitentiaire, a été élu avec 58 % des suffrages. Personnage politique très tenace de la vie politique guatemaltèque ( il s'est présenté quatre fois à l'élection présidentielle dont la dernière victorieuse), médecin de profession, il est réputé impulsif et irascible.

D’autres caravanes de migrants avaient ensuite quitté le Salvador et le Guatemala, toujours avec les États - Unis comme objectif. Selon l’ambassade du Honduras à Mexico, seuls 3% des quelque 2.500 migrants honduriens massés dans des refuges au Mexique ont une chance de pouvoir passer aux

d'atteindre États - Unis , faisant fi des nouvelles menaces du président américain Donald Trump qui a M. Trump, qui cible depuis plusieurs jours la « caravane » de migrants centraméricains en route C'est de cette ville du nord Honduras que le 13 octobre la caravane de migrants , essentiellement

Au moins trois autres caravanes, moins importantes, avaient suivi au cours du premier trimestre de 2019. Le phénomène s’était ensuite arrêté en raison du déploiement de militaires à la frontière mexicaine par le président américain Donald Trump. Le Mexique et les Etats-Unis ont négocié en juin un accord permettant à Mexico d'éviter l'imposition de nouvelles taxes douanières en surveillant sa frontière pour limiter le flux d'immigrants clandestins.

►À écouter aussi : Au Honduras, entre corruption et changement climatique, les autres raisons du départ (Grand reportage)

(et avec AFP)

Des milliers de migrants bloqués à la frontière entre le Mexique et le Guatemala .
Honduriens pour la plupart, ils sont partis la semaine dernière en caravane. Le Mexique les empêche de se rendre aux États-Unis. Une nouvelle caravane de migrants centre-américains s’est formée la semaine dernière. La plupart sont Honduriens. Partis mercredi de San Pedro Sula, ils sont plus de 3000 à être arrivés samedi et dimanche à la frontière entre le Mexique et le Guatemala. Un millier a choisi la route du Nord pour passer par El Ceibo vers l’État de Tabasco. Les 2000 restants ont pris le chemin habituel par Tecun Uman pour franchir, sur le pont Rodolfo Robles, le fleuve Suchiate.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!