•   
  •   

Monde Tchad: la Céni dévoile un nouveau calendrier pour les élections législatives

17:15  14 février  2020
17:15  14 février  2020 Source:   rfi.fr

Tchad: les élections législatives pourront-elles se tenir à la date prévue?

  Tchad: les élections législatives pourront-elles se tenir à la date prévue? Les électeurs seront appelés aux urnes le 13 décembre pour élire leurs députés. Initialement prévu en 2015, le scrutin a été repoussé à plusieurs reprises. Cette fois, la date est jugée « réaliste » par l'ensemble de la classe politique, à une condition : le décaissement du budget. Avec notre correspondant à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula Il aura fallu huit projets de calendrier avant qu'une date ne soit validée. Alors cette fois, la Céni a mis les bouchées doubles pour tenir les délais. Deux facteurs vont être déterminants, confie l'un de ses membres.D'abord, éviter les retards de l'opérateur technique.

L'organisation des électiosn législatives provoque, une nouvelle fois, des remous. Et ce alors que ces élections ont quatre ans de retard, puisqu'elles auraient dû Une partie de l'opposition menace même de suspendre sa participation au processus si la Céni valide le calendrier imposé par le chef de l'Etat.

Nouveau calendrier publié, la Céni espère que dans l'intervalle, les enquêtes du procureur pourront avancer et les premières sanctions seront annoncées afin de dissuader tout ceux-là qui seraient tentés de corrompre ou de se laisser corrompre. Le communiqué de la Céni fait suite aux travaux de la

Assemblée nationale du Tchad, quartier Ardebe à Ndjamena, le 16 novembre 2018. © RFI/Aurélie Bazzara Assemblée nationale du Tchad, quartier Ardebe à Ndjamena, le 16 novembre 2018.

Au Tchad, les élections législatives auront lieu le 13 décembre 2020, annonce la Commission électorale nationale indépendante (Céni), ce vendredi 14 février, lors d'une cérémonie. Initialement prévue en 2016, ces élections ont déjà été reportées à plusieurs reprises.

Avec notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula

« Une date consensuelle retenue par la classe politique » : c'est en ces termes que le vice-président de la Céni a annoncé la tenue des législatives le 13 décembre 2020. Et il évoque même un « processus électoral lancé » et « irréversible ».

Tchad: la classe politique mitigée à l'annonce de la date des législatives

  Tchad: la classe politique mitigée à l'annonce de la date des législatives Les élections législatives se tiendront le 13 décembre 2020, a annoncé la Céni qui a dévoilé son chronogramme vendredi 14 février. Initialement prévus en 2015, ces scrutins ont été repoussés à plusieurs reprises. Cette fois, la date du scrutin est jugée « réaliste », même si une partie de l'opposition évoque déjà un possible glissement du calendrier. Avec notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula Plusieurs avant-projets deAvec notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula

A Madagascar, l'organisation de l ' élection législative toujours au cœur des discussions. Un membre de la Céni passe devant les ordinateurs qui reçoivent les résultats des élections malgaches (image Jeudi 31 janvier, la Commission électorale nationale indépendante a proposé une nouvelle date au

La Céni a mis fin aux rumeurs concernant les élections législatives et locales : ce sera finalement en 2020, et non 2019, comme le souhaitait le président Déby. De quoi contrecarer les plans du Président tchadien Idriss Deby Itno qui avait promis des élections avant la fin de l'année.

Dix mois pour organiser le scrutin

Le discours se veut rassurant car le scrutin est sans cesse repoussé depuis maintenant quatre ans. Cette même commission avait proposé, il y a à peine deux mois dans un avant-projet, la date du 9 août. Date catégoriquement rejetée par l'opposition comme la majorité qui pointaient des difficultés liées à la saison des pluies et des délais trop brefs.

Cette fois, le calendrier est approuvé par l'exécutif, souffle l'un des 31 membres de la Céni. Il reste donc 10 mois à la commission pour organiser le scrutin. La date limite du dépôt des candidature est fixée au 27 septembre 2020 ; la campagne électorale elle s'ouvrira le 21 novembre.

Du côté de la classe politique, beaucoup estiment que la date du 13 décembre est réaliste. Mais certains membres de l'opposition craignent déjà des problèmes de transparence dans la mise à jour du fichier électoral, l'un des gros chantiers de la préparation de ces législatives...

Élections au Cameroun: l'UA souligne la faible participation des électeurs .
L’Union africaine avait déployé 34 observateurs dans six régions du Cameroun pour cette mission d’observation des élections législatives et municipales, dirigée par l’ancien Premier ministre du Niger Seyni Oumarou. Mardi, devant la presse à Yaoundé, il a dévoilé les premières conclusions et formulé une série de recommandations. En dehors des régions anglophones, où les experts de l’Union africaine ne se sont pas rendus, la mission estime que le scrutin s’est déroulé dans une « atmosphère calme et paisible », mais souligne la « faible » participation des électeurs dans un contexte de tension, marqué notamment par la crise anglophone et l’appel au boycott de Maurice K

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!