•   
  •   

Monde Après l’éruption du volcan Taal, une île désertée et ensevelie sous les cendres

21:10  21 janvier  2020
21:10  21 janvier  2020 Source:   lemonde.fr

EN IMAGES. L'un des volcans les plus actifs des Philippines au bord de l'éruption

  EN IMAGES. L'un des volcans les plus actifs des Philippines au bord de l'éruption "Une dangereuse éruption est possible dans les heures ou les jours qui viennent", a averti l'agence sismologique du pays.

Jusqu’à l’entrée en activité du volcan le 12 janvier, les habitants de cette île des Philippines vivaient principalement du tourisme. Le gouvernement réfléchit à les relocaliser sur une base permanente.

Des dunes de cendres et des arbres aux branches nues : c’est le paysage de désolation laissé par le Taal, entré en activité dans une région des Philippines où ne subsistaient, mardi 21 janvier, que de rares signes de vie. L’île a été ensevelie sous des amas de cendres projetées au moment de l’éruption le 12 janvier de ce volcan, un des plus actifs de l’archipel philippin. La région située autour du Taal a été évacuée, les autorités redoutant une éruption de grande ampleur.

Philippines : le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols

  Philippines : le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols Un des volcans les plus actifs des Philippines, situé près de la capitale, a craché dimanche un énorme nuage de cendres. Les autorités ont fait évacuer des milliers de personnes et annuler les vols à Manille. Les sismologues philippins ont enregistré des mouvements de lave sur le Taal, à quelque 65 km au sud de Manille, ce qui a entraîné l'évacuation de milliers de Philippins par précaution, ont annoncé dimanche 12 janvier les autorités. LesLes sismologues philippins ont enregistré des mouvements de lave sur le Taal, à quelque 65 km au sud de Manille, ce qui a entraîné l'évacuation de milliers de Philippins par précaution, ont annoncé dimanche 12 janvier les autorités.

Philippines : le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols

  Philippines : le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols Déjà vainqueur, vendredi, du sprint à Oberhof, Martin Fourcade a une nouvelle fois profité de l'absence de Johannes Boe ce dimanche pour remporter la mass start, et s'emparer du dossard jaune de leader de la Coupe du monde. Simon Desthieux a lui pris la troisième place. Après la course, Martin Fourcade a fait part de sa joie.

Mardi, une dizaine de vaches étaient en train d’errer près des maisons recouvertes de poussière et plusieurs bateaux aux couleurs vives étaient amarrés, a constaté un journaliste de l’AFP qui a survolé la zone à bord d’un appareil militaire. Les autorités ont affirmé qu’au cours des derniers jours les signes d’un risque d’éruption imminente étaient faibles. Les scientifiques ont cependant mis en garde contre un risque d’éruption majeure et plus de 110 000 personnes ont été évacuées et ont trouvé refuge dans des abris d’urgence.

Autour du volcan Taal en éruption, des éclairs zèbrent le ciel des Philippines

  Autour du volcan Taal en éruption, des éclairs zèbrent le ciel des Philippines VIDÉO. Après le réveil du volcan, une gigantesque colonne de fumée obscurcit le sud de la capitale Manille et d’impressionnants éclairs fendent le ciel.Ces éclairs au-dessus du volcan représentent un phénomène qui n’est pas totalement expliqué par la science mais qui serait dû à l’électricité statique.

Un abris d’urgence à Santo Tomas, le 20 janvier. © Fournis par Le Monde Un abris d’urgence à Santo Tomas, le 20 janvier.

Au moins 3 000 habitants de l’île avaient reçu l’ordre de partir, mais un grand nombre d’entre eux sont retournés sur place pour tenter de sauver leur bétail ou leurs biens. Les familles habitant autour du volcan vivaient du tourisme. En dépit des risques d’éruption, cette région était très prisée des visiteurs en raison de la beauté de ses paysages. Le gouvernement philippin a dit travailler à un plan pour relocaliser la population sur une base permanente et à transformer l’île en « un no man’s land ».

Les Philippines redoutent l'éruption explosive du Taal

  Les Philippines redoutent l'éruption explosive du Taal Situé au sud de Manille, le volcan s'est réveillé dimanche en crachant des cendres et de la lave. Les autorités ont demandé l'évacuation de tous les villages sur un périmètre de 14 kilomètres. L'île de Luçon, aux Philippines, est en Etat d'alerte depuis dimanche. Le volcan du Taal, situé à 65 kilomètres au sud de Manille, s'est réveillé en crachant de la lave. Depuis vingt-quatre heures, une colonne de cendres et de fumée s'élève à 15 kilomètresLe Phivolcs a demandé l'évacuation de tous les villages sur un périmètre de 14 kilomètres autour du cratère et rappelé qu'une éruption «explosive» pourrait avoir lieu dans les jours à venir, sinon dans les prochaines heures.

Philippines : le volcan Taal entre en activité, des milliers de personnes évacuées

Aussi sur MSN: Philippines : le volcan Taal menace, la population s'adapte

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Aux Philippines, les évacués du volcan Taal s'interrogent sur leur avenir .
Le volcan Taal, situé à une soixante de kilomètres au sud de Manille, émet moins de fumées, mais l'activité sismique près du cratère reste élevée. Pour empêcher le retour des résidents, l'armée et la police ont totalement verrouillé l'accès de quatorze municipalités exposées au risque de projections et de tsunami volcanique. Certains habitants songent à définitivement quitter la région. Avec notre envoyée spéciale au lac Taal, Marianne Dardard Revenir ou tout quitter : voilà la question pour beaucoup d'habitants des abords du volcan Taal après son réveil samedi dernier.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!