•   
  •   

Monde Rwanda: le chanteur Kizito Mihigo a-t-il de nouveau été arrêté?

09:20  14 février  2020
09:20  14 février  2020 Source:   rfi.fr

«Notre-Dame du Nil», Atiq Rahimi raconte les racines du génocide au Rwanda

  «Notre-Dame du Nil», Atiq Rahimi raconte les racines du génocide au Rwanda Le génocide des Tutsis qui ensanglanta le Rwanda en 1994 n'est pas une tragédie spontanée. Les racines remontent au passé. « Notre-Dame du Nil », l’adaptation du roman de Scholastique Mukasonga par l’écrivain-cinéaste Atiq Rahmi, sort ce mercredi 5 février en France et revient sur un épisode moins connu : une épuration en 1973. Pour adapter le roman de son amie rwandaise Scholastique Mukasonga, le romancier s'est rendu au Rwanda. Atiq Rahimi n'est pas africain, mais, né en Afghanistan, en 1962, il connait les déchirures de la guerre : « J’ai vécu les premières années de guerre en Afghanistan, j’ai perdu mon frère et je sais ce que c’est les blessures d’une guerre.

Le chanteur Kizito Mihigo avait , lui , été arrêté en avril 2014, juste avant la vingtième commémoration du génocide auquel il participait chaque année. Ce rescapé du génocide avait d'abord été porté disparu pendant plusieurs jours. Les autorités avaient fini par reconnaître son arrestation.

L ’opposante rwandaise Victoire Ingabire et le chanteur et activiste Kizito Mihigo étaient libérés il y a un an jour pour jour ce dimanche. Victoire Ingabire avait été arrêtée peu de temps après son retour dans la capitale Kigali, après 16 ans d'exil aux Pays-Bas. Alors qu'elle entendait s'opposer à Paul

considéré comme un apôtre de la réconciliation et l’un des chanteurs les plus populaires du Rwanda, Kizito Mihigo avait déjà été arrêté une première fois en 2014 (image d'illustration) © AFP PHOTO / STEPHANIE AGLIETTI considéré comme un apôtre de la réconciliation et l’un des chanteurs les plus populaires du Rwanda, Kizito Mihigo avait déjà été arrêté une première fois en 2014 (image d'illustration)

Beaucoup de questions autour du sort du chanteur de gospel Kizito Mihigo, injoignable depuis jeudi matin. Ses proches le croient à nouveau derrière les barreaux, lui qui avait été libéré à la faveur de l’élection de Louise Mushikiwabo à la tête de la francophonie. Annoncée par un média local, son arrestation n’a cependant pas été confirmée par les autorités.

Une photo circule sur les réseaux sociaux. On y voit Kizito Mihigo aux côtés de deux autres hommes, des sacs de voyages à leurs pieds. Selon un unique témoignage recueilli par des médias locaux, le chanteur aurait été aperçu jeudi dans le district de Nyaruguru alors qu’il s’approchait de la frontière burundaise. Des villageois l’auraient dénoncé aux autorités.

Émotion et interrogations au Rwanda après le décès du chanteur Kizito Mihigo

  Émotion et interrogations au Rwanda après le décès du chanteur Kizito Mihigo L'artiste a été retrouvé mort lundi 17 février dans sa cellule alors qu'il était en détention depuis trois jours à Kigali. La police et le bureau d'enquêtes rwandais affirment qu'il s'est suicidé. Pour certains, cette thèse ne tient pas la route. Les autorités ont annoncé l'ouverture d'une enquête. Depuis, les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux. Sur Twitter comme sur Facebook, les internautes ne cachent pas leur émotion. « Difficile de croire que (...) l'apôtre de la réconciliation rwandaise n'est plus de ce monde », écrit par exemple Alice Mutimukeye. Avant d'ajouter : « Merci pour tout Kizito Mihigo. Repose en paix.

Le procès du chanteur rwandais - rescapé du génocide - Kizito Mihigo et de ses trois co-accusés, parmi L ’enquête, de moins de trente jours, s’ est achevée le 26 mai dernier. Il s’agit d’un délai normal, selon le parquet. Rwanda : diffusion d’une nouvelle confession du chanteur Kizito Mihigo .

Alors que le chanteur Kizito Mihigo et ses trois coaccusés devraient à nouveau être présentés devant la justice ce jeudi, les Etats-Unis expriment leur. Autrefois considéré comme un allié indéfectible du Rwanda , Washington s' est montré ces deux dernières années très critique à l 'égard de Kigali

Mais ni la police ni le Bureau rwandais des enquêtes ne confirment son arrestation. Ses proches assurent quant à eux qu’il est bien détenu à Nyaruguru, son district d’origine. Mais ils mettent en doute le témoignage relayé par la presse : « Je suis très surpris, il n’a jamais parlé de quitter le Rwanda », confie l’un deux.

Auparavant considéré comme un apôtre de la réconciliation et l’un des chanteurs les plus populaires du Rwanda, Kizito Mihigo avait été arrêté une première fois en 2014. Il avait alors été porté disparu pendant plusieurs jours, avant que les autorités ne confirment sa détention.

Ce rescapé du génocide avait ensuite passé quatre ans derrière les barreaux, accusé de liens avec l’opposition politico-militaire en exil. Il a finalement été libéré en septembre 2018. Depuis, il n’était plus en possession de ses papiers et avait du mal à reprendre ses activités artistiques et associatives.

Rwanda : de la gloire à la disgrâce, le mystère de la mort de Kizito Mihigo .
Le chanteur de gospel de 38 ans a été retrouvé mort le 17 février dans sa cellule de prison, quelques jours après son arrestation. Les autorités rwandaises évoquent un suicide mais l'enquête est toujours en cours. «Il suffit de voir sa photo pour que je pleure, c’est une perte énorme pour le pays», souffle une femme, la quarantaine, venue seule dans une élégante robe bleu azur, assister samedi aux obsèques du chanteur Kizito Mihigo. Elle réconforte, serrée contre elle sur le banc de l’église de Ndera à Kigali, sa voisine en sanglots, une broche en forme de fleur aux couleurs du Rwanda accrochée à la poitrine.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!