•   
  •   

Monde Mali: la date des élections législatives est fixée au 29 mars

15:05  24 janvier  2020
15:05  24 janvier  2020 Source:   rfi.fr

Mali: la date des élections législatives est fixée au 29 mars

  Mali: la date des élections législatives est fixée au 29 mars Dans la presse ce vendredi 24 janvier 2020 : les suites des "Luanda leaks" avec l'inculpation d'Isabel dos Santos, la fille de l'ancien président d'Angola, accusée d'avoir siphonné les richesses du pays. Pour pouvoir arrêter la femme la plus riche d'Afrique, qui s'est volatilisée grâce à ses nombreux passeports, le procureur de la République d'Angola demande l'aide de la justice portugaise. Également au menu de cette revue de presse : le troisième jour du procès en destitution contre Donald Trump aux Etats-Unis, où les républicains font toujours bloc derrière leur président

« Le collège électoral est convoqué le 29 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national pour l ’ élection des députés à l’Assemblée nationale L’actuel Parlement est issu des élections de 2013, qui avaient octroyé une majorité substantielle au président nouvellement élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

« Le collège électoral est convoqué le 29 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national, pour l ’ élection des députés à l’Assemblée nationale. La date limite de dépôt des candidatures à ces élections , précise le ministre, est arrêtée au 13 février 2020. « La proclamation de la liste provisoire

Un homme glisse son bulletin dans l'urne d'un bureau de vote de Bamako, le 12 août, pour le second tour de la présidentielle. © REUTERS/Luc Gnago Un homme glisse son bulletin dans l'urne d'un bureau de vote de Bamako, le 12 août, pour le second tour de la présidentielle.

Mercredi, le gouvernement malien a annoncé une nouvelle date pour les élections législatives : ce sera le 29 mars 2020. Depuis 2018, elles ont maintes fois été reportées.

Les Maliens seront appelés à se rendre aux urnes le 29 mars 2020 pour élire leurs députés. La date a été annoncée mercredi par le gouvernement.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 13 février et la campagne électorale s'ouvrira le 8 mars.

Dans plusieurs régions du pays, comme le Centre, Kidal ou encore Ménaka, le scrutin devrait avoir bien du mal à se tenir pour des raisons sécuritaires. Certains voient déjà l’option d’un nouveau report se dessiner.

Mali: la CMAS de l'imam Dicko affiche son ambition pour les législatives

  Mali: la CMAS de l'imam Dicko affiche son ambition pour les législatives En août dernier naissait la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mamoud Dicko (CMAS). Il avait lui-même en qualité de « parrain » participé au lancement des activités de la coordination qui se veut un mouvement politique. Depuis ce week-end, la CMAS a commencé l'installation de ses structures dans les six communes de Bamako, avec un objectif : participer aux prochaines élections législatives. La coordination des mouvements associations et sympathisants, la CMAS de l’imam Mahmoud Dicko, poursuit dans la capitale, avant l’intérieur du pays, son implantation avec un objectif affiché : participer aux prochaines élections législatives don

Enfin, la date des élections législatives est connue au Mali . Le collège électoral a été convoqué pour le 29 mars 2020, pour le premier tour, par le gouvernement malien. Quant au second tour, il aura lieu le 19 avril 2020 au sein des circonscriptions où « aucun candidat ou liste de candidats

Après plusieurs prolongations du mandat de la 5ème législature à l’Assemblée nationale, l’horizon se dégage au Mali pour la tenue des nouvelles élections Conformément à l’Article 86 de la nouvelle Loi électorale : « Les électeurs sont convoqués et la date du scrutin est fixée par décret pris en Conseil

Du côté gouvernement, c'est « non », pas de nouveau report. « Nous n'avons que trop tardé, dit une source gouvernementale. Le dialogue a donné un élan à la nation et techniquement nous serons prêts. »

Le député de la majorité présidentielle, député du cercle de Mopti, Samba Yattassaye met en garde : « Cela me paraît très, très difficile. Le Cercle de Mopti, c’est seize communes, dont quatorze communes rurales. L’État n’existe pas dans plusieurs communes. C’est les groupes terroristes qui font leur loi, l’État n’existant pas. Et chaque jour que Dieu fait, on a une école fermée. »

Les élections législatives ayant maintes fois été reportées, « une de plus, ce n’est pas grave », dit ce député de la majorité si c'est pour le pays soit en paix. Le député de l'opposition et président du Sadi, Oumar Maricko, ne dit pas autre chose : « Aucun, mais alors aucun des problèmes qui ont nécessité le report des élections n’a été résolu aujourd’hui. Vraiment, nous ne posons aucun problème par rapport à un nouveau report. »

« Le président Ibrahim Boubacar Keita et Paris veulent ces législatives, dit un confrère malien. Elles auront lieu, un point c'est tout. »

Pérou: Bryan Russell, atteint de trisomie 21 et candidat aux législatives .
Au milieu d’une campagne qui ne provoque pas l’enthousiasme, les élections législatives extraordinaires de ce dimanche 26 janvier au Pérou ont au moins mis un visage sur le devant de la scène nationale et internationale : celui de Bryan Russell, premier candidat au monde à une élection législative attaint du syndrome de Down. Avec notre correspondant à Lima, Éric Samson Sa campagne a beau être austère, basée essentiellement sur la répartition d’affiches dans les rues de Lima, Bryan Russell n’a besoin que de son visage pour incarner la représentation d’un groupe traditionnellement marginalisé au Pérou.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!