•   
  •   

Monde Thaïlande: les ambitions chinoises sur le fleuve Mékong

13:00  20 janvier  2020
13:00  20 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Des milliers de Thaïlandais courent pour manifester contre le gouvernement

  Des milliers de Thaïlandais courent pour manifester contre le gouvernement En Thaïlande, des milliers de manifestants ont montré, ce dimanche 12 janvier, leur opposition au gouvernement lors d'une course à pied dans un parc de Bangkok. Il s’agit de la manifestation politique la plus importante depuis 2014. Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux Le soleil n’était pas encore levé qu’ils étaient déjà plusieurs milliers à affluer vers un parc en périphérie de Bangkok, vêtus de tee-shirts « Courir pour chasser Tonton », le surnom mi-affectueux, mi-ironique donné au Premier ministre dont ils réclament la démission. La plupart sont des étudiants, pour eux, la nouvelle génération ne peut plus accepter les dérives de ses aînés.

Le Mékong entre le Laos (à droite) et la Thaïlande ( au premier plan). Carte du Mékong avec son bassin Le fleuve est à l’origine appelé Mae Nam Khong par l’ethnie Taï, répartie dans tout le bassin ; pour Pour la plus grande partie de sa longueur en Chine il est appelé le fleuve Lancang ( chinois

Le Mékong près de la frontière entre le Laos et la Thailande , dans Le Mékong est l’un des fleuves les plus poissonneux au monde avec 1 500 espèces de poissons recensées. Les associations écologistes accusent les autorités chinoises de manquer de transparence sur ses lâchers de réservoir.

Le Mékong fait l'objet des convoitises de la Chine pour des raisons commerciales. © Getty images Le Mékong fait l'objet des convoitises de la Chine pour des raisons commerciales.

En Thaïlande, le fleuve Mékong fait l’objet des convoitises de Pékin à cause de son emplacement stratégique. Les tentatives de contrôle de ce cours d'eau par la Chine provoquent l’inquiétude et parfois même la résistance des communautés locales.

Le Mékong en Asie du sud-est, c’est plus qu’un fleuve, c’est la « Mère Rivière » comme on dit en thaïlandais. Près de 70 millions de personnes en dépendent pour vivre, que ce soit de la pêche, des transports, de l’énergie produite par le fleuve. Le Mékong est une part essentielle des cultures locales, des croyances, des rituels et il prend sa source dans les hauts plateaux de l’Himalaya, au Tibet, une zone dont le contrôle est d’une importance stratégique pour Pékin, avant de dévaler vers la province chinoise du Yunnan et de venir irriguer toute l’Asie du sud-est.

Mystérieuse pneumonie en Chine : un second patient est mort

  Mystérieuse pneumonie en Chine : un second patient est mort Un homme de 69 ans est décédé mercredi à Wuhan, où la maladie a été détectée en décembre. Le virus appartient à la même famille que le Sras, qui avait tué 650 personnes. © afp.com Cette pneumonie alimente les craintes d'une réapparition d'un virus de type Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), hautement contagieux, qui avait tué 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong en 2002-2003. La mystérieuse pneumonie virale apparue dans le centre de la Chine, et dont le virus appartient à la même famille que le Sras, a fait une seconde victime, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires.

Les trois premiers barrages chinois sur le Mékong ont été construits entre 1992 et 2008 . Ceux-ci ont une petite capacité de stockage d'eau ( 2,9 milliards de En effet, ce fleuve prend sa source de Chine avant de traverser la Birmanie, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam et se jeter dans la mer de Chine.

thailande -fr.com. Le site Info Thailande . Aucun commentaire sur Barrages chinois sur le Mekong : l’écosystème d’une région menacé. Lorsqu’en 1986, la Chine a commencé à construire le premier d’une série de barrages sur le Mékong , presque personne dans les pays situés en aval n’y a prêté attention.

Le Mékong c’est 800 kilomètres au Laos, 500 kilomètres au Cambodge et seulement 97 kilomètres en Thaïlande, mais c’est là que les Chinois rencontrent la plus forte résistance à leurs ambitions.

Des ambitions commerciales

Pour la Chine, le fleuve permettrait le passage d’énormes bateaux, des cargos de plus de 500 tonnes, pour servir leurs intérêts commerciaux. La Chine exporte énormément de biens manufacturés vers cette région, au retour elle importe des fruits, de l’huile de palme et pour ça il faut effectuer des opérations de dragage, c’est-à-dire creuser le lit du fleuve pour le rendre plus profond et supprimer les rapides.

Les écologistes préviennent que ce chamboulement de l’écosystème détruira les lieux de la reproduction des poissons. La Chine fait d’autant pression pour voir ces négociations aboutir qu’un couloir fluvial par le Mékong permettrait de faire passer des navires militaires jusqu’en mer de Chine, un territoire sous tension que se disputent âprement la Chine, le Vietnam et les Philippines.

Chine: la transmission entre humains du mystérieux virus confirmée

  Chine: la transmission entre humains du mystérieux virus confirmée Un quatrième décès lié au coronavirus a été confirmé à Wuhan, cette ville du centre de la Chine, où est apparue cette mystérieuse épidémie de « pneumonie » il y a un mois. Depuis ce weekend, l’épidémie touche les grandes mégalopoles chinoises. Plus de 200 cas ont été recensés dans le pays. Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde La transmission interhumaine du « 2019-nCov » - le nom de code de ce coronavirus - serait à l’origine d’auAvec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Des secouristes thaïlandais recouvrent un corps découvert dans le fleuve Mékong dans la province de Nakhon Phanom ( Thaïlande ), le 27 décembre L’un après l’autre, les corps flottant sur le Mékong ont été retrouvés, enroulés dans des toiles de jute serrées par des cordes, dérivant le long de la rive

Le Mékong est un fleuve d'Asie du Sud-Est, le dixième du monde et le quatrième fleuve de l'Asie par le débit (après le Yangzi Jiang, le Gange-Brahmapoutre et Né dans le Qinghai ( sur les hauteurs de l'Himalaya), le Mékong irrigue successivement la Chine (la province du Yunnan), borde le Laos à la

Des dégâts sur l'écosystème bien avancés

Pékin contrôle déjà largement le flux de l’eau grâce à une dizaine de barrages installés en amont du fleuve, les pêcheurs locaux dépendent donc directement du bon vouloir des autorités chinoises. Les stocks de poissons se sont déjà effondrés, certaines espèces ont disparu et la retenue des sédiments par les barrages provoque une salinisation des eaux qui menace d’engloutir le delta du Vietnam.

Au Laos et au Cambodge, deux voisins plus pauvres donc plus arrangeants, les travaux sont déjà bien engagés. La Thaïlande résiste, mais pendant combien de temps ? Les associations n’ont que peu d’espoir, dans ces négociations sur les ressources naturelles disent-elles, la Chine finit toujours par l’emporter.

Laos: un méga-barrage sur le Mékong qui inquiète les ONG

Thaïlande: le tourisme fortement affecté par le virus chinois .
Des centaines de milliers de touristes chinois qui devaient se rendre en Thaïlande sont restés chez eux, en quarantaine, pour éviter la propagation du coronavirus. Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux Dans les rues de Bangkok, au premier abord, on croise toujours autant de touristes du monde entier. Mais la Thaïlande reçoit plus de dix millions de touristes chinois par an, dont une bonne partie autour de la période du Nouvel An. Alors, coronavirus oblige, certains hôtels, notamment ceux qui travaillaient avec les agences de la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie, se plaignent des annulations et d’une saison complètement ratée.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!