•   
  •   

Monde Venezuela: Guaido va rencontrer Pompeo avant de se rendre à Davos

03:00  20 janvier  2020
03:00  20 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Venezuela: Guaido convoque des assemblées de rue et tente de ranimer la flamme

  Venezuela: Guaido convoque des assemblées de rue et tente de ranimer la flamme Depuis dimanche, un député, Luis Parra, revendique la présidence de l’Assemblée Nationale avec le soutien du gouvernement face à Juan Guaidó qui cherche désormais à profiter de la situation pour relancer la pression populaire en convoquant des assemblées de rue. Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille Dans le quartier de Los Ruices, quelques dizaines de chaises en plastiques sont installées sur le trottoir. Deux députés sont là pour discuter avec les habitants, les appeler à se mobiliser aux côtés de Juan Guaido. Un pari risqué car les dernières manifestations de l’opposant n’ont pas attiré grand monde. Mais Manuela Bolivar y croit.

Après deux semaines de lutte pour son perchoir au Venezuela , Juan Guaido entame une tournée mondiale. Il est à Bogota depuis ce Juan Guaido devrait ensuite se rendre en Europe, à Davos , pour assister au Forum économique mondial, puis à Bruxelles pour visiter l’Union interparlementaire.

Guaido a ensuite quitté la base aérienne et s’est rendu place Altamira, perché sur un pick-up et Le leader de l’opposition à Maduro, Juan Guaido , serre la main à un militaire près de la base aérienne Qu’attendre des prochains jours au Venezuela ? Le 1er mai risque d’être particulièrement troublé à

Juan Guaido, que de nombreux pays ont reconnu comme le chef intérimaire légitime du pays, à l'Assemblée nationale à Caracas, le 15 janvier 2020. © REUTERS/Manaure Quintero Juan Guaido, que de nombreux pays ont reconnu comme le chef intérimaire légitime du pays, à l'Assemblée nationale à Caracas, le 15 janvier 2020.

Après deux semaines de lutte pour son perchoir au Venezuela, Juan Guaido entame une tournée mondiale. Il est à Bogota depuis ce week-end malgré son interdiction de quitter le territoire vénézuélien. Il doit y rencontrer Mike Pompeo ce lundi 20 janvier dans le cadre d’un sommet contre le terrorisme. Dans le même temps, le président Nicolas Maduro s’est dit prêt à engager des négociations avec les États-Unis.

Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

[Reportage] Venezuela: Guaido peine à mobiliser lors des assemblées de rue

  [Reportage] Venezuela: Guaido peine à mobiliser lors des assemblées de rue Au Venezuela, Juan Guaido est en mauvaise posture. Depuis une semaine, il lutte pour le perchoir de l’Assemblée nationale, désormais revendiqué par un autre député d’opposition, Luis Parra, soutenu par Nicolas Maduro. Il avait appelé les Vénézuéliens à trois jours de mobilisation pour le soutenir, sans succès. Samedi, seules quelques centaines de personnes sont venues l’écouter lors d’un rassemblement à Caracas. Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin DelilleIl est 15 heures à Montalban. Et pour l’instant il n’y a pas grand monde dans ce quartier populaire excentré. Les visages sont un peu fermés.

Les partisans de l’opposant vénézuélien Juan Guaido se sont rendus samedi « en paix », mais en nombre réduit, vers les casernes pour exhorter une nouvelle Washington tente à tout prix de pousser Nicolas Maduro vers la sortie au profit de Juan Guaido . Mercredi, le secrétaire d’Etat américain Mike

Le président par intérim autoproclamé du Venezuela Juan Guaido , le 2 mars 2019 à Salinas, en L'opposant vénézuélien Juan Guaido , président autoproclamé par intérim, doit rentrer ce lundi 4 Il appelle désormais à une nouvelle manifestation. Qu'en pensent ses compatriotes rencontrés à

C’est la deuxième fois en un an que Juan Guaido défie son interdiction de sortie du territoire. Il aurait traversé la frontière colombienne vendredi, sans que l’on sache comment, avant d’arriver samedi soir à Bogota.

Après une rencontre avec Ivan Duque ce dimanche, qu’il a remercié pour son soutien, il doit s’entretenir avec le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, qui entame, ce lundi, une tournée en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Juan Guaido devrait ensuite se rendre en Europe, à Davos, pour assister au Forum économique mondial, puis à Bruxelles pour visiter l’Union interparlementaire.

L’objectif est clair : renforcer les liens avec la cinquantaine de pays qui l’ont reconnu comme président par intérim du Venezuela. Selon Bloomberg, il espère d’ailleurs rencontrer Emmanuel Macron et Donald Trump, mais rien n’a été confirmé.

Venezuela: des «tirs» obligent Juan Guaido à tenir une séance hors du Parlement

  Venezuela: des «tirs» obligent Juan Guaido à tenir une séance hors du Parlement Au Venezuela, l’accès au Parlement a de nouveau été bloqué par des militaires ce mercredi 15 janvier alors que l’opposant Juan Guaido devait y tenir une séance. Une nouvelle fois, Juan Guaido s'est heurté à un mur. Alors que l'opposant à Nicolas Maduro devait tenir une séance au Parlement, tout le quartier du palais législatif a été bouclé par l’armée. Mais ce mercredi, se trouvaient également là des groupes de motards identifiés comme étant des « colectivos », des groupes de civils armés proches du gouvernement.Depuis le siège d’un parti d’opposition, le député Carlos Prosperi a annoncé que la séance aurait lieu quoi qu’il arrive.

Le Venezuela est de nouveau en ébullition après que l'opposant Juan Guaido , reconnu président par intérim par les Etats-Unis et une cinquantaine de pays, a lancé un appel à la défection de l'armée dans une vidéo où il apparaît en compagnie de militaires, diffusée sur les réseaux sociaux.

Juan Guaido est arrivé dimanche à Bogota où se tiendra, lundi, une réunion de cette instance multilatérale, créée au lendemain de la réélection – jugée frauduleuse – de Nicolas Maduro en C’est la première fois que M. Guaido , qui a quitté clandestinement le Venezuela vendredi, y participera.

Dans le même temps, son rival, Nicolas Maduro s’est quant à lui dit prêt à réengager un dialogue avec les États-Unis. Dans une interview au Washington Post ce week-end, il a assuré qu’en cas de levée des sanctions contre Caracas, les entreprises américaines pourraient largement profiter des ressources pétrolières vénézuéliennes.

À lire aussi : Venezuela: des «tirs» obligent Juan Guaido à tenir une séance hors du Parlement

Espagne: critiqué pour ne pas recevoir Guaido, Pedro Sanchez se justifie .
Attaqué par son opposition pour ne pas recevoir ce samedi l'opposant vénézuélien Juan Guaido, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez s'est défendu en mettant en avant le « dialogue » nécessaire en vue de mettre fin à la crise au Venezuela. « C'est une crise complexe, qui exige le dialogue () La position du gouvernement espagnol a toujours été d'incarner, à travers les institutions européennes, une réponse passant par le dialogue »  entre l'opposition et le régime de Nicolas Maduro, a déclaré Pedro Sanchez au cours d'une visite dans des zones touchées par la tempête Gloria qui a fait douze morts.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!