•   
  •   

Monde Congo-B: pas de rapatriement, mais une structure prévue pour le coronavirus

13:10  11 février  2020
13:10  11 février  2020 Source:   rfi.fr

Une Française rapatriée de Wuhan : "Je suis soulagée de rentrer"

  Une Française rapatriée de Wuhan : Le rapatriement des Français de Chine se poursuit, en pleine épidémie de Coronavirus. Une étudiante française de Wuhan témoigne sur Europe 1 : "Je redoutais beaucoup la quarantaine, mais maintenant je me dis que ça va bien se passer.""J’ai hésité à rentrer, mais je préfère pour rassurer ma famille, plus que moi-même. Le manque d’informations est un peu stressant, mais je suis soulagée de rentrer. On sait qu’une fois arrivés à l’aéroport il y aura des tests médicaux, et c’est tout ce qu’on sait", témoigne-t-elle au micro d’Europe 1.

De nouveaux rapatriements de ressortissants français sont prévus ce dimanche. Au total, 11 personnes sont porteuses du coronavirus en France, six d'entre elles sont toujours hospitalisées en chambre d'isolement, mais avec un état de santé qui s'améliore.

français de Wuhan, épicentre de l'épidémie de coronavirus , a décollé dans la nuit de vendredi à samedi de Paris, a appris l'AFP de source aéroportuaire. 200 ressortissants français rapatriés de la métropole chinoise par un premier vol arrivé vendredi sur la base militaire d'Istres (Bouches-du-Rhône).

Une vue de Brazzaville (Photo d'illustration). © Creative commons/ODILRAK91 Une vue de Brazzaville (Photo d'illustration).

Les autorités congolaises n’ambitionnent pas de rapatrier les 500 étudiants congolais à Wuhan, épicentre du Coronavirus. En guise de soutien, elles leur ont débloqué 200 millions de FCFA d’aide, selon la primature qui a également annoncé l’ouverture d’un centre d’accueil des cas suspects.

De notre correspondant à Brazzaville,

La structure prévue pour accueillir des cas suspects du Coronavirus au cas où ils venaient à être détectés est située à Kintélé dans la banlieue nord de Brazzaville. Il s’agit d’une exigence de prudence et de responsabilité sanitaire, selon le gouvernement qui a précisé que ce centre sera juste une structure de mise en quarantaine et non de soins.

Coronavirus : tests "négatifs" pour les rapatriés du deuxième vol qui présentaient des symptômes

  Coronavirus : tests Les tests menés sur une vingtaine de rapatriés arrivés dimanche de Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus, et présentant des "symptômes", se sont révélés "négatifs", a annoncé lundi sur BFMTV Adrien Taquet, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé. "Tous ces tests se sont révélés négatifs et donc toutes ces personnes là ont pu rejoindre les centres" à Aix-en-Provence et à Carry-le-Rouet, dans le sud de la France, où ils vont rester en quarantaine pendant 14 jours, a-t-il indiqué."Quelques symptômes"Un deuxième groupe de rapatriés venus de Wuhan est arrivé en France dimanche après un premier vol arrivé vendredi.

CONAKRY-Coincés dans la métropole de Wuhan berceau de l’épidémie Coronavirus qui frappe la Chine, les étudiants Mais dans l’immédiat, il n'est pas prévu le rapatriement des étudiants guinéens vu le risque à leur niveau concernant le transport. Depuis l’apparition du Coronavirus , au moins 30.

français de Wuhan, épicentre de l'épidémie de coronavirus , a décollé dans la nuit de vendredi à samedi de Paris, a appris l'AFP de source aéroportuaire. regrets " de ne pas avoir pris le premier vol ainsi que des ressortissants d'autres pays, avait précisé vendredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Comme les autres pays du continent, le Congo n’a pas encore de cas confirmé, Les autorités n’envisagent pas de rapatrier les étudiants évoluant dans la ville chinoise de Wuhan. Une aide de 200 millions de FCFA leur a été accordée selon la primature.

►À lire aussi : [Infographie] Le coronavirus en 7 points

Des réunions interministérielles ont lieu régulièrement dans le but d’harmoniser les stratégies de riposte en cas d’apparition de l’épidémie. Au niveau des frontières aériennes, fluviales, terrestres et maritimes, les voyageurs sont sensibilisés avec une campagne d’affichage notamment.

Des séances de nettoyage des mains leur sont imposées, c’est le cas au Beach de Brazzaville. La capitale congolaise et son million et demi d’habitants restent plus que jamais vigilants, commente une source gouvernementale.

Coronavirus: La reprise du travail repoussée au 11 mars dans le Hubei .
Coronavirus: La reprise du travail repoussée au 11 mars dans le Hubei © Reuters/China Daily CDIC CORONAVIRUS: LA REPRISE DU TRAVAIL REPOUSSÉE AU 11 MARS DANS LE HUBEI PEKIN/SHANGHAI (Reuters) - Les autorités de la province chinoise du Hubei ont ordonné jeudi aux entreprises de ne pas reprendre leurs activités avant le 11 mars en raison de l'épidémie due au coronavirus Covid-19. La reprise du travail était jusqu'ici fixée au 21 février.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!