•   
  •   

Monde Tunisie: Elyes Fakhfakh nommé au poste de Premier ministre

03:05  21 janvier  2020
03:05  21 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Tunisie : le Parlement rejette le gouvernement proposé par Habib Jemli

  Tunisie : le Parlement rejette le gouvernement proposé par Habib Jemli Les députés tunisiens ont refusé vendredi d'accorder leur confiance au gouvernement proposé par Habib Jemli, le Premier ministre issu du parti d'inspiration islamiste Ennahdha. Le président Kaïs Saied dispose d'un délai de dix jours pour engager des consultations afin de trouver un nouveau Premier ministre. Trois mois après les élections législatives tunisiennes, le Parlement n'a pas accordé sa confiance au gouvernement proposé par le parti d'inspiration islamiste Ennahdha. Les députés ont rejeté, vendredi 10 janvier, par 134 voix contre 72 le cabinet proposé par Habib Jemli.

En Tunisie , le président vient de nommer un nouveau chef de gouvernement après l’échec du précédent. Elyes Fakhfakh , ingénieur de 47 ans, va devoir Le président de la République n’a pas cédé aux pressions des grands partis en tranchant en faveur d’ Elyes Fakhfakh . L’ancien ministre du

Elyes Fakhfakh , 48 ans, a été nommé ministre du tourisme fin 2011 avant de devenir en décembre 2012 ministre des finances, jusqu’en janvier 2014. Ancien employé du groupe français Total, il est rentré en Tunisie en 2006 après plusieurs années d’expatriation

Elyes Fakhfakh, ici en tant que candidat à la présidentielle lors de la campagne électorale, à Tunis, le 12 septembre 2019. © Anis MILI / AFP Elyes Fakhfakh, ici en tant que candidat à la présidentielle lors de la campagne électorale, à Tunis, le 12 septembre 2019.

En Tunisie, le président vient de nommer un nouveau chef de gouvernement après l’échec du précédent. Elyes Fakhfakh, ingénieur de 47 ans, va devoir former une équipe et la soumettre au vote de confiance du Parlement. En cas d’échec, ce dernier pourrait être dissout mi-mars.

Le président de la République n’a pas cédé aux pressions des grands partis en tranchant en faveur d’Elyes Fakhfakh. L’ancien ministre du Tourisme puis des Finances sous les deux gouvernements de la Troïka, dès 2011, s’est révélé l’une des personnalités les moins partisanes politiquement.

Malte: Robert Abela va remplacer Joseph Muscat au poste de Premier ministre

  Malte: Robert Abela va remplacer Joseph Muscat au poste de Premier ministre Robert Abela, un avocat d’affaires de 42 ans, fils de l’ex-président George Abela, a été élu ce samedi 11 janvier chef de la majorité travailliste. Il deviendra donc automatiquement Premier ministre dès la démission de son prédécesseur, qui devrait être effective lundi. Les travaillistes ont manifestement préféré les promesses de Robert Abela de continuer avec les recettes selon lui « gagnantes » de son prédécesseur aux propositions de réformes de son rival Chris Fearne. Ce qui ne devrait pas ravir les mouvements civiques qui exigent un « nettoyage ».

Tunisie : Elyes Fakhfakh choisi pour former le gouvernement. L'enquête sur les causes de la mort a été confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement parisien. Il s'agissait, selon son récépissé de demande d'asile d'un Somalien, célibataire de 28 ans, qui venait de déposer sa première demande

Premier ministre . Hamadi Jebali. Gouvernement. Fakhfakh est membre d'Ettakatol[1]. À la suite de la révolution de 2011, il est nommé ministre du Tourisme[2] dans le ↑ « Tunisie : Elyes Fakhfakh cumule les ministères des Finances et du Tourisme »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que

Il fut certes candidat malheureux à la présidentielle de septembre, avec 0,34 % au premier tour, récoltant 11 500 voix, mais ses compétences ont été mises en avant, ces derniers jours, dans sa capacité à travailler au redressement économique du pays.

Après l’échec d’Habib Jemli, candidat proposé par Ennahdha, qui n’a pas recueilli la confiance du Parlement, le 10 janvier dernier, le chef de l’État a consulté les partis politiques qui lui ont fourni, par écrit, les noms d’une vingtaine de candidats.

Elyes Fakhfakh va devoir, dans le mois qui vient, former un gouvernement capable de récolter au moins 109 des 217 voix du Parlement. La tâche s’annonce ardue tant l’hémicycle issu des législatives d’octobre est constitué d’une mosaïque de partis dont le premier, Ennahdha, compte 54 députés, suivi par Qalb Tounes avec 36 représentants.

La menace d’une dissolution du Parlement pourrait pousser les députés à trouver des compromis afin d’éviter la convocation d’élections législatives anticipées.

Russie: un nouveau gouvernement sans grand changement .
Une semaine jour pour jour après avoir remercié Dmitri Medvedev et nommé Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre, Vladimir Poutine a annoncé ce mardi soir la composition de la nouvelle équipe gouvernementale. Peu de changements majeurs, mais de nombreux départs tout de même. Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot Les poids lourds du gouvernement sortant ont tous été reconduits, à commencer par les inamovibles ministres de la Défense et des Affaires étrangères, Sergueï Choïgou et Sergueï Lavrov.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!