•   
  •   

Monde Coronavirus : plus de 3 700 passagers en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo

13:05  04 février  2020
13:05  04 février  2020 Source:   nouvelobs.com

Au moins 10 personnes contaminées par le coronavirus sur un bateau de croisière au Japon

  Au moins 10 personnes contaminées par le coronavirus sur un bateau de croisière au Japon Les personnes testées positives ont été débarquées et hospitalisées. Le reste des passagers et membres d’équipage sont sommés de rester à bord pour quatorze jours.Depuis mardi, les autorités japonaises ont entrepris de rechercher des cas de contamination sur cet immense bateau, arrivé lundi soir près du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Car un cas de coronavirus a été détecté à Hongkong chez une personne qui s’était auparavant trouvée à bord.

La télévision japonaise montrait des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du Diamond Princess, un navire de croisière de la compagnie américaine Princess Cruises (groupe Carnival Corp), pour vérifier l’état de santé des 2 666 passagers et 1 045 membres d’équipage.

( Tokyo ) Les autorités japonaises vérifiaient mardi l’état de santé de 3711 personnes en quarantaine à bord d ’ un bateau de croisière près de Tokyo La télévision japonaise montrait des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du Diamond Princess, un navire de croisière de

  Coronavirus : plus de 3 700 passagers en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo © Copyright 2020, L'Obs

Les autorités japonaises vérifiaient, mardi 4 février, l’état de santé de 3 711 personnes en quarantaine à bord d’un bateau de croisière près de Tokyo, après un cas avéré de coronavirus parmi l’un des passagers ayant débarqué à Hong Kong.

La télévision japonaise montre des images de plusieurs officiers de quarantaine montant à bord du « Diamond Princess », un navire de croisière de la compagnie américaine Princess Cruises (groupe Carnival Corp), pour vérifier l’état de santé des 2 666 passagers et 1 045 membres d’équipage.

Ces mesures ont été décidées après des tests positifs du virus meurtrier chez un passager âgé de 80 ans qui avait débarqué à Hong Kong le 25 janvier.

Coronavirus: 3700 personnes en quarantaine sur un bateau de croisière au Japon

  Coronavirus: 3700 personnes en quarantaine sur un bateau de croisière au Japon Environ 3 700 personnes sont confinées pour au moins quatorze jours dans leurs cabines d'un bateau de croisière ancré au large de Yokohama, au Japon, après la découverte de plusieurs cas de coronavirus à bord. Depuis lundi soir, le Diamond Princess est immobile au large de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Ses 3 700 passagers et membres d'équipage ont l'interdiction absolue de débarquer. Cette mesure a été prise après qu'un cas de coronavirus aDepuis lundi soir, le Diamond Princess est immobile au large de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Ses 3 700 passagers et membres d'équipage ont l'interdiction absolue de débarquer.

Parmi les quelque 7.000 personnes bloquées sur un navire de croisière en Italie à cause d ’ une alerte au # coronavirus , plus de 1.000 ont été autorisées à

La Corée du Sud a elle aussi rapatrié 700 de ses citoyens habitant à Wuhan, pendant que les Européens s’organisent. Un avion affrété par le Royaume-Uni a décollé de la Chine cette nuit. Il ramène 83 Britanniques qui seront placés 14 jours en quarantaine , mais également 27 Espagnols.

Des photos et des vidéos ont été postées sur Twitter par un passager. On y voit notamment des professionnels de santé masqués et vêtus de robes de plastique bleues.

Des passagers confinés dans leurs cabines

Le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga avait annoncé lundi que le navire, arrivé au port de Yokohama (ouest de Tokyo) avec un jour d’avance, serait placé en quarantaine.

Une femme d’une vingtaine d’années qui voyageait avec sa mère a déclaré mardi à la chaîne de télévision privée TBS qu’il avait été « demandé à tous les passagers de rester dans leur cabine en attendant de subir le test de détection du virus ». Elle a précisé avoir attendu avec sa mère dans leur cabine depuis lundi et être toujours mardi matin sans informations sur le moment où elles seraient examinées.

Au Japon, l’épidémie de coronavirus s’aggrave à bord d'un bateau de croisière

  Au Japon, l’épidémie de coronavirus s’aggrave à bord d'un bateau de croisière Les autorités japonaises ont indiqué, vendredi, que le nombre de passagers atteints par le coronavirus avait triplé à 61 cas sur le bateau de croisière Diamond Princess. La veille, vingt nouveaux cas avaient été testées positives, à bord de ce paquebot placé en quarantaine à Yokohama. Le ministre japonais de la Santé a révélé, vendredi 7 février, que 41 cas supplémentaires de coronavirus avaient été détectés à bord du paquebot Diamond Princess,Le ministre japonais de la Santé a révélé, vendredi 7 février, que 41 cas supplémentaires de coronavirus avaient été détectés à bord du paquebot Diamond Princess, en quarantaine près de Yokohama, ce qui triple leur nombre à 61.

Des citoyens français à bord d ’ un avion d’évacuation à destination du sud-est de la France, avant le départ de l’aéroport de Wuhan, en Chine, dans la Carry-le-Rouet est une station balnéaire de près de six mille habitants, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Un lieu agréable », comme l’exigeait

Environ 7 000 personnes, dont environ 6 000 passagers , sont bloqués sur un navire de croisière au port de Civitavecchia, près de Rome, en raison de deux cas suspects du nouveau coronavirus , selon les autorités sanitaires.

Le navire avait déjà été placé en quarantaine samedi à Naha, sur l’île méridionale japonaise d’Okinawa. Mais une seconde quarantaine a été organisée après la découverte du coronavirus chez l’octogénaire débarqué à Hong Kong.

Le Japon a répertorié sur son territoire 20 cas de personnes infectées, dont quatre sans symptômes, selon les dernières données du ministère de la Santé diffusées lundi.

Depuis samedi, le pays refuse l’entrée sur le territoire aux étrangers ayant récemment séjourné dans la province chinoise du Hubei, l’épicentre de l’épidémie, dans le centre de la Chine.

Le Japon a affrété trois avions jusqu’à présent pour rapatrier 565 de ses ressortissants de Wuhan, capitale du Hubei.

Coronavirus : quatre Français à bord du paquebot en quarantaine au large du Japon .
Quatre ressortissants français figurent parmi les passagers et membres d'équipage du paquebot Diamond Princess, placé en quarantaine au large du Japon. À bord, environ 135 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus d'origine chinoise, selon le Quai d'Orsay. Des Français à bord du Diamond Princess. Le Quai d'Orsay a annoncé lundi 10 février que quatre Français figurent parmi les passagers et membres d'équipage de ce paquebot, enDes Français à bord du Diamond Princess.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!