•   
  •   

Monde Taxe Gafa : les États-Unis menacent à nouveau de taxer l'automobile européenne

15:10  22 janvier  2020
15:10  22 janvier  2020 Source:   lexpress.fr

Nucléaire iranien : Trump aurait fait du chantage aux Européens, selon le Washington Post

  Nucléaire iranien : Trump aurait fait du chantage aux Européens, selon le Washington Post Selon le Washington Post, l'administration Trump aurait menacé de taxer les importations de voitures européennes si Paris, Londres et Berlin ne recouraient pas au mécanisme de résolution des différents prévus par l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien. Des sources européennes du quotidien américain parlent d'"extorsion". Citant des sources européennes, le Washington Post révèle, mercredi 15 janvier, que l'administration Trump a menacé de taxer les importations de voitures européennes européennes à hauteur de 25 % si la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne refusaient de recourir au mécanisme de résolution des différends de l'accord sur

Les États - Unis ont menacé lundi d'imposer des droits de douane additionnels, pouvant aller LIRE AUSSI >> Taxe Gafa : pourquoi la France fait cavalier seul. Parmi les produits qui pourraient être Ces nouvelles menaces sont en outre dévoilées peu avant une rencontre entre Donald Trump et le

Les États - Unis répondent ainsi à l'instauration en France d'une taxe sur les géants américains du numérique ( Gafa ). Le sujet risque d'être évoqué ce mardi lors Ces nouvelles menaces sont en outre dévoilées la veille d'une rencontre entre Donald Trump et le président français Emmanuel Macron.

Cette annonce fait écho aux annonces de taxations européennes sur les entreprises numériques américaines.

Depuis Davos, les États-Unis menacent à nouveau de taxer l'automobile européenne. (illustration) © afp.com/Fabrice COFFRINI Depuis Davos, les États-Unis menacent à nouveau de taxer l'automobile européenne. (illustration)

Les États-Unis envisagent d'imposer des droits de douane punitifs sur le secteur automobile, en cas de taxation "arbitraire" en Europe sur les entreprises numériques, a affirmé ce mercredi à Davos le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, répétant de précédentes menaces de Washington.

LIRE AUSSI>> Taxe Gafa : les États-Unis menacent de surtaxer des produits français jusqu'à 100%

Taxe Gafa : Macron et Trump s'accordent sur le prolongement des négociations

  Taxe Gafa : Macron et Trump s'accordent sur le prolongement des négociations En représailles à la taxe française qui vise les géants mondiaux du numérique, l'administration Trump avait menacé de surtaxer jusqu'à 100% certains produits français. © afp.com/Damien MEYER Donald Trump avait menacé de surtaxer jusqu'à 100% certains produits français emblématiques (illustration) Emmanuel Macron et Donald Trump sont tombés d'accord pour prolonger les discussions sur la taxation des géants du numérique jusqu'à la fin de l'année, écartant pour le moment la menace de sanctions américaines sur des produits français, a indiqué ce lundi une source diplomatique française.

Si la France décide de taxer les « GAFA » sur la base de leur chiffre d'affaires, les États - Unis ne resteront pas les bras croisés LIONEL La peur de mise à exécution par Donald Trump de sa menace de surtaxer les automobiles allemandes est certainement un élément de l'hésitation de l'Allemagne

La taxe française sur le numérique continue de fâcher Washington qui menace Paris de surtaxer jusqu'à 100 % 2,4 milliards de dollars produits français

Des menaces confirmées par Donald Trump, lors d'une interview accordée à Fox News ce mercredi. "Il est plus difficile de négocier avec l'Union européenne qu'avec quiconque. Ils ont profité de notre pays pendant tant d'années", a-t-il déclaré. "Au final ce sera très simple parce que, si nous ne pouvons pas faire d'accord commercial (avec l'UE), nous devrons mettre une taxe de 25% sur leurs voitures."

"Nous pensons qu'une taxe numérique est discriminatoire par nature (...) Si l'on veut imposer arbitrairement des taxes sur nos entreprises numériques, alors nous envisagerons d'imposer des taxes arbitrairement sur les constructeurs automobiles", a-t-il déclaré, en marge du Forum économique mondial (WEF).

La filière du vin français craint le durcissement de la guerre commerciale avec les Etats-Unis .
SpaceX is targeting Sunday, January 19 for an in-flight test of Crew Dragon’s launch escape capabilities from Launch Complex 39A (LC-39A) at NASA’s Kennedy Space Center in Florida. This test, which does not have NASA astronauts onboard the spacecraft, is intended to demonstrate Crew Dragon’s ability to reliably carry crew to safety in the unlikely event of an emergency on ascent. The six-hour test window opens at 8:00 a.m. EST, or 13:00 UTC. A backup opportunity with the same six-hour launch window opening at 8:00 a.m. EST, or 13:00 UTC, is available on Monday, January 20. Current weather data suggests our best opportunity for the launch escape test will be towards the end of the four-hour window, but we will continue to provide updates as new data becomes available.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!