•   
  •   

Monde Les agriculteurs espagnols réclament des prix justes pour leur production

23:00  14 février  2020
23:00  14 février  2020 Source:   msn.com

Pesticides : des agriculteurs déversent du fumier à Lille, Douai et Valenciennes

  Pesticides : des agriculteurs déversent du fumier à Lille, Douai et Valenciennes La mise en place de zones de non-traitement aux pesticides représente selon eux un manque à gagner. © afp.com/DOMINIQUE FAGET En protestation à la mise en place des zones de non-traitement, des agriculteurs ont déversé des déchets agricoles devant plusieurs lieux symboliques du Nord. (illustration) Du fumier, du purin et de la paille : pour lutter contre la mise en place des zones de non-traitement aux pesticides (ZNT), des agriculteurs ont déversé leurs déchets agricoles devant des lieux symboliques de Lille, Douai et Valenciennes ce jeudi.

Accueil >. Infos >. Monde >. Les agriculteurs espagnols réclament des prix justes pour leur production . Des milliers d' agriculteurs ont de nouveau manifesté vendredi en Espagne pour exiger des " prix justes " pour leur production et ont notamment bloqué avec leurs tracteurs le centre de

" Les prix ne sont pas équitables", dit-il, à l'unisson des agriculteurs espagnols mobilisés depuis une semaine. Les agriculteurs "qui restent sont sur le point de partir à la retraite, les rares jeunes comme moi gagnent peu et les prix pratiqués t'enlèvent l'envie de travailler", dit cet affilié à l'Union

???????? Les agriculteurs espagnols ont manifesté ce vendredi pour réclamer des prix justes pour leur production.

  Les agriculteurs espagnols réclament des prix justes pour leur production © Fournis par Euronews

Des milliers d'agriculteurs ont de nouveau manifesté vendredi en Espagne pour exiger des "prix justes" pour leur production et ont notamment bloqué avec leurs tracteurs le centre de Valence (est), la troisième ville du pays.

"L'agriculture ne se jette pas à la poubelle", "la campagne et le monde rural se meurent", pouvait-on lire sur des pancartes et des banderoles dans ces rassemblements convoqués par les principaux syndicats agricoles.

Dans la matinée, le centre de Valence a été totalement paralysé par des centaines de tracteurs et des milliers de manifestants.

Strasbourg : manifestation des Kurdes d'Europe pour la libération d'Öcalan

  Strasbourg : manifestation des Kurdes d'Europe pour la libération d'Öcalan Strasbourg accueille ce 15 février, la manifestation annuelle des Kurdes d’Europe. Des dizaines de milliers de Kurdes ont rejoint la capitale alsacienne pour cette manifestation qui demande chaque année la libération du leader kurde, Abdullah Öcalan, arrêté en 1999 au Kenya par les services de renseignement turcs. Avec notre correspondante à Strasbourg, Angélique Ferat Les manifestants kurdes sont venus de toute l’Europe pour cette manifestation. Les drapeaux jaunes avec le portrait d’Abdullah Öcalan, le chef kurde emprisonné en Turquie, volent au-dessus des épaules de presque tous les manifestants. « Libérez Öcalan » est répété à l’envie.

" Les prix ne sont pas équitables", dit-il, à l'unisson des agriculteurs espagnols mobilisés depuis une semaine. Les agriculteurs "qui restent sont sur le point de partir à la retraite, les rares jeunes comme moi gagnent peu et les prix pratiqués t'enlèvent l'envie de travailler", dit cet affilié à l'Union

« Les prix ne sont pas équitables», dit-il, à l'unisson des agriculteurs espagnols mobilisés depuis une semaine. Les agriculteurs «qui restent sont sur le point de partir à la retraite, les rares jeunes comme moi gagnent peu et les prix pratiqués t'enlèvent l'envie de travailler», dit cet affilié à l'Union

D'autres manifestations avaient lieu dans les Asturies (nord), en Catalogne (est) ainsi qu'en Andalousie (sud), où des tracteurs ont bloqué des routes dans la région de Cordoue.

Depuis fin janvier, les manifestations d'agriculteurs se succèdent dans toute l'Espagne, une mobilisation d'une rare ampleur.

L'objectif est de "lutter pour un prix juste, pour un prix digne. Les gens des campagnes veulent vivre de leur travail (...), ils veulent que les villages continuent à vivre et pour cela la seule solution est de se mettre sur le pied de guerre", a déclaré Carmen Quintero, secrétaire générale du syndicat Coag dans la province de Cordoue à la télévision publique.

Les syndicats critiquent la pression exercée sur les prix par la grande distribution qui ne laisse au final qu'un très petit revenu aux producteurs, la concurrence de pays à bas salaires hors de l'Union européenne ainsi que la hausse du salaire minimum décidée par le gouvernement de coalition de gauche.

Vidéo. Lille : Les agriculteurs déversent du fumier devant la préfecture contre les ZNT

  Vidéo. Lille : Les agriculteurs déversent du fumier devant la préfecture contre les ZNT Les zones de non-traitement aux pesticides représentent un manque à gagner pour les agriculteurs © M.Libert / 20 Minutes Du fumier déversé devant la préfecture du Nord à Lille. ENVIRONNEMENT - Les zones de non-traitement aux pesticides représentent un manque Ils avaient promis de revenir en force. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les agriculteurs ont mené des actions coup de poing en différents endroits du département pour protester contre l’instauration de zones de non-traitement (ZNT) aux pesticides.

La colère des producteurs et exportateurs de fruits et légumes espagnols . Soupçonnés d'être à l'origine de la propagation d'une bactérie présente dans des

Ils réclament des mesures structurelles comme vendre leur lait et leur viande à un prix plus élevé pour pouvoir vivre de leur production . Mais depuis l’accord trouvé en juin avec les industriels et la grande distribution, les prix n’ont quasiment pas bougé.

Le vice-président du gouvernement en charge des questions sociales Pablo Iglesias, chef du parti de gauche radicale Podemos, et la ministre du Travail Yolanda Diaz devaient recevoir dans la matinée les syndicats.

Le ministre de l'Agriculture Luis Planas rencontrera pour sa part en fin de journée les représentants du groupe de supermarchés à bas prix Mercadona, numéro un en Espagne et accusé par les agriculteurs d'étrangler les producteurs en tirant les prix vers le bas.

Selon les syndicats, les secteurs les plus touchés sont les fruits et légumes et l'olive, l'Espagne étant le premier producteur mondial d'huile d'olive. Cette production souffre en outre des droits des douane punitifs imposés depuis octobre par les Etats-Unis sur des produits européens.

-Avec AFP-

Côte d'Ivoire: la saison de l'anacarde démarre avec un prix en hausse .
La saison de la noix de cajou, l'anacarde, a démarré en Côte d’Ivoire. Comme chaque année le prix bord-champ a été fixé par le gouvernement. Pour 2020, année électorale, le prix est en légère hausse. Ce sera 400 FCFA le kilo contre 375 en 2019. Cette année, le kilo d’anacarde va donc coûter 25 francs de plus que l’an dernier, mais 100 francs de moins qu’en 2018. Les autorités tablent sur une production en hausse, à 800 000 tonnes pour cetteCette année, le kilo d’anacarde va donc coûter 25 francs de plus que l’an dernier, mais 100 francs de moins qu’en 2018. Les autorités tablent sur une production en hausse, à 800 000 tonnes pour cette saison contre 654 000 tonnes l’an dernier et 761 000 en 2018.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!